Formation | Créteil | 22/10/2017
Réagir Par

Budget 2018: l’université de Créteil appelle au secours

Publicité

"Le manque de moyens humains, financiers et de locaux, affecte gravement les conditions d’études et de sécurité des étudiants comme les conditions de travail des personnels, et altère la capacité de l’UPEC (Universté Paris Est Créteil) à assurer sa mission de service public telle qu’elle lui est confiée par le ministère.

Dans ce contexte de hausse massive des effectifs et sans dotation supplémentaire de l’Etat pour y faire face, l’université n’est à ce jour pas en mesure de présenter un budget conciliant maintien de ses dotations et maintien de l’ensemble de ses missions de service public. Le Conseil d’administration demande en conséquence au ministère de prendre d’urgence les mesures nécessaires pour résoudre cette situation qui contredit les ambitions affirmées par le gouvernement pour l’enseignement supérieur et la recherche. » Tel est le contenu de la motion adoptée à l’unanimité du Conseil d’administration de l’UPEC ce vendredi 20 octobre 2017.

A lire aussi 

Comment l’université de Créteil gère l’afflux massif d’étudiants

 

 

Rentrée des associations à l’université de Créteil

Nouveau président de l’Université de Créteil, Olivier Montagne affirme ses priorités

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags étudiants, Service public, université de Créteil,
2 commentaires pour Budget 2018: l’université de Créteil appelle au secours
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi