Entreprises | Val de Marne | 18/04
Réagir Par

Cap sur les parcs et zones d’activité économique à la CCI du Val-de-Marne

Cap sur les parcs et zones d’activité économique à la CCI du Val-de-Marne © Marc Beaudenon Val de Marne Infos

C’est au sein du port de Bonneuil-sur-Marne, l’un des 160 parcs et zones d’activités économiques du département, que se tenait l’assemblée générale de la CCI du Val-de-Marne ce mercredi 12 avril, s’achevant par une croisière au coeur des installations. L’occasion pour la Chambre de faire un focus sur ces lieux stratégiques du développement des entreprises, et des enjeux les concernant dans le cadre de la nouvelle organisation métropolitaine.

Dans le département, ces zones, qui regroupent les parcs logistiques, artisanaux, industriels, commerciaux, les espaces portuaires, aéroportuaires… occupent 2500 hectares, soit 10% du territoire. Si près de la moitié s’expriment sur des superficies inférieures à 5 hectares, une grosse dizaine s’étalent sur des 50 hectares et plus. Six d’rentre eux ont même un rayonnement national, voire international, à l’instar du port de Bonneuil, de la zone de triage de Villeneuve-Saint-Georges, du MIN de Rungis, des zones de l’aéroport d’Orly, de la plate-forme logistique de la Sogaris et encore du parc Icade de Rungis.

Travailler avec les territoires

Concernant les nouveaux territoires (EPT, établissements publics territoriaux), Paris Est Marne et Bois, Grand Paris Sud Est Avenir et Grand Orly Seine Bièvre, c’est ce dernier qui recouvre le plus important nombre de parcs, plus de la moitié d’entre eux, contre un petit tiers pour le territoire central et seulement un sixième pour Marne et Bois. Alors que la loi Notre, qui a institué la Métropole du Grand Paris et les territoires, a confié l’aménagement et la gestion des parcs et zones d’activité économique à la métropole dès le 1er janvier 2018, cette  tâche pourrait revenir directement aux territoires de la métropole si cette compétence n’est pas déclarée d’intérêt métropolitain d’ici là. Un enjeu fort selon la CCI. Car beaucoup de parcs et zones d’activité sont en pleine mutation fonctionnelle, qu’il s’agisse d’Ivry Confluences ou Vitry Ardoines, dont l’histoire industrielle se mue progressivement en quartiers mixtes incluant logements, activité, services, commerces, ou des nouveaux projets de parcs comme Roméo à Orly, Guy Môquet à Orly, ex-VDO à Champigny-Villiers… Pour accompagner ces mutations, la CCI entend bien nouer des partenariats avec les territoires afin de pouvoir accompagner les entreprises concernées par ces importants viviers de développement économique.

Des outils pour le développement économique des parcs et zones d’activité

C’est dans ce contexte que la Chambre veut proposer un diagnostic des parcs et zones d’activité à l’échelle des territoires, afin de disposer d’une vision partagée de l’aménagement et du renouvellement des parcs et zones avec les EPT, de donner une visibilité de l’offre immobilière aux entreprises… La CCI souhaite aussi proposer des études d’opportunité pour la requalification d’un parc ou d’une zone avec une méthodologie spécifique (diagnostic économique, avis et besoins des entreprises, optimisation de l’espace, préconisations pour requalifier et redynamiser). D’ores et déjà , une étude va être lancée au niveau régional sur les risques de fragilisation des parcs et zones d’activité et les leviers d’action pour leur développement et leur mutation.

Convention avec la CMA sur le chantier Grand Paris Express, Assises du commerce, Mois du numérique…

Au-delà de ce focus sur les parcs et zones d’activité, la CCI du Val-de-Marne a profité de son AG pour rappeler les grands enjeux du moment, comme l’accompagnement des entreprises dans le cadre du chantier Grand Paris Express, pour lequel elle est mandatée par la Société du Grand Paris dans le cadre d’une convention. A ce sujet,  la CCI 94 et la CMA 94 signeront ensemble une convention départementale le lundi 24 avril. La Chambre a également annoncé la tenue d’une nouvelle enquête sur les commerces, en amont des Assises départementales du commerce qui se tiendront le 12 juin. Le dernier temps fort, avant la fin de l’année, sera la journée spécial digital et relation client du 20 juin, à l’occasion du mois du numérique.

Un nouvel espace de coworking à la CCI Créteil

Avant cela, la CCI du Val-de-Marne aura inauguré le 7 juin son nouvel espace de co-working, qui a ouvert il y a quelques semaines derrière la grande salle de conférence de son siège cristolien. Baptisé OpenSpot 94 Les digiteurs, et destiné à être répliqué dans les autres CCI d’Ile-de-France, il comprend deux salles de chacune 9 espaces individuels de travail, des salles de réunion, un salon de démonstration, un lounge… et vise à renforcer la vocation Maison des entreprises de la chambre. « Je crois beaucoup à l’esprit cafétéria généré par ces lieux et souhaite qu’ils puissent également se répliquer dans les territoires« , enjoint le président de la CCI Val-de-Marne, Gérard Delmas.

 

 

Un commentaire pour Cap sur les parcs et zones d’activité économique à la CCI du Val-de-Marne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *