Mardi | Val de Marne | 26/02/2017
Réagir Par

Ce mardi 28 février en Val-de-Marne

Apprendre à composter à Saint-Mandé, théâtre à Nogent et Vitry, nouvelle expo de Karima Khobalatte à Thiais… L’agenda du mardi 28 février en Val-de-Marne.

Conférences-débat

Tout savoir sur Sacha Guitry à Maison-Alfort
Conférence de M. Roy-Camille organisée par l’université inter-âge, au nouvel espace culturel le Charentonneau (107 Avenue Gambetta) à 14h30 5 euros pour les non adhérents.

Comprendre et se mettre au compostage, à Saint-Mandé
Conférence animée par l’association DM Compost, à 18h30, à la salle Alice Guy-Blacher, au 3ème étage du Centre Culturel (3 avenue de Liège). Au programme :définition du compostage, les enjeux et intérêt du compostage en milieu urbain, comment composter en ville…

Politique

Meeting En Marche à Créteil
Rassemblement des adhérents d’En Marche du Val-de-Marne, en présence de Jean-Jacques Bridey, député-maire de Fresnes, et Laetitia Avia, référente En Marche pour le 94, qui recevront Frédérique Dumas, Conseillère Régionale Ile-de-France et engagée auprès d’Emmanuel Macron. A partir de 20h à l’auditorium du CHIC de Créteil (40 avenue de Verdun). Information et inscription

Droite de vote des étrangers en débat à Bonneuil
Rencontre-Débat avec Akli Mellouli (Adjoint au maire Urbanisme, travaux, vie économique Conseiller territorial de Grand Paris Sud-Est Avenir) et la Fédération Léo Lagrange sur la revendication de la Fédération Nationale des Maisons des Potes portant sur le droit de vote des étrangers.
Adresse : 13 Rue Léa Maury, 94380 Bonneuil-sur-Marne
Dans le cadre du parcours des Maisons des potes pendant la campagne présidentielle.

Spectacle

Rêverie facétieuse à Nogent-sur-Marne
Badavlan, spectacle de Pierre Meunier qui interroge sur les lois physiques de la chute avec poésie, à 19h30, sur la Scène Watteau.
Est-ce que tout ce qui ne tombe pas, monte ? Drôle de question que pose cette rêverie facétieuse de Pierre Meunier qui met en scène un homme et une femme tourmentés par la question de la chute. Un spectacle sans gravité sur les lois de la pesanteur.
L’histoire : Un homme et une femme s’interrogent sur les lois physiques de la chute. Celle des objets bien sûr, mais aussi celle des idées et des esprits parfois attirés vers le bas ! L’un des deux protagonistes accepte cette force de gravitation, l’autre, au contraire, plus rebelle, veut lancer des défis aux lois de la pesanteur. C’est alors que s’engage entre eux un duel poétique sur le pesant et le léger. Avec la complicité de leur « régisseur-chuteur », Ils vont tenter une multitude d’expériences insolites sur le liquide, le solide, le gluant ou le volatile… Tout cela dans une grande proximité avec les spectateurs invités à prendre part à ces recherches.
Informations et réservations

Les invisibles à Vitry-sur-Seine
Les invisibles, pièce de théâtre de Claudine Galea à 14h30 à la Gare au théâtre (13, rue Pierre Sémard).
L’histoire : une mère à la retraite, une fille un peu trop grosse pour trouver un boulot avec son diplôme de secrétaire, un père épuisé, le dos comme du verre, et un fils qui lave les voitures dans un garage. Ensemble, ils distribuent des prospectus, tous les quatre. À force de tout faire ensemble, ils ne voient plus personne, ils vivent en vase clos, ils utilisent les mêmes mots, ils perdent leur identité. Dans leur tête ça rêve, ça divague, ça délire, ça explose.
Informations et réservations 

Atelier

Atelier de travail de la balade numérique à Vitry-sur-Seine
Suite à la balade numérique du 26 février, un atelier de travail est organisé pour un échange et une synthèse de la phase de diagnostic. Au programme, restitution de la balade, synthèse des contributions, travail en sous-groupe, restitution plénière. A partir de 9h30 à la maison de la vie associative (36, rue Audige). Informations 

Bourse aux livres à Alfortville
Bourse aux livres organisée par les délégués de parents d’élèves FCPE, en collaboration avec l’équipe enseignante de l’école maternelle Pauline Kergomard, dans le préau de l’école Pauline Kergomard (allée du 8 Mai 1945),  de 16h45 à 18h30. Les livres seront vendus à partir de 0,50 €.

Nouvelles expos

Karima Khobalatte à Thiais:
Du 28 février au 10 mars dans le hall de l’hôtel de ville de Thiais (rue Maurepas).
Entrée libre.
Karima Khobalatte quitte le Maroc très jeune pour suivre des études universitaires en Allemagne. Animée par la curiosité et la soif du savoir, elle découvre les sciences politiques à l’université de Munich mais ne peut résister à la veine créatrice et continue dans une école supérieure d’art où elle décroche un diplôme de designer et graphiste. Elle exercera le métier en Allemagne pendant plusieurs années au cours desquelles elle voyagera souvent en Asie dont elle va s’imprégner de la culture. Après un séjour artistique de dix ans en Allemagne, son parcours la conduit en Guadeloupe, où elle crée son atelier de peinture de d’art, puis en région parisienne où elle poursuit sa passion. En savoir plus sur l’artiste

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *