Entreprendre | Grand Paris | 11/07/2017
Réagir Par

Chantiers du Grand Paris Express : déjà un demi-milliard d’euros pour les PME et ETI

Chantiers du Grand Paris Express : déjà un demi-milliard d’euros pour les PME et ETI © Drone SGP

Alors que tous les marchés de génie civil de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express ont désormais été attribués et que 43 chantier seront en cours simultanément d’ici la fin 2017,  les premiers paiements ont été versés aux entreprises et ont représenté au total 1,79 milliard d’euros entre 2013 et 2017.

De quoi rendre concrètes les retombées économiques attendues de ce chantier du siècle. Au global,  l’investissement global de la ligne 15 Sud est estimé à environ 6 milliards d’euros dont 3,7 milliards pour les seuls travaux de génie civil, soit 1 % du PIB annuel de la région Île-de-France, souligne la Société du Grand Paris Express (SGP), l’établissement public d’Etat maître d’ouvrage du projet.

Alors que l’établissement s’est engagé à accorder 20% du montant des marchés directement aux PME, 12% des premiers paiements ont été à ces dernières, ainsi que 20% aux ETI (Entreprises qui comptent entre 2500 et 5000 salariés), soit au total environ 570 millions d’euros. « En nombre d’entreprises, la proportion est bien plus élevée puisque 72 % des fournisseurs de la SGP sont des PME (60,8 % de PME et 11 % d’ETI). Cela représente 963 fournisseurs sur 1306 au total. Enfin, 61 % de ces PME/ETI ont leur siège en Ile-de-France », détaille la SGP.  Le détail de ces statistiques est issu de l’Observatoire des PME lancé par la SGP avec la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Paris Île-de-France, la Chambre de métiers et de l’artisanat (CRMA) Île-de-France, la Confédération des petites et moyennes entreprises Île-de-France et Paris, la Fédération régionale des transports publics (FRTP), la Fédération française du bâtiment (FFB) et le Medef Île-de-France  à la demande des PME.  163 PME travaillent actuellement sur les chantiers

Insertion : l’équivalent de 600 temps plein

Concernant l’insertion, elles représentent aujourd’hui 1,1 million d’heures, « soit 600 équivalent temps plein annuels« , détaille la SGP, qui précise que courant 2018, « plus de 5000 salariés seront employés au même moment pour la construction de la ligne 15 Sud« . Concrètement, les entreprises ont du s’engager à faire réaliser 5 % des heures travaillées en insertion. Sur la partie génie civil, 37 contrats de travail ont été signés pour les cinq premiers des huit lots de génie civil de la ligne 15 Sud dont un tiers concerne des jeunes, un autre tiers des bénéficiaires du RSA et le dernier tiers des chômeurs de longue durée, précise encore la SGP.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Chantiers du Grand Paris Express : déjà un demi-milliard d’euros pour les PME et ETI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *