Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Initiative | Chevilly-Larue | 07/12
Réagir Par

Une Chevillaise invente des bornes intelligentes pour garer son vélo

Sylvie Virasolvy aime le vélo et apprécie de conduire avec sa propre bicyclette. Ce qu’elle apprécie moins, en revanche, c’est la difficulté de se garer de manière sécurisée

sans avoir besoin de multiplier les  cadenas de plusieurs kilos. C’est forte de ce constat que cette habitante de Chevilly-Larue a eu l’idée d’inventer un mobilier urbain se présentant sous la forme d’un potelet, doté de deux bornes permettant chacune de sécuriser un vélo avec une chaîne en acier spécial, et de sécuriser également la selle en optimisant la position du vélo sous la borne. Pour le cycliste, il suffit de géolocaliser la borne sur une application et d’utiliser un code RFID pour débloquer l’antivol.  « Je me suis entourée de compétences techniques pour développer le prototype. J’ai la chance d’avoir un fils ingénieur en systèmes embarqués et avais également des contacts dans le cadre de mon travail« , explique-t-elle. Profitant d’un compte épargne temps dans la grande entreprise pour laquelle elle travaille, l’inventrice a d’ores et déjà créé son entreprise, Esyl, réalisé une première opération de crowdfunding sur Kisskissbankbank et recherché des partenaires industriels en France, Buton industries pour le mobilier urbain et Linobjec pour l’électronique.

Au printemps, Sylvie Virasolvy a présenté son concept lors du 17e congrès de la Fub (Fédération des usagers de la bicyclette) à Nantes, pour prendre des premiers contacts. Repérée par le directeur de l’innovation et du territoire numérique d’Angers Loire développement, elle a ensuite été invitée à participer au Wef (World electronic forum) d’Angers qui se tenait en octobre et bénéficié de plusieurs premières commandes fermes, notamment de la ville d’Angers. « Les premières bornes sont prévues près d’une école ». Pour les territoires qui accueillent la borne, il faut compter entre 2000 et 2500 euros par potelet (double borne).

 

 

Cet article est publié dans , avec comme tags Chevilly-Larue, Entreprise, Innovation, Numérique,
8 commentaires pour Une Chevillaise invente des bornes intelligentes pour garer son vélo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *