Education | Accueil Val de Marne (94) Vitry-sur-Seine | 02/10/2017
Réagir Par

A Vitry, le collège Casanova réclame son deuxième CPE

A Vitry, le collège Casanova réclame son deuxième CPE

Alors que le collège Casanova de Vitry-sur-Seine, qui accueille 550 élèves répartis en 23 classes, s’appuyait depuis plusieurs années sur un deuxième poste de Conseiller principal d’éducation (CPE) à mi-temps, ce poste a été supprimé à la rentrée, suscitant la colère de l’équipe enseignante et des parents.

Ces derniers se mobilisent donc depuis la rentrée. Une pétition a été lancée qui a obtenu un peu plus de 200 signatures, des rassemblements ont eu lieu devant l’Inspection à l’appel de Sud Education, CGT Educ’action, le SNES et la FCPE, le maire de la ville a écrit à la directrice académique et une délégation a été reçue la semaine dernière.

Finalement, la direction académique a accordé un poste d’assistant d’éducation (AED) à mi-temps, annoncé ce mercredi 27 septembre, mais pas de CPE.  « Des indicateurs vie scolaire en chute libre, un appauvrissement de la population du quartier, et un seul CPE sur le collège qui a des critères pour un classement REP (Réseau d’éducation prioritaire) mais pas les moyens ! Ceci n’est pas acceptable!« , s’alarme Sud Education dans un communiqué.

Du côté de la Direction académique, on explique que le poste de CPE à mi-temps n’était pas accordé à titre définitif mais fait l’objet d’un arbitrage chaque année en fonction de la situation dans l’établissement et dans les autres collèges, et à partir des moyens disponibles. La situation sera à nouveau étudiée en fin d’année scolaire, indique la Direction académique.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi