Publicité
Publicité: Forfait améthyste Val-de-Marne
Education | Vincennes | 17/11/2017
Réagir Par

Les collégiens de Saint-Ex Vincennes pourraient déménager ailleurs

Alors que les parents des collégiens de Saint-Exupéry s’opposent au transfert des élèves à Vitry-sur-Seine pendant quatre semaines pour faire face dans l’urgence aux recommandations de l’Agence régionale de santé après la découverte de traces de solvants chlorés supérieures à la norme en vigueur, de nouvelles propositions ont été envisagées ce jeudi dans le cadre d’une séance de travail entre les différentes autorités compétentes et les parents.

S’il est impossible à ce stade de caser les 650 élèves sur un même lieu, en dehors du collège Monod de Vitry-sur-Seine, l’une des pistes consisterait à envoyer les sixièmes au collège Offenbach de Saint-­Mandé,  les 5e et 4e au collège Jean Macé à Fontenay-­sous-­bois, et les 3e encore ailleurs.   Cette piste est à l’étude et travaillée par les enseignants. « Cette hypothèse globale n’est pas validée par l’inspection d’académie, en raison de l’éclatement de l’équipe pédagogique », indiquent toutefois les représentants des fédérations Fcpe et Peep dans leur communiqué compte-rendu de la réunion. Un télé-­enseignement pourrait aussi être mis en place pour les 5e, 4e et 3e, pour les quatre semaines du 27/11 au 22/12, ont suggéré parents et enseignants.

De son côté, le Conseil départemental du Val-de-Marne travaille à deux nouvelles pistes: celles de l’Insep, le centre de formation des grands sportifs situé dans le bois de Vincennes, et l’Afpa de Montreuil, deux sites qui pourraient soit accueillir tout le monde, soit les élèves de 5e, 4e et 3e. « Le conseil départemental a tenu à nous rappeler que la solution de Vitry avait été particulièrement travaillée sur les plans du transport, de la restauration et des conditions d’enseignement. Les parents et les professeurs ont réaffirmé leur opposition à l’hypothèse Vitry« , indiquent les parents.

Concernant l’hypothèse d’un collège modulaire, il ne sera en revanche pas réalisable avant la rentrée 2018 car il faut d’abord trouver 6 000 à 7 000 m2 puis mettre en place 350 à 450 modules. « Les solutions travaillées mais écartées car non réalisables sont Paul Valéry à Paris, toutes solutions scolaires envisagées à Montreuil, le Fort Neuf de Vincennes, les locaux privés d’entreprises, le Parc Floral, l’ancien lycée Jean Jaurès à Charenton« , précisent aussi les deux fédérations.

La décision sera prise aujourd’hui à l’issue d’une nouvelle réunion de concertation.

Voir notre dossier complet consacré à cette actualité

Un commentaire pour Les collégiens de Saint-Ex Vincennes pourraient déménager ailleurs
  • La rentrée c’est trop tard pour une sortie de crise !

    Le télé-enseignement cela revient à capituler sur un droit fondamental alors que les moyens existent financiers, et trouver deux terrains au lieu d’un ?

    Les collégiens ont droit-devoir d’aller en cours, en classe, il est possible de :
    – construire un collège rapidement esplanade du château de Vincennes
    – utiliser les salles de Sorano à Vincennes dès à présent pour les 5,4 ème et troisième

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *