Entreprises | Champigny-sur-Marne | 20/03/2017
Réagir Par

Comment Demathieu-Bard organise la sous-traitance locale dans le chantier Grand Paris Express

Gros succès pour la rencontre organisée ce mercredi 15 mars par le territoire Paris Est Marne et Bois à la Maison du Métro de Champigny-sur-Marne, entre les entreprises locales et le groupement Alliance qui a obtenu le marché du forage de tunnel entre Noisy-Champs et Bry-Villiers-Champigny pour achever le tracé de la ligne 15 Sud. 

Ce lot de génie civil (le T2C ) d’un montant de 363 millions d’euros a été attribué au groupement avec pour mandataire la société Demathieu Bard Construction, associée à Guintoli, Impresa Pizzarotti, Implénia, Franki Foundations Belgium, NGE Génie Civil, GTS et Atlas Fondations.

Ces travaux qui ont débuté en décembre doivent permettre de réaliser deux puits d’entrée de tunneliers au sud de Noisy-Champs, le creusement de 4,7 kilomètres de tunnel jusqu’à Bry-Villiers-Champigny (sans la gare). De même, un tunnel de raccordement au site de maintenance et de remisage de 2,2 kilomètres sera percé. Enfin, un ouvrage de débranchement et huit ouvrages annexes seront bâtis. Pendant les quatre ans de chantier, le groupement entend bien s’appuyer sur le maillage d’entreprises locales pour répondre à ses besoins. «Nous avons beau être un groupe de huit grosses entreprises, nous savons que nous ne pourrons pas tout faire tout seul et qu’à tout moment, nous allons pouvoir être confronté à des situations où il nous faudra solliciter une entreprise locale que ce soit pour de l’achat de fournitures ou des prestations à la fois en commande directe ou en contrat de sous-traitance. Il est important que les entrepreneurs comprennent que nous ne sommes pas un opérateur public et que nous ne sommes pas soumis au cadre très lourd des marchés publics mais dans des contrats de gré à gré. Hier par exemple, nous avons eu besoin de déplacer une cloison et nous avons passé une commande en deux heures», indique Nicolas Margoloff, directeur de projet ligne 15 sud – lot T2c chez Demathieu bard. Pour travailler avec le groupement, les entreprises doivent se faire connaître auprès du groupement dont les bureaux seront à Champs-sur-Marne. Une fois dans la base de donnée d’Alliance, les entrepreneurs pourront recevoir les consultations.

Alors que plusieurs entrepreneurs s’inquiétaient du financement de ces commandes, le directeur des projets a promis des acomptes à la commande. «En commande directe, dès lors que l’entrepreneur le justifie, nous pourrons faire un acompte au démarrage, qui pourra s’effectuer très rapidement par virement immédiat. Si nous passons par le contrat de sous-traitance, nous pouvons également négocier avec le prestataire la mise en place d’un échéancier de paiement», détaille Nicolas Margoloff.

A lire aussi :

Les PME à l’assaut des chantiers Grand Paris Express : de la sous-traitance à la co-traitance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *