Politique locale | Accueil Val de Marne (94) France | 18/09/2017
Réagir Par

Les communistes du 94 ont porté leurs combats à la fête de l’Huma

Les communistes du 94 ont porté leurs combats à la fête de l’Huma © Fb

Malgré une météo capricieuse, des dizaines de milliers de militants, syndicalistes, sympathisants ou fêtards ont déambulés entre les stands de cette 81eme édition de la Fête de l’Humanité au parc départemental de La Courneuve et les sections PCF du Val-de-Marne n’étaient pas en reste.

Sur place également, la liste emmenée par Laurence Cohen pour les sénatoriales.

Sous une pluie battante, Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste, tire à boulet rouge sur le président Emmanuel Macron. « Ce peuple que vous méprisez, les aime tellement les réformes, qu’il en fait des révolutions… » Jérôme, qui s’est abrité sous le stand de Villejuif qui fait fasse à la grande scène, apprécie. « C’est réconfortant de voir que nous sommes encore nombreux à partager une certaine façon d’appréhender la société. Fainéants, de cyniques ou d’extrême, je l’ai pris pour moi, c’était blessant de la part d’un chef de l’État, mais d’un autre côté, ça a permis de battre le rappel pour tout le peuple de gauche dispersé », résume ce visiteur régulier de la fête de l’Huma habitant à Cachan.

En Val-de-Marne, on fait aussi honneur à Salah Hamouri, avocat franco-palestinien arrêté à nouveau cet été en Israël. Son visage reproduit par des artistes graffeurs est apparu sur de nombreuses affiches demandant sa libération.

Sur le plan politique local, le cheval de bataille du Val-de-Marne est la lutte contre la fusion des départements de la petite couronne, sur lequel le président du Conseil départemental,  Christian Favier, n’a pas manqué de revenir lors des débats organisés sur place. « Emmanuel Macron veut supprimer les départements de banlieue pour créer un Grand Paris…sans Paris ! Curieuse idée. Il joue seul au bonneteau institutionnel en ignorant les services rendus aux populations», tacle l’élu.

La cagnotte de Gentilly dérobée plombe l’ambiance

Dans la nuit de samedi à dimanche, un militant du stand de Gentilly chargé de conserver la recette du jour a été violemment agressé, se faisant dérober 23 000€. Auparavant, les malfrats s’étaient présentés à son domicile et avaient séquestré la femme du responsable de la caisse, à la recherche d’argent.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Un commentaire pour Les communistes du 94 ont porté leurs combats à la fête de l’Huma
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi