Politique locale | Accueil Val de Marne (94) Vitry-sur-Seine | 26/06/2017
Réagir Par

Débat et manif sur la gestion de l’eau potable dans le Grand Orly Seine Bièvre

Débat et manif sur la gestion de l’eau potable dans le Grand Orly Seine Bièvre © ia_64
Publicité

Depuis plusieurs mois, un groupe de travail du Conseil de territoire Grand Orly Seine Bièvre (GOSB) planche sur les possibilités de gérer l’eau potable sans passer par le Sedif,

le syndicat intercommunal qui gère l’eau potable de quelques 150 communes de la région, via une délégation de service public auprès de Véolia.

Sur les 24 communes du territoire, 18 sont actuellement adhérentes du Sedif et un tiers d’entre elles envisageraient de le quitter au profit d’un éventuel rapprochement avec Eau de Paris, le service de gestion municipale des eaux de la capitale, dont une partie des infrastructures chemine déjà dans le GOSB. Dans le cadre de la Loi Notre sur la nouvelle organisation du territoire, les communes ont jusqu’à la fin de l’année pour se décider. Elles auraient ensuite 5 ans pour se décider.

Point d’étape et manif en bleu

Ce mardi 27 juin, un point d’étape sur les avantages, inconvénients et modalités de ces transferts de compétence sera fait lors du Conseil de territoire du GOSB. L’occasion pour les partisans d’une gestion en direct du service public de l’eau de manifester leurs convictions. Jacques Perreux, conseiller de territoire EELV a ainsi lancé un appel, conjointement avec les associations coordination Eau Ile-de-France, ATTAC, la Fondation Danielle Mitterrand et son mouvement de la Fabrique citoyenne Vitry-en-mieux, à venir manifester habillé en bleu devant le perron de la mairie de Vitry-sur-Seine à 19 heures.

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Un commentaire pour Débat et manif sur la gestion de l’eau potable dans le Grand Orly Seine Bièvre
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi