Publicité
Environnement | Nogent-Sur-Marne | 08/01
Réagir Par

Dernière enquête publique avant de lancer les travaux du pont de Nogent

C’est la toute dernière ligne droite avant le lancement effectif des travaux du pont de Nogent, tant attendus par ses usagers… Ce lundi 9 janvier, démarre une ‘enquête publique environnementale préalable à l’autorisation unique (AU) du préfet de département pour les installations, ouvrages, travaux et activités (IOTA) soumis à autorisation au titre de la loi sur l’eau. En cas d’avis favorable, les premiers coups de pioche doivent démarrer dans le courant du premier semestre 2017.

Cette autorisation porte sur le défrichement, les atteintes aux espèces protégées et les travaux ayant un impact sur le milieu aquatique.Le dossier de l’enquête publique, qui peut être entièrement téléchargé depuis le site Internet du ministère du Développement durable, reprend la description et les enjeux du projet, et détaille l’impact des travaux sur les milieux naturels qui évoluent sur ce morceau de Marne.

Pour rappel, il ne s’agit pas de reconstruire le pont mais de le réaménager en travaillant en particulier les échangeurs afin de fluidifier la circulation des 80 000 véhicules jours qui transitent sur ce pont, en supprimant notamment les » voies d’entrecroisement à l’Indonésienne » et en les remplaçant par des rond-points et des passages en-dessous ou au-dessus pour éviter les coupures de route,  en réaménageant également  les rocades d’accès aux autoroutes A4 et A86. En termes d’ouvrage, il est néanmoins prévu de créer une passerelle pour les vélos et piétons, sur le côté amont du pont, qui permettra de passer du port de Nogent au stade du Tremblay de Champigny en circulation douce. Objectif : fluidifier la circulation automobile, aménager le pont et les voies de manière plus paysagère et créer des voies de circulation douce.

Alors qu’une enquête publique sur le projet lui-même, s’est tenue en automne 2013 et a obtenu un avis favorable, témoignant d’une attente très forte des usagers, même si certains ont aussi pointé des questions non résolues comme celle du goulot d’étranglement à l’entrée du tunnel vers l’A86 nord, lorsque l’on arrive de l’A4 Est, cette nouvelle enquête a une dimension exclusivement environnementale, car les enjeux et contraintes de ce projet sont forts, qu’il s’agisse de l’approvisionnement en eau potable issue de la Marne, ou encore des risques d’inondation. A l’occasion ce ces travaux, plusieurs ouvrages existants un peu vieillissants devraient donc être modernisés, comme par exemple les équipements anti-pollution des stations anti-crue. De nouveaux ouvrages devront ausi être créés pour assurer le traitement des rejets et la rétention des eaux pluviales.

Le dossier actuellement soumis à enquête publique précise de manière claire tous les enjeux et le niveau d’impact du projet, et détaille les solutions proposées. Il détaille également le projet en lui-même et la nouvelle organisation des voies de circulation, ainsi que le calendrier des travaux, de début 2017 à fin 2019.

L’enquête publique s’achèvera le 7 février. Pour donner son avis, le dossier d’enquête est mis à disposition du public dans les mairies de Nogent-sur-Marne et Champigny-sur-Marne pendant toute la durée de l’enquête. Le commissaire enquêteur,   Brigitte Bourdoncle, ou son suppléant, Bernard Panet, seront à la disposition du public les jours et heures suivants :

 

CHAMPIGNY-SUR-MARNE

Vendredi 13 janvier 2017

de 13h30 à 16h30

Hôtel de Ville

14, rue Louis Talamoni

Samedi 28 janvier 2017

de 8h30 à 11h30

 

NOGENT-SUR-MARNE

Jeudi 19 janvier 2017

de 14h00 à 17h00

Hôtel de Ville

Place Roland Nungesser

Vendredi 3 février 2017

de 9h00à 12h00

Télécharger le document complet de l’enquête publique

Voir aussi : 

A lire aussi :

Le nouveau pont de Nogent : images et décryptage

 

 

13 commentaires pour Dernière enquête publique avant de lancer les travaux du pont de Nogent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *