Police | Créteil | 12/05/2017
Réagir Par

Des policiers du Val-de-Marne récompensés pour leur bravoure

Des policiers du Val-de-Marne récompensés pour leur bravoure
Publicité

Certains ont évacué un immeuble en feu, d'autres ont empêché un suicide ou un viol ... Ce jeudi 11 mai, une soixantaine de policiers du Val-de-Marne se sont  vu remettre une médaille pour leur bravoure par le nouveau préfet du Val-de-Marne, Laurent Prévost.

« On ressent forcément de la fierté », exprime David. Gardien de la paix depuis trois ans, il a pratiqué un massage cardiaque pendant plus de vingt minutes afin de sauver une vie. Un acte marquant qui lui a valu la remise de la médaille du courage. Anaïs, elle, a été récompensée pour ses états de service. Aujourd’hui brigadier-chef, elle a passé 21 ans dans les forces de l’ordre avant de recevoir la médaille d’honneur argent de la police nationale. « Je suis entrée dans la police par hasard en voyant une affiche, mais plus ça va et plus je suis motivée. Je m’adapte à toutes les situations. Je fais mon métier avec passion et dévouement, c’est tout ce qui importe ».

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags police nationale, policiers, Préfecture
2 commentaires pour Des policiers du Val-de-Marne récompensés pour leur bravoure
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi