Faits divers | Accueil Val de Marne (94) Gentilly | 27/02/2017
Réagir Par

Deux obus de 1870 trouvés dans le sous-sol d’un immeuble à Gentilly

Deux obus de 1870 trouvés dans le sous-sol d’un immeuble à Gentilly

Deux obus datant de la guerre de 1870 ont été retrouvés ce lundi 27 février dans les fondations d’un immeuble année 1930, rue du président Wilson à Gentilly. Les deux armes de guerre ont été déterrés par des ouvriers venus pour un dégât des eaux.

Les ouvriers ont immédiatement appelé la police qui est intervenue avec une équipe de déminage. « Les obus n’avaient pas de détonateurs« , précise un policier, « mais la poudre est instable, le fait de déplacer les obus, de les déterrer de terre, cela créé un changement de température. C’était une opération délicate. »

Très vite, un périmètre de sécurité est établi et le secteur est évacué. Les habitants de l’immeuble de la rue de Président Wilson, les élevés du collège Rosa Parks et les salariés d’Air Liquide se retranchent dans le gymnase couvert de Maurice Baquet, situé à 200 mètres de là. En tout, ce-sont près de 1000 personnes qui seront évacuées. « C’était impressionnant de les voir débouler en même temps, explique le concierge du stade. On n’a pas été prévenu, du coup c’était surprenant. Les élèves étaient étonnamment calmes. Ils prenaient les ballons, il jouaient… pour attendre que le temps passe! »   Une classe de Rosa Parks a été accueillie dans le lycée professionnel du Val de Bièvre, sur le trottoir d’en face. « Par chance, tous nos élèves sont en stage en cette période de l’année. On les a accueillis 30 minutes tout au plus« , explique la CPE du lycée de Val de Bièvre.

A la sortie de l’établissement à 12 heures, les collégiens sont encore excités par l’événement. « C’était marrant, explique Kevin, on n’a pas trop compris ce qui se passait au début, puis ils nous ont dit qu’il y avait des bombes. On est tous allé au stade pendant 1h30 et après on est rentré. » Sa camarade Lisa le reprend, « Ce ne sont pas des bombes, ce-sont des obus de la guerre, mais je sais plus laquelle… c’est fou!« .

En réalité, le commissariat confirme que ce genre d’événement est fréquent. « Des obus, on en retrouve un peu partout, ils ont été abandonnés et restent là tant qu’on ne les a pas retrouvés. Les obus qu’on a retrouvés sont sous terre depuis 1870! » explique un policier. Aucune enquête n’a été ouverte.

La guerre de 1870, un passé lointain. Dans le Val-de-Marne, elle fut pourtant particulièrement meurtrière.

A lire aussi :

Meurtrière bataille de Champigny : commémoration franco-allemande

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , ,
2 commentaires pour Deux obus de 1870 trouvés dans le sous-sol d’un immeuble à Gentilly
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi