Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Vincennes | 16/03
Réagir Par

Deux candidats revendiquent l’investiture UDI à Saint-Mandé-Vincennes-Fontenay

Qui donc a l’investiture UDI dans la 6e circonscription (Saint-Mandé, Vincennes, Fontenay-sous-Bois) ? Ce mardi 14 mars, un accord définitif a été scellé entre UDI et LR afin de s’accorder sur des double investitures. Cet accord liste nommément tous les candidats 

UDI et LR des circonscriptions d’union, précise les circonscriptions qui restent réservées pour ajuster l’accord, comme la 10e du Val-de-Marne (Ivry-Vitry-Gentilly-Kremlin), et détaille aussi la cinquantaine de circonscriptions où se tiendront des primaires au premier tour entre LR et UDI pour décider du candidat commun au second tour. C’est notamment le cas dans la 7e du Val-de-Marne (L’Haÿ Thiais Rungis Fresnes).

Concernant la sixième circonscription, il n’a pas été retenu de procéder à une primaire et le document indique le nom de Patrick Beaudouin, maire LR de Saint-Mandé, comme candidat officiellement investi par les deux partis. Une décision dont le maire LR s’est immédiatement réjoui dans un communiqué remerciant les instances des deux partis. « Le temps des divisions est désormais révolu, place au rassemblement, à la convergence des forces, et à l’Union », se réjouit l’élu, ancien député battu par l’écologiste Laurence Abeille en 2012. «Candidat de la droite et du centre, je n’ai qu’un objectif, tant pour la France que pour notre circonscription, la victoire de François Fillon et l’alternance», conclut-il.

Sauf que du côté de l’UDI Val-de-Marne,  on n’interprète pas l’accord de la même manière. « Cet accord est assorti d’un codicille qui prévoit que le choix s’effectuera à l’issue de la présidentielle dans quelques circonscriptions dont la sixième du Val-de-Marne », explique Laurent Lafon, président de l’UDI 94 et maire-conseiller régional de Vincennes, qui se félicite de cette temporisation. Pour le patron de l’UDI dans le département, Gildas Lecoq reste donc le candidat officiellement investi par l’UDI jusqu’à nouvel ordre.  «La Commission Nationale d’Investiture de l’UDI doit se réunir d’ici une dizaine de jours pour étudier le cas de ces 5 circonscriptions. La volonté qui prévaut est évidemment de tout mettre en œuvre pour reconquérir cette circonscription que nous n’aurions jamais dû perdre, commente de son côté Gildas Lecoq, conseiller d’opposition à Fonetany, qui a lancé sa campagne depuis déjà plusieurs mois. J’entends poursuivre cette campagne axée sur le débat d’idées et sur les préoccupations concrètes des habitants de la circonscription et faire entendre à travers ma candidature une nouvelle voix dans cette circonscription. Au lendemain des élections présidentielles je suis certain que nos familles politiques comme les candidats qui les représentent sauront trouver celui qui saura les conduire à la victoire dans le rassemblement», poursuit-il.

Perplexe, Christian Cambon, président LR Val-de-Marne, indique pour sa part qu’il va demander des éclaircissements officiels quant à l’existence de ce codicille, rappelant que l’accord a été réalisé au niveau national. « En attendant, j’invite chacun à la retenue car ce qui compte est avant tout la reconquête de cette circonscription », enjoint le sénateur-maire de Saint-Maurice.

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
18 commentaires pour Deux candidats revendiquent l’investiture UDI à Saint-Mandé-Vincennes-Fontenay
  • Habitant Saint Mandé depuis 1987,j’ai toujours connu Patrick BAUDOIN maire.
    je salue la décision de certains socialistes à se pas faire un mandat en plus…mr Bartolone se retire donc sagement et j’encourage Mr BAUDOIN à faire de même.
    La perte de la circonscription il y a 5 ans n’est que la conséquence de l’incapacité de Mr BAUDOIN à faire du terrain…Dans le privé , il aurait été sanctionné ..;en politique …va-t-on laisser faire ???
    On a besoin de rajeunir le personnel politique .Gildas à l’assemblée, Julien à la mairie, ça aurait de la gueule…Et Baudoin s’en sortirait avec les honneurs !!!

    • Jullien doit son poste et son mandat à M. baudoin, sans lui il ne serait rien du tout. Idem pour Gildas il s’agit du bon vouloir de Lafon, qui ne supporte pas l’idée de voir baudoin encore député donc ça n’aurait pas + de gueule, d’avoir l’un ou l’autre à la place de Baudoindsl. Et pour s’en sortir la tête haute, il doit faire se battre afin d’avoir l’investiture UDI tout en dénonçant la manœuvre de lafon

  • Tout cela est ridicule : Patrick Beaudouin était déjà député en 2002 !! Il est assez impopulaire à Saint-Mandé où il n’a eu que 40% des voix aux municipales, il n’a jamais eu d’autre métier qu’assistant parlementaire de M.André Vivien, il symbolise la politique de passé … Ce n’est pas très sérieux, il est temps de passer la main …

    • ridicule mais pas du tout, le LR avait un accord avec l’UDI pour le département, la région et les municipales il semble légitime pour Baudoin de demander l’investiture UDI. Pour l’assistant parlementaire comme unique métier, que croyez vous que M. Gildas a comme expérience ?

      ’Gildas Lecoq commence chez les jeunes Giscardiens , il obtient 1 stage au service de presse du président Giscard d’Estaing, dans la foulée 1 mission au Ministère des Affaires étrangères de Alain Juppé puis va rebondir auprès de Patrick Gérard 1 UDF qui a pris possession de la mairie de Vincennes, celui-ci démissionne après sa candidature contre baudoin, Lafon UDF prend les commandes en 2001 et le garde comme dir de la communication puis en 2011 il devient le nouveau directeur de cabinet de Lafon nouveau centre. Il se lance sur la circonscription dès 2012 …c’était bien tenté de la part de lafon pour barrer Baudoin en 2017 !

      Depuis juin 2016 E-KILLOG CONSULT : http://dirigeants.bfmtv.com/Gildas-LECOQ-5077584/

      Ce n’est donc que très récemment que Gilads lecoq a quitté son poste de dir cab. de lafon pour briquer le mandat de député de Baudoin partenaire LR !

  • « Le temps des divisions est désormais révolu, place au rassemblement, à la convergence des forces, et à l’Union »

    M.Baudouin est incapable de faire l’union de la droite et du centre qu’il prétend faire .. Il va perdre comme en 2012 …

    • Gildas n’est pas + capable de faire l’union car c’est le poulain de Lafon … pour 1 rassemblement il faut donner l’investiture à baudoin

    • P. Baudouin, Candidat de la droite « et du centre » ? Il y pense juste une fois tous les cinq ans, le temps d’obtenir les investitures du sommet du parti..
      La 6e circonscription est sinistrée de longue date : les accords d’appareil, de gauche ou de droite, imposent d’en haut le/la candidat(e)s d’union factice. Imposent aux adhérents locaux, comme aux électeurs, sans demander leur avis aux uns ni aux autres.

      Rejouer Abeille-Baudouin, ça commence à bien faire. Ce serait pourtant simple, que les votes au premier tour des législatives départagent les concurrents en désaccord. Sinon, à quoi bon une élection à deux tours ?

  • Patrick Beaudouin a écrit en 2004 une « PROPOSITION DE LOI tendant à rétablir la peine de mort » ….. Comment pense-t-il vraiment gagner la circonscription ? je ne connais pas gildas lecoq car je suis saint-mandéen mais ce n’est pas sérieux d’avoir Beaudouin le pro peine de mort comme possible vainqueur, il n’aura pas de majorité

  • Mais que vient encore faire ici le vieux Patrick Beaudouin ?
    Il temps de changer de génération et de siècle !

  • Excellents commentaires

  • le poulain du maire de Vincennes « gildas » qui n’est pas capable de faire l’union autour de la candidature de Baudoin : il serait temps de ne plus donner crédit au maire de Vincennes qui ne supporte pas de voir Baudoin député.

  • Bah…….. Comme d’habitude, l’UDI est le strapontin de LR, qui s’essuie les pieds allègrement sur l’UDI. Tout cela est bien à l’image de l’UDI dont les responsables tant nationaux (JC Lagarde) que locaux (Lafon) sont incapables d’avoir la moindre colonne vertébrale politique. Ils en paient aujourd’hui le prix. On a pu voir il y a quelques jours leur pitoyable numéro avec Fillon. Ils ont fait mine d’être choqués par le comportement de Fillon…. pour, finalement, rentrer sagement dans le rang aussitôt que Fillon a sifflé la fin de la récréation……

  • Pour ceux qui ont envie de rire, allez lire les billets d’humeur de Patrick Beaudoin sur son blog. Il s’en prend à Macron à qui il fait la leçon. Il ferait mieux de prendre la défense de son champion François Fillon qui n’est pas précisément dans une situation très confortable……

  • Beaudouin n’est pas plus dans la course pour la députation que son protégé Weil ne l’est pour lui succéder à la mairie. Ce petit prétentieux n’a aucune légitimité… La vraie alternative à Saint-Mandé c’est Mme Crocheton, compétente, disponible et proche des citoyens !!!!!

  • UDI trier le bon grain de l’ivraie. Certains dirigeants de l’UDI ont fait montre ces temps-ci de défaitisme, d’opportunisme. Plus grave est le clientélisme lorsque l’UDI fait comme les socialo-communistes, achète des voix grâce au logement social. C’est le contribuable qui paie. Les vincennois doivent savoir que JC Lagarde, Président de l’UDI, fait plus que du clientélisme dans sa banlieue de Drancy. Il fait du progressisme. comme Mme Hidalgo, et son kmer rouge ian Brossart, son délégué au camp de rééducation au vivre-ensemble, euh… non au logement social obligatoire via les loi SRU. Chacun sait que la mixité sociale (ethnique serait plus exact) par la voie de la coercition n’a jamais prouvé son utilité publique alors que des milliards d’euros y sont consacrés. Et oui, c’est très cher de loger les pauvres chez les riches. c’est une rente ! cet argent manquera dans le secteur marchand pour viabiliser l’emploi de centaines de milliers de français. Heureusement avec Macron la question le cas du chômeur sera réglé après deux offres refusées !

  • Bruno COTTARD @bgcottard says:

    Je propose de régler le conflit entre Messieurs Baudoin et Lecoq tout en votant pour un candidat soutenant F.Fillon .

    Il s ‘agit de Bruno Cottard candidat de 577 pour la France , Vincennois depuis 30 ans , chef d’entreprise qui souhaite participer activement au renouvellement de nos députés par la société civile . il est grand temps d’ apporter à l’ assemblée nationale l’ expérience de ceux qui ont contribué à la création de richesses et d’emplois , ont la culture de l’ obligation de résultats et l ‘expérience de la vraie vie .

  • Il faudrait avant tout que L LAFON soutienne fermement la candidature de F FILLON ( ce qu’il n’a pas fait !) après un accord pourrait être négocié pour les législatives. Il reste 4 semaines monsieur Lafon pour vous engager devant tout les val de marnais.. .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *