Politique locale | Le Plessis-Trévise | 03/03/2017
Réagir Par

Didier Dousset, président du Modem 94 : « Les primaires étaient une fausse bonne idée »

Didier Dousset, président du Modem 94 : « Les primaires étaient une fausse bonne idée »
Publicité

"L'esprit de la Ve, ce-sont des candidats qui se présentent au peuple. Nous avons voulu imiter les autres cela s’est mal terminé", estime Didier Dousset, président du Modem 94 en pleine affaire Fillon et alliance de François Bayrou à la candidature d'Emmanuel Macron.

Pour le maire du Plessis-Trévise, le candidat idéal, c’était Alain Juppé. « Lorsque François Fillon a été élu, j’aurais aimé que François Bayrou se présente », reconnaît l’élu.

Alors que le président du mouvement a décidé de rejoindre Emmanuel Macron, sans consultation du parti, l’élu local ne rejette pas l’idée mais ne veut pas se précipiter. « La procédure d’alliance est une démarche intelligente., étayée par des éléments. La moralisation de la vie politique, la dose de proportionnelle, la  volonté européenne, sont des points qui me satisfont. sur le terrain, les choses ne sont pas encore organisées. Il y a une réunion du national à Paris ce weekend et je rencontre mon comité départemental élargi mardi. Je souhaite que l’on s’écoute bien avant d’attaquer la campagne dans le dur, même si certains adhérents m’ont déjà indiqué qu’ils avaient rejoint En marche et d’autres préféré soutenir François Fillon. Après, l’objectif essentiel est de ne pas voir arriver Marine Le Pen au pouvoir », détaille l’élu, pour qui une campagne pour Macron ne remettra pas en cause l’union de la droite et du centre au sein de la région.

A lire aussi :

Maire LR de Nogent-sur-Marne, Jacques JP Martin retire son soutien à François Fillon

 

 

Laurent Lafon : « Le maintien de François Fillon est un suicide collectif »

Premiers parrainages présidentielles en Val-de-Marne : Fillon 13 – Mélenchon 1

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

16 commentaires pour Didier Dousset, président du Modem 94 : « Les primaires étaient une fausse bonne idée »
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi