Publicité
Décès | Chennevières-sur-Marne | 09/07
Réagir Par

Disparition de Michel Troudart, maire-adjoint de Chennevières-sur-Marne

Michel Troudart, maire-adjoint chargé de la sécurité, de la prévention de la délinquance, de l’aide aux victimes et des anciens combattants à Chennevières-sur-Marne est décédé dimanche 25 juin des suites d’une longue maladie, à l’âge de 70 ans.

Un hommage lui a été rendu  lors du Conseil municipal du 26 juin et ses obsèques se sont tenus le jeudi 29 juin. Ancien officier de la police nationale, Michel Troudart avait rejoint le Conseil municipal de Chennevières en 2009, chargé de plans de circulation et sécurité jusqu’en 2014, puis en tant qu’adjoint chargé de la sécurité, de la prévention de la délinquance, de l’aide aux victimes et des anciens combattants.

«Son énergie, son approche constamment positive, son enthousiasme étaient communicatifs», a salué le maire de la ville, Jean-Pierre Barnaud.

 

 

Un commentaire pour Disparition de Michel Troudart, maire-adjoint de Chennevières-sur-Marne
  •  » Je veux saluer la qualité et le bilan de son action au cours de ces années et nous nous attacherons à poursuivre les projets qu’il avait récemment lancés au profit des Canavérois ». lire l’article sur le Parisien : http://www.leparisien.fr/chennevieres-sur-marne-94430/chennevieres-obseques-d-un-adjoint-au-maire-29-06-2017-7097526.php

    Dire du mal d’un mort est de mauvais goût.

    Mais quand une figure publique est connue pour ses actes politiques et campagne pour le département comme binôme avec le maire… toute discussion après sa mort est forcément politisée. La manière dont on s’en souvient ne tient pas uniquement à la sensibilité de ses proches : elle a un impact important ceux qui la commémorent.

    Autoriser que des personnes politiques soient louées par des réquiems à sens unique – encouragés par des (même si bien intentionnées) notions de bilans positifs et de discrétion interdisant que l’on parle de leurs erreurs – ce n’est pas de la politesse; c’est de la tromperie et de la propagande.

    Quoiqu’on puisse dire d’autre à son propos, il s’est engagé dans des actes ou pas qui ont impacté les Canaverois pour l’aide ou pas aux victimes , des anciens combattant et la commémoration ou pas du centaine de la première guerre mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *