Travaux | Accueil Val de Marne (94) Alfortville | 22/08/2017
Réagir Par

Douche froide pour des milliers d’habitants des Grands Ensembles à Alfortville

Douche froide pour des milliers d’habitants des Grands Ensembles à Alfortville © Fb
Publicité

Le réseau de géothermie de la ville d’Alfortville subit depuis lundi matin une coupure générale privant les logements et les établissements connectés d’eau chaude. La plupart des habitants concernés se situent dans le quartier des Grands Ensembles mais d’autres zones limitrophes sont également touchées par les travaux de sécurisation qui doivent durer jusqu’à vendredi. Prévenu par des affichages et des messages postés sur internet, les Alfortvillais reconnaissent la gêne mais prennent globalement la situation avec philosophie.

Début de soirée aux Grands Ensembles à Alfortville, des groupes d’adolescents posés par si par là le long des allées qui parcourent le quartier refont le monde. En bas des immeubles, les riverains descendent leurs poubelles et passent devant une loge où une habitante interpelle chaque voisin qu’elle croise pour les informer de la coupure d’eau chaude. « J’avais prévu le coup puisqu’ils nous avaient affiché un courrier il y a deux semaines. Je me suis levé un peu plus tôt pour pouvoir me laver les cheveux. Cette semaine, j’irai prendre mes douches chez mon fils qui habite dans le quartier et qui a un ballon d’eau chaude. Je ne sais pas en revanche comment feront les autres. Comment vous allez faire vous ? », demande-t-elle à un homme qui vient la saluer, « à l’ancienne » répond-t-il avec hilarité, avant de maugréer un peu apprenant que le désagrément durerait environ cinq jours.

Attablés devant un café du quartier, un groupe d’amis estime que cette coupure est un mal nécessaire. « On sait bien qu’il faut faire ses travaux de temps en temps et ça reste la meilleure période de l’année puisqu’il y a un certain nombre d’habitants qui sont encore en vacances et que les températures sont plus ou moins estivales. Il y a quelques jours, je m’étais brûlée en prenant ma douche, au moins, ça ne m’arrivera pas cette semaine!». Tout près du jardin pour enfant, un papa emmène son bébé en landau à son domicile. «C’est embêtant ces travaux mais il faut faire avec. Nous pouvons faire chauffer du lait au micro-onde, faire tiédir de l’eau pour la toilette du bébé». Un peu plus loin le long du cours Beethoven, parallèle à la voix ferrée, deux jeunes adultes promènent leurs toutous. L’un des deux vient tout juste de rentrer de vacances, « si j’avais su, je serais resté un peu plus longtemps ». Celle qui l’accompagne s’est levée trop tard pour pouvoir prendre une douche même tiède. « J’ai fait chauffer quelques casseroles, ça dépanne ». Sur les réseaux sociaux, les internautes sont plus prompts à faire part de leur mécontentement, estimant que les incidents étaient récurrents sur le réseau et que d’autres coupures avaient été observées il y a moins d’un an.

Pour la SMAG, la société mixte s’assurant de la gestion et de la distribution du chauffage urbain à Alfortville, ces travaux étaient devenus nécessaires pour faire face au vieillissement du réseau. « A l’origine, le réseau de chaleur a été conçu en une seule pièce. Privé de chambre à vannes, nous étions jusqu’alors obligés de faire des coupures générales lorsque nous rencontrions un problème. Depuis plusieurs années, nous avons investi pour améliorer la sécurité du réseau et nous compterons à l’issue des travaux vingt chambres à vanne qui nous permettront ensuite de faire des coupures partielles avec un impact moindre sur les usagers», explique Maurice Thomas, délégué général du SMAG.

Le cabinet du maire s’est montré prudent sur le nombre d’habitants impactés par la coupure en ne communiquant aucun chiffre. Sauf incident, l’eau chaude devrait faire son retour dans les foyers à partir de vendredi.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , , Eau du robinet, géothermie, Grands Ensembles, Hygiène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi