Politique locale | Le Kremlin-Bicêtre | 29/05/2017
Réagir Par

Enquête sur les modes d’attribution des marchés publics au Kremlin-Bicêtre

Enquête sur les modes d’attribution des marchés publics au Kremlin-Bicêtre © Election de JM Nicolle en janvier 2016
Publicité

C'est une double perquisition en mairie du Kremlin-Bicêtre et au domicile du maire MRC de la ville, Jean-Marc Nicolle, qui s'est déroulée les lundi 22 et mardi 23 mai dernier dans le cadre d’une enquête préliminaire sur des soupçons d’attribution frauduleuse de marchés publics.

Le parquet n’a pas souhaité commenter l’affaire plus précisément à ce stade.

La ville déjà épinglée pour des achats hors marchés

Fin mars, un rapport de la Chambre régionale de la Cour des comptes sur les exercices 2009 et au-delà, avait noté que « les règles de la commande publique ne sont pas toujours respectées » et notamment que la part des achats  de la section fonctionnement réalisés hors marché avait augmenté entre 2012 et 2014, à la fois en valeur (7 %) et en proportion (de 52,4 % du total des achats en 2012 à 57,4 % en 2014).   « Un examen portant plus précisément sur certains comptes fait ressortir plusieurs anomalies : des achats de même nature dont le montant cumulé aurait justifié un marché, des achats hors marchés à un prestataire pourtant inclus, pour le même type d’achats, dans un marché« , notait la CRC. Voir le rapport de la CRC IDF.

Jean-Marc Nicolle, maire depuis janvier 2016

Réélu à la tête de la ville en mars 2014, Jean-Luc Laurent, député de la circonscription candidat à sa réélection, et président du MRC, avait passé le témoin à son premier adjoint Jean-Marc Nicolle en janvier 2016. Jean-Marc Nicolle est également conseiller régional.

 

 

Réaction de Jean-Luc Laurent

« Jean-Marc a tout mon soutien et je suis convaincu qu’il sortira lavé de tout soupçon », a réagi Jean-Luc Laurent sur sa page Facebook, indiquant que le maire actuel « a autorisé ces recherches et facilité le travail de la police judiciaire. Il va maintenant défendre son honneur et rétablir les faits et la vérité. »  Concernant le rapport de la Chambre régionale de la Cour des comptes, l’ancien maire estime qu’il n’y a pas lieu « d’amalgamer une enquête judiciaire et un rapport administratif qui a conclu à la bonne gestion de la période 2009-2015 tout en émettant quelques réserves sur certaines procédures de commande publique« .

 

 

Jean-Marc Nicolle, élu maire MRC du Kremlin-Bicêtre

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Enquête sur les modes d’attribution des marchés publics au Kremlin-Bicêtre
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi