Publicité
Publicité: Forum Export 94
Transports | Villecresnes | 30/11/2017
Réagir Par

Fini le bus en site propre entre Boissy et Villecresnes

Publicité

Le couloir réservé au bus entre Villecresnes et Boissy-Saint-Léger ne sera bientôt plus. A partir du 2 décembre, une nouvelle phase du chantier de déviation de la RN19 débute, entraînant la mise en service d'une deux fois deux voies provisoire empruntée indistinctement par les voitures, les camions et les bus. Une situation qui ulcère certains habitants du Plateau Briard, confrontés aux heures de pointes à des embouteillages récurrents.

Il n’y avait pas meilleure publicité pour l’usage des transports en commun. Habituellement, aux heures de pointes, les habitants de Villecresnes, Marolles ou Brie-Comte-Robert bloqués, pare-choc contre pare-choc dans les embouteillages, apercevaient les bus du réseau Setra de Transdev, circuler sans trop de perturbation vers Boissy-Saint-Léger. Désormais, bus, automobiles et camion se retrouveront coincés sur la même voie.

La cause ? L’entrée dans une nouvelle phase du chantier de déviation de la RN19. Après la livraison de la tranchée couverte au mois de juin dernier, sous le quartier du Progrès, des travaux doivent permettre le raccordement au réseau routier actuel par la réalisation d’une tranchée ouverte et d’un échangeur au sud de Boissy. La réalisation de ce diffuseur implique le dévoiement de la RN19 entre Villecresnes et Boissy-Saint-Léger. La déviation conserve les deux fois deux voies avec une vitesse limitée à 50 km/h, mais n’a pas répliqué le couloir réservé au bus, faute d’emprises suffisantes.

D’après le calendrier prévisionnel, le contournement de Boissy devrait être mis en service dès la fin de l’année 2019, sans couloir de bus. «Le trafic essentiellement composé d’usagers qui transitent, va être considérablement fluidifié par cette déviation. N’étant plus bloqués dans les bouchons, il n’était donc plus nécessaire de conserver les bus en site propre», explique-t-on à la Direction des routes Île-de-France (DiRIF). Si ce dévoiement a pris deux mois de retard après la découverte d’une quantité importante de déchets lors du terrassement de la nouvelle bretelle du diffuseur de Boissy Sud, la DiRIF se veut rassurante, indiquant que les délais seraient tenus.

Deux lignes de bus du réseau Setra de Transdev sont directement impactées par la disparition du couloir de bus et la compagnie a prévenu les usagers que «des retards conséquents risqueront d’impacter la ligne durant les travaux.». La ligne 12 et la 23 qui traversent la plupart des villes du Plateau Briard jusqu’à Créteil par le passage obligé de Boissy-Saint-Léger vont subir ces travaux pendant de longs mois.

Depuis quelques jours, des messages diffusés en boucle dans le bus, informent les passagers des perturbations à venir, moyennement appréciés… « Cette voie de bus permet de gagner un temps précieux même si elle ne couvre malheureusement pas toute la N19 et n’existe que dans un sens de circulation! Et là, j’apprends que durant un an au moins, la voie de bus sera fermée ! , fustige une habitante de Villecresnes, rappelant que le tracé de ces lignes a été obtenu grâce à l’insistance d’habitants du Plateau Briard et notamment des parents d’élèves du lycée Guillaume Budé de Limeil-Brévannes. Un an au moins durant lequel nos jeunes mettront une heure, une heure 1/2 voire deux heures pour rejoindre le lycée Budé, un an au moins, où de nombreuses personnes mettront tout autant de temps pour rejoindre la gare de Boissy Saint Léger! Nous allons revenir pendant un an au moins 20 ans en arrière… du temps où la voie bus n’existait pas! Pour les plus fortunés, par lassitude, nous reprendrons nos voitures pour tenter de gagner du temps par les itinéraires bis que tout le monde connaît!» 

 A titre de consolation, le cheminement piéton et la piste cyclable pourrons toujours être empruntés par cyclistes et piétons.

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Boissy-Saint-Léger, Bus, DIRIF, , , transports, , Villecresnes
20 commentaires pour Fini le bus en site propre entre Boissy et Villecresnes
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi