Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Société | Villiers-sur-Marne | 16/11
Réagir Par

Le FN refuse une possible réouverture de la mosquée à Villiers-sur-Marne

La levée de l’état d’urgence a rendu caduque la fermeture administrative de la mosquée El Islah de Villiers-Sur-Marne prononcée il y a un an. Si la mairie considère que l’association qui gère l’établissement religieux a été reprise en main par une nouvelle direction ayant fait le ménage parmi les fidèles, les élus FN ne sont pas de cet avis.

Le 2 novembre 2016, le contenu des  prêches tenus dans la moquée, le fait que plusieurs de ses fidèles aient décidé de partir faire le djihad et encore son école coranique clandestine avaient conduit à sa fermeture par Thierry Leleu, alors préfet du Val-de-Marne, en même temps que trois autres mosquées de la région. Une fermeture qualifiée à l’époque par Jacques-Alain Benisti, maire LR de Villiers, de « coup de communication » du gouvernement, estimant qu’il était plus simple de mettre hors d’état de nuire les individus suspectés plutôt que de léser tous les fidèles et de laisser les djihadistes potentiels partir dans la nature.

Prenant acte, la mairie a refusé la demande du préfet qui souhaitait l’ouverture d’un gymnase de la ville pour accueillir les fidèles. « Il était hors de question de les installer dans un local communal. En mai, à l’approche du Ramadan, nous avons loué une parcelle à l’association, l’autorisant à disposer des chapiteaux pour trois mois, que nous avons renouvelé une fois», indique-t-on au cabinet du maire.

Encore un mois au moins sous les chapiteaux

Depuis, la fin de l’état d’urgence a entraîné automatiquement la levée de la fermeture administrative. Pour autant, la ville estime que l’ouverture de la mosquée devrait encore prendre du temps. « La mosquée ne sera autorisée à recevoir du public qu’après réunion d’une commission de sécurité. Mais ceci n’est pas encore prévu car l’association gestionnaire doit effectuer des travaux pour mettre le bâtiment en conformité», détaille-t-on au cabinet du maire. Dans l’incertitude, la mairie a donc prolongé l’arrêté d’occupation du terrain vague par les chapiteaux d’encore un mois.

Une nouvelle mosquée devrait être construite

A terme, le cabinet explique qu’une fois les fonds rassemblés par l’association, elle pourra acheter à la mairie la friche sur laquelle se trouvent les chapiteaux pour y construire une nouvelle mosquée, la ville doit alors reprendre possession de l’emprise où se situe le lieu de culte actuel pour y mener un projet immobilier.

Le FN manifeste de manière préventive

Du côté du Front National de Villiers-sur-Marne, on se mobilise d’avance contre une éventuelle réouverture. «L’arrêté prolongeant la fermeture, pris le 13 juillet 2017 par le nouveau préfet du Val-de-Marne, Laurent Prévost, dresse un bilan accablant sur l’inefficacité de la sanction administrative. Le considérant explique sur la base des éléments communiqués par les renseignements territoriaux que les fidèles qui fréquentaient la mosquée sont les mêmes que ceux se retrouvant sous les chapiteaux. Il y a toujours des individus potentiellement dangereux qui fréquentent la mosquée», défend Jérôme Auvray, conseiller municipal FN.  (Voir le contenu complet de l’arrêté du 13 juillet concernant le maintien de la fermeture de la mosquée)

Ce mercredi, l’élu avait invité le secrétaire général de la fédération FN du Val-de-Marne, François Paradol, et le député et porte-parole du FN, Sébastien Chenu, pour communiquer sur leur refus de voir rouvrir la mosquée, considérant cette éventualité comme «symptomatique du double discours d’un maire qui alors qu’il était député, roulait des mécaniques dans l’hémicycle prétendant qu’il mène une guerre contre l’islamisme radical, et s’accommode d’arrangements dans sa commune.» 

Du côté du cabinet du maire, on rappelle que la mosquée a été reprise en main notamment par un président «érudit et exemplaire installé à Villiers». «Il y a eu de grands changements au sein de la direction de l’association, qui a également changé nom pour s’appeler « Association des musulmans de Villiers ». Grâce à nos contacts privilégiés avec les nouveaux dirigeants de l’association et des sources au sein de la mosquée nous sommes assurés qu’aucun individu radicalisé n’y est accueilli.»

Fermeture d’une mosquée de Villiers-sur-Marne, le maire dénonce un coup de pub du ministre

40 commentaires pour Le FN refuse une possible réouverture de la mosquée à Villiers-sur-Marne
  • Il est temps que les habitants de de Villiers-sur-Marne et des communes limitrophes, de confession musulmane, trouvent enfin la paix pour pratiquer leur religion: une religion de paix et d’amour! La réouverture de la mosquée est une vraie bonne nouvelle ! Mais que les fidèles ne se laissent pas manipuler par un premier magistrat qui leur propose de construire un nouvel édifice religieux sur la friche située boulevard Bishop’s. Car l’actuelle mosquée gêne à tout point de vue la politique désastreuse d’urbanisation intensive de notre commune. Le groupe Nexity est actuellement maitre d’œuvre de trois projets immobiliers sur la ville, dont le premier se situe à proximité du lieu de culte. Et forcément ça freine des quatre fers les futurs acquéreurs des appartements du projet immobilier appelé « Idéal » (ça ne s’invente pas!) Pas pour tout le monde apparemment (idéal!)puisque « leur ami » les pousse à déplacer la mosquée en dehors de la ville pour que ça fasse moins désordre en quelque sorte… en leur offrant ce terrain qui appartient à la ville.
    Une mosquée c’est comme une église. On ne la déplace pas comme un vulgaire magasin pour faire commerce ailleurs! Mais il est vrai qu’avec monsieur Bénisti « tout est possible, tout est réalisable ! »tant que Villiers sur Marne reste une terre d’accueil pour ses amis promoteurs !

  • Jérôme AUVRAY – Conseiller municipal de Villiers sur Marne.
    Responsable du Front National de Villiers sur Marne.

    Je me dois de réagir aux réponses apportées par le cabinet du maire suite à notre conférence de presse du mercredi 15 novembre.

    Jacques Alain Bénisti ne semble toujours pas prendre conscience de la gravité de la situation.
    Je rappelle que nous parlons de terrorisme islamique avec les faits suivants :

    – Présence de Béchir Ben Hassen, prédicateur mortifère prônant la « pendaison des infidèles » qui a fait de nombreux disciples.
    – Démantèlement d’une filière de 12 djihadistes, radicalisés à la mosquée El Islha, qui sont parti en Syrie commettre des crimes de guerres et des crimes contre l’Humanité.
    – Découverte d’une école primaire illégale qui radicalisait plus de 40 enfants de moins de 12 ans par un professeur venant de la mosquée radicale de Lagny sur Marne.
    – Plusieurs des fidèles fréquentant cette mosquée ont été arrêtés pour préparatifs d’attentats !
    Avant chaque intervention de la police, le maire et son cabinet nous assuraient que tout allait bien dans ce lieu et qu’il avait toute confiance dans les dirigeants successifs…

    Nous pouvons nous apercevoir que cette association bénéficie d’une bienveillance extrême, allant jusqu’à adapter en fonction des besoins des arrêtés municipaux sur mesure.
    Concernant le terrain, la mairie oublie de préciser que suite à un vote du conseil municipal de 2014, le terrain est réservé pour l’association El Islha et qu’il n’est pas prévu une vente, mais un bail emphytéotique (c’est-à-dire à loyer très, très bas…). Et qu’un future Grande Mosquée devrait être construite dans les années à venir et ce, avec la même association !
    A ce propos l’indemnité d’occupation actuelle du terrain de 1000 m² est seulement de 300 euros par mois, celà constitue une subvention déguisée à un lieu de culte, ce qui est interdit par la loi de 1905. Combien de Villiérains souhaiteraient pouvoir louer un terrain à un tel prix…

    Vous pouvez constater que cette association sulfureuse, dont certains fidèles ont été condamnés pour association de malfaiteurs en lien avec le terrorisme, reçoit un soutien sans faille du maire de Villiers sur Marne.

    Notre espoir se situe à présent auprès du Préfet du Val de Marne, qui seul peut prendre la décision de fermer définitivement cette mosquée dangereuse.

  • Le FN est pour la laïcité, à condition qu’elle ne concerne que l’église catholique, et principalement sa branche ultra conservatrice, qui s’est opposée à tout progrès social pendant des siècles, et à cautionné Pétain et sa clique, dont ils sont les héritiers. Très Sainte Jeanne d’Arc, priez pour eux.

    • Mr Raymond94 « cautionné Pétain? balancez vos preuves SVP! ou c’est de la diffamation gratuite.

      Marrant que vous ne parliez pas en revanche de la collaboration d’Imam avec Hitler, de la francisque de Mitterrand grand ami de Bousquet ( accusé par un hebdomadaire d’être le principal organisateur de la rafle du Vel’d’Hiv’, tout le monde semblait avoir oublié qu’en 1942, René Bousquet était à la tête de la police française!!) et ces compères comme Jean-Paul Martin ou Laval qui ont finis dans les Ministères ou Prefets!

      Quand aux atrocités des communistes, qui ont eux aussi finis dans les Ministères et haut fonctionnaires! comme l’immense traître-collabo Maurice THOREZ a qui des communes ont osé donner des places, rues, métro…!!

      là non plus on ne vous entends point! facile de toujours ciblés les mêmes….!

      Revoyez votre histoire et ne l’assaisonnez point à votre sauce personnelle!.

      • On ne parle pas des autres (ce que vous dites tout le monde le sait) mais du FN puisque c’est de lui qu’il s’agit :

        C’est le chef qui le dit 🙂

      • Ma réponse a été expédiée mais sera peut être censurée parce qu’il y a des liens …

      • En cas de censure, il suffit de taper ‘Le Pen Pétain’ sur Google, puis ‘origines du Front National’ :c’est simple et à la portée de tou.te.s 🙂 ( Non : pas ‘toutoutes’ mais ‘tous et toutes’ ou ‘toutes et tous’ …

        • Enfin nous retrouvons notre Raymond94 un homme aux commentaires simplistes et bas du front .La schizophrénie vous guette Raymond 94.Autres remarques, sur le commentaire de Raymond94 ,il est intéressant de constater « l’évolution » du modérateur concernant les liens ou est ce une modération très ciblée politiquement ?

          • Mais voici Super-Dupont, l’homme qui n’a jamais aucun argument à proposer, mais qui ne fait que dénigrer les autres. Pourtant il serait si simple de montrer nos erreurs : aucun lien entre Le Pen et la collaboration, aucun lien avec des organisations d’anciens SS, aucune allusion à caractère raciste ou antisémite, bref aucun lien avec ce qu’il y a de plus rance dans notre histoire ‘moderne’ … C’est tellement simple que vous ne le faites jamais 🙂

            Et vous n’avez pas encore utilisé votre deuxième pseudo, le féminin ‘Pierrette’ ?

          • Ce n’est pas dénigrer que de constater vos obsessions du passé ,la schizophrénie se soigne .Quant au mot ,dénigré, vous êtes un grand spécialiste et vous n’apportez rien aux différents débats de ce site par votre attitude.

          • Le Prétorien ,laissé ce pauvre Raymond 94 ,qui me fait pitié ,à ces délires obsessionnels sur Jean -Marie le Pen qui ,comme tout le monde le sait ,a été exclu du Front National et ce fut une bonne chose.De plus dans le futur statut, il n’y aura plus de Président d’honneur .CQFD

  • Jérôme AUVRAY – Conseiller municipal de Villiers sur Marne.
    Responsable du Front National de Villiers sur Marne.

    Monsieur Raymond, êtes vous bien au courant de cette mosquée si particulière ?
    Pensez vous qu’un lieu qui a abrité des djihadistes condamnés pour association de malfaiteurs en lien avec le terrorisme doit rouvrir ?
    Je vous précise qu’elle a été fermée par Bernard Cazeneuve, ministre socialiste, qui n’est pourtant pas reconnu pour être une grenouille de bénitier, à ce que je sache.
    Je vous laisse le soin d’exprimer votre défense de ce lieu aux familles des 242 morts et aux 977 blessés du terrorisme islamique…
    Quant à vos sous entendus religieux, sachez qu’une autre mosquée existe a Villiers, très discrète et qui ne pose pas de problème. El Islha était bien loin de cette pratique respectueuse de la religion musulmane…

  • Bonsoir,

    Je trouve que le titre de l’article aurait dû être : « Le FN s’oppose à la réouverture de la mosquée »,
    et non pas « Le FN refuse la réouverture », car on ne refuse que ce qu’on a le choix d’accepter, alors que , par bonheur en l’occurrence, ce n’est pas le FN qui décide.

  • Bonsoir Philippe B.

    Vous faites partie des personnes qui soutiennent visiblement le salafisme en France, si vous pensez que la Charia est compatible avec vos idées, et comme le disait Béchir Ben Hassen qui a dirigé cette mosquée jusqu’en 2011, qu’il faut pendre les infidèles, libre à vous !
    Mais sachez que le Front national sera toujours le rempart à toutes ces idées mortifères.
    Renseignez vous bien sur l’historique de ce lieu et si vous avez un peu de bon sens vous refuserez la réouverture…comme nous.

    • Je ne suis pas Philippe B. mais je fais partie des gens qui ne confondent pas maghrébins et musulmans, musulmans et salafistes, et salafistes et terroristes. Je ne suis pas non plus un naïf qui ignore les dérives de certains musulmans, et ce silence assourdissant de cette communauté à l’égard de ce problème gravissime. Je suis aussi quelqu’un qui considère que les dérives communautaristes mettent gravement en danger notre société …

      Je suis aussi quelqu’un qui est surveillant d’examens du supérieur très souvent affecté à Villepinte, dans le 93, et je vois aussi cette jeunesse qui travaille dur pour passer ces épreuves difficiles, et qui ont plus de difficultés que d’autres pour y parvenir. Et je sais que plus tard ils seront victimes de discrimination, c’est à dire que on leur refusera de pouvoir s’intégrer correctement, comme ce fut le cas pour les autres vagues d’immigration.

      Et pour finir, je suis parfaitement conscient des dérives de délinquance dans certaines zones de la France.

      Jamais, à aucune époque ni en aucun lieu, la haine à permis de résoudre un problème. Comme l’a dit le président de la république, c’est parce que la république a été absente et a démissionné que ces dérives ont été possibles, et cela depuis trente ans, que les gouvernements successifs soient de gauche ou de droite.

  • Donc, si j’ai bien compris, il n’y a plus aucun immigré d’origine maghrébine ou africaine dans les communes gérées par le FN ? Pourriez-vous nous expliquer comment vous êtes parvenu à ce résultat vraiment étonnant ?

  • Paradol Chenu et Auvray vent debout contre la mosquée de Villiers. Preuve que la refondation du parti est un retour en arrière terrible et que le FN est rattrapé par ses vieux démons.

    Tout cela ne fait que confronter le parti des patriotes de l’ancien secrétaire départemental Dominique Bourse Provence qui mène son propre combat politique loin d’un FN qu’il estime désormais d’extrême droite, dans la perspective de réunir les patriotes souverainistes de droite et de gauche.

    • Merci laurent « Dominique Bourse Provence » pour votre réactivité qui sent la promotion de votre micro parti .Vos commentaires sentent les règlements de comptes qui démontrent malheureusement votre niveau politique .Enfin ,quant à la défense de l’islam nous vous avons connu moins pro -islam.

  • Monsieur Raymond94, vous lancer une polémique concernant les personnes d’origine immigrée dans les commune FN, sachez que si elles respectent les lois de la République aucun problème ne se pose, et oui, dans les villes FN les populations d’origines étrangères sont présentes et beaucoup d’entre elles sont satisfaites d’une mairie qui a rétablie la sécurité dans des quartiers longtemps livrés aux voyous !

  • Monsieur Laurent, renseignez vous auprès de Dominique Bourse-Provence, il a lui-même organisé le tractage du tract qui a permis de faire fermer une première fois la mosquée El Islha.
    J’ai toujours eu de très bons rapports avec lui et je connais ses convictions, il était ,lui aussi, vent debout contre le fondamentalisme islamique, il avait d’ailleurs manifesté à Villejuif contre la construction d’une future mosquée.
    Je n’ose imaginer que les Patriotes défendent la mosquée El Islha…

  • Fermer à l’époque très certainement mais le contexte comme l’indique le maire est différent.

    Vous ne pourrez pas interdire la construction d’un lieu de culte pour des musulmans . Vous voulez qu’il continu de prier dans la rue ? ce n’est pas raisonnable.

  • Laurent, vous ne connaissez pas le dossier, ou vous faites partie des naïfs.
    Je vous rappelle qu’il existe une autre mosquée à Villiers, qui elle ne pose pas de problème, les musulmans de Villiers peuvent fréquenter cet autre lieu.
    Nous sommes juste contre la construction d’une autre mosquée destinée a recevoir des fidèles radicalisés, c’est tout.
    Les prières de rue sont illégales, vous faites du populisme en brandissant cette menace, vous parlez comme Tarik Ramadan !

  • Ici, vous remobilisez votre électorat radical. Pour rester « anti-système », vous envoyez des signes évidents au cœur de votre électorat tout en conservant le vernis du supposé « d’une refonte du FN ».

  • Laurent, à la différence de vous nous ne sommes pas des politologues de site internet, mais de vrais élus de terrain, les attentes sont immenses dans la population, plutôt que de nous suivre à la remorque de nos actions, vous feriez mieux de monter au créneau contre Macron qui déconstruit notre pays…

  • j’ai acquis la conviction que l’ultra-droite du FN ne veut pas le pouvoir.

    Sa stratégie est en cause. Sa ligne idéologique est à questionner. Or, ce que montrent ces enchaînements , c’est la faiblesse productive de sa stratégie. La problématique qui devrait être au cœur du parti s’il agissait rationnellement consisterait à ce que que le FN finisse par admettre que sa vocation fondamentale est de participer à une coalition. Cette coalition ne peut être que de droite, car tous les transferts de vote aux divers scrutins démontrent que le FN demeure dans le marché électoral des droites. Le rejet de l’immigration motive les électeurs FN et c’est sur ce thème que les électorats de droite et d’extrême droite sont poreux. Sauf que , le dogme frontiste demeure celui de l’inscription dans la Constitution de la préférence nationale. Or, il est admis que cela est juridiquement impossible –c’est un argument partisan, on revient là aux problèmes de professionnalisme de cette formation.

  • Ce qui se passe au niveau de la petite fédération du Val de Marne n’est que le reflet de ce qui se passe au niveau national pour le front national (et plus largement pour l’ensemble de l’échiquier politique national) :
    – impasse idéologique,
    – guerre de clans,
    – amateurisme général.

    Le monde politique est quand même pitoyable.

    • derf tout est bon ,sans savoir, pour déverser vos calomnies et votre haine sachez que la Fédé se porte très bien ainsi que la Droite Nationale .Seule UNE brebis galeuse égarée ,Bourse Provence déverse ‘ comme vous’ ces états d’âme qui sont la conséquence de s’être fait virer.

      • Domique Bourse Provence c’est fait « virer » comme vous le dites en juin 2017 donc bien avant avant de régler ses comptes avec certains membres de la fédération dont le nouveau Paradol.

        Toutes les fédérations en Ile de France ont eu la nomination d’une nouveau SD en septembre 2017.

        Dominique Bourse Porvence a été victime d’un clan, du jeunisme FN en l’Ile de France , et du contexte de crise interne que traverse que le FN, secoué par des divisions entre Florian Philippot et Marine Le Pen.

        C’est ainsi que les jeunes recrues de 2015 comme Jordan Bardella, Aurélien Legrand, Mathilde Androuet, salariés au siège du parti, sont respectivement SD du 93, 75 et 78, puis François Paradol pour le 94.

        A notez, la désignation de Stéphane Capdet pour le 95 en 2017, le troisième SD en deux ans à la tête du FN 95 après les nominations de Jean-Michel Dubois en 2015 et de Mikaël Sala en 2016. Sauf qu’ici il s’avère que Stéphane Capdet était la cheville ouvrière de la fédération depuis plusieurs années. Qu’il avait servi avec un zèle égal les trois précédents secrétaires départementaux. Et que sa désignation est selon Mikaël Sala amplement mérité. Et qu’il fera un excellent travail.

        François Paradol a-t-il servi avec zéle les deux derniers SD Joly et Bourse Provence ?

        N’y a-t-il pas une chartre concernant la communication sur le réseaux sociaux dans cette fédération du 94 ? si vous n’êtes pas le SD ou que celui-ci n’a pas validé votre commentaire ne prenez-vous pas le risque de vous faire virer ?

  • La France (et l’Europe) a besoin de main-d’œuvre peu qualifiée pour permettre la croissance dogmatique pour laquelle Macron a été élu. On bousille le prolétariat français et on abaisse le niveau d’exigence socio-éconimique en offrant à de jeunes immigrés des conditions de travail que les français ne veulent pas car de plus en plus éduqués et instruits. L’ouverture des frontières suite aux crises internationales artificiellement provoquées ne sert qu’à ça. Après, gauche ou droite, le logiciel est le même. La messe est dite.

  • Plus généralement,l’islam a un très sérieux problème dans son rapport à la liberté.
    C’est la seule religion au monde à prétendre s’imposer aux hommes, soi-disant dans leur intérêt.
    Même principe que le communisme, qui prétend faire le bonheur des gens, malgré eux s’il le faut.
    Cette aliénation de l’homme, de sa liberté (et pourquoi Dieu aurait-il créé l’homme libre si c’était pour ensuite piétiner cette liberté ?, ce terrorisme intellectuel, moral et physique montrent bien que cette religion appelés islam est DIABOLIQUE. Religion de mort et d’oppression, l’exact opposé de la beauté visible pourtant partout dans ce monde. En résumé religion de mensonge .

    • Vous avez tout à fait raison : jamais l’église catholique n’a cherché à régenter la société … Un petit peu quand même, jusqu’en 1905, puis à nouveau sous Pétain. Et sa branche que l’on va qualifier de conservatrice s’oppose avec véhémence, et parfois violence, à tout débat sur de nouvelles dispositions liées à la notion de couple, de reproduction ou d’euthanasie.

      Jamais les bouddhistes n’ont cherché à régenter la société, comme par exemple dans l’ex Birmanie, le Myanmar.

      Jamais les évangélistes ne cherchent à s’immiscer dans la société, en interdisant l’enseignement de la théorie de l’évolution, le Darwinisme.

      Jamais, jamais les religions ne cherchent à régenter la société ? Si, toujours. Seule la laïcité offre la garantie de la liberté de conscience, et donc la liberté tout simplement. Si les catholiques semblent neutres en France, c’est en apparence seulement, car ils sont actuellement neutralisés.

      Il est évident qu’il y a un problème avec la tendance la plus conservatrice de l’Islam, le Salafisme, qui cherche à imposer ses règles à la société, en tout cas à tous les musulmans. Il y arrive parfois, dans certains quartiers qui ont été abandonnés par la République. C’est par lâcheté, par refus de nommer les choses, et par électoralisme, que l’on a laissé faire cela. Les lois et les règles républicaines peuvent y mettre un frein, s’il y a la volonté de les appliquer.

      Toute idéologie, religieuse ou politique, a tendance a vouloir s’imposer aux populations.

    • Ce n’est pas la religion de l’Islam qui est diabolique mais l’engagement de certains dans un islam ultra et meurtrier. Ce sont deux courants, le salafisme wah, habite de l’Arabie saoudite, et la mouvance des Frères musulmans de l’ Égypte.Al-Qaïda et Daech sont le produit du salafisme wahhabite qui a longtemps été considéré comme douteux par rapport à l’orthodoxie sunnite, et qui a fini par devenir la norme sunnite qui interroge. D’autant que l’islam enseigné dans le centre de formation pour les imams est influencé par le wahhabisme, ou la doctrine des Frères musulmans.

      Daesh promet des rêves aux jeunes : rêve d’unité, de pureté, de dignité et de salut. Il a capté les Printemps arabes, l’offre salafiste et l’offre de l’islam politique.

      Nos sociétés démocratiques doivent faire émerger des manières différentes de penser l’islam et de le vivre.Et ce sont les musulmans de notre pays qui pourront le mieux contribuer à changer le regard des non-musulmans à leur égard

      Le SD Paradol n’est-il pas un ancien PCF ?

      • Merci Bourse Provence alias laurent pour ce commentaire qui enfonce des portes ouvertes. Quant à la réaction des musulmans Français voyez leurs attitudes lors des attentats aucune réaction par des manifestations de désapprobations.

  • Monsieur Raymond, vous affirmer votre méfiance envers toutes les religions, ce qui a certain égard peut être légitime. Les excès de religion on souvent servi des idées politiques…
    Précisément en raison des abus de religion que le Monde a connu, nous devons, cette fois ci, ne pas rater le coche. Nous avons les moyens d’arrêter ce mouvement polico-religieux aux idées mortifères.
    Nous, nous nommons les choses, sans excès, juste la réalité factuelle.
    C’est pour cette raison bien légitime que nous refusons la réouverture de la mosquée El Islha et que nous demandons la dissolution de l’association qui semble hors de contrôle.
    Nous voulons simplement protéger tous nos concitoyens, quelques soient leurs religions et leurs opinions politiques, juste protéger nos compatriotes de futurs attentats.
    Alors ne soyez pas seulement dans la dénonciation historique et regardez le futur en combattant vraiment ceux qui commettent des crimes de sang !

  • Bernard Cazeneuve disait que le processus de radicalisation ne passait pas par les mosquées. Il parlait de la « dissolution des mosquées dans lesquelles les acteurs prêchent la haine ». Il ne me semble pas que les appels au jihad armé y soient donc proférés.

    Les mosquées sont suffisamment surveillées par les renseignements généraux que ce type de discours n’ait pas lieu. En revanche, elles peuvent contenir un discours « radicalisant » qui peut créer des ruptures dans la société. Le passage à la violence est, lui, beaucoup plus compliqué.

    Militons comme l’indique Rachid Benzine, l’abandon de certaines pratiques de l’islam et une lecture différente du Coran. Car pour faire face à Daesh, il faut un contre-discours puisé dans l’histoire. Hors le religieux appliqué dans les sociétés musulmanes est subordonné au politique. C’est donc à l’Europe de pouvoir jouer un rôle.

  • Pendant que des Laurent, des Raymond94, bavassent, le crime s’organise, les mosquées radicalisées, les sites internet, les commerces islamistes et autres lieux prospèrent…
    Nous sommes trop dans une société de constats et de réflexion. Maintenant il faut agir, faire les choses, il est pourtant plus facile de fermer des lieux reconnu dangereux que de regarder au sol les cadavres de nos compatriotes.
    Mais a chacun son camp, celui d’agir ou celui de la lâcheté sous couvert d’analyses pseudo-théologiques…
    Le Front National est le seul parti qui est capable d’agir , les pouvoirs en place en sont conscient, ils font d’ailleurs tout pour le bâillonner…
    Quant au fonctionnement interne du parti et de la fédération, nous sommes tous déterminés a avancer sans faillir pour gagner la prochaine présidentielle !

  • Bien sûr, que certains frontistes voient le pouvoir au bout du chemin. Pourtant, le destin du FN, et plus encore, les résultats des élections législatives et des Présidentielles, indiquent qu’une grande majorité des Français refusent absolument de lui confier le pouvoir, comme cela était le cas pour le PCF avant. En outre, on peut se demander si le FN actuel, avec ses incohérences, sa démagogie, son amateurisme, l’absence de campagne pour les sénatoriales, ne fait pas carrément fausse route. Non seulement, la présidente du FN serait sans nul doute largement battue pour être candidate pour la prochaine présidentielle, et celui qui doit la remplacer n’y est pas encore …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *