Publicité
Publicité: Welcome 94
Transports | Val de Marne | 22/12/2017
Réagir Par

Grand Paris Express complet : Favier maintient la pression

Selon un article du 20 décembre du Journal du Grand Paris, une réunion à l’Elysée entre le président, des ministres et le préfet d’Ile-de-France, Michel Cadot, a confirmé la réalisation du métro Grand Paris Express dans son intégralité avec un décalage de deux ans pour la ligne 17. De quoi réjouir les élus qui maintiennent tout de même la pression.  

 » Les élus et les habitants du Val-de-Marne, comme de toute l’Ile-de-France, se sont exprimés très nettement contre toute attaque contre ce projet essentiel. Si elles se confirment, ces annonces prouvent qu’une fois de plus, la mobilisation paie. Nous serons toutefois extrêmement attentifs à ce que ces annonces soient bien confirmées et que les autres investissements structurants soient réalisés, dont la modernisation du réseau existant », réagit ainsi Christian Favier, président du Conseil départemental du Val-de-Marne et de l’association d’élus Orbival, dans un communiqué. « Nous serons mobilisés à tous les niveaux pour qu’il évolue. Dans le Val-de-Marne, si le projet du tramway T9 entre Paris-Orly a vu son financement définitivement acté, d’autres projets doivent aussi avancer dans les meilleurs délais. C’est le cas du téléphérique urbain Téléval, des prolongements des lignes de métro 1 et 10 et de la réalisation de la gare RER de Bry-Villiers-Champigny. Il n’est pas question qu’ils puissent être ralentis du fait d’insuffisance de financements de l’Etat », prévient l’élu.

« La réalisation du Grand Paris Express serait confirmée, il faut que celle de l’ensemble des projets du Plan de Mobilisation pour les Transports en Île-de-France le soit aussi. Le budget 2018 de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport en Ile-de-France est ainsi sous-doté à seulement 2,2 milliards d’euros. C’est très insuffisant pour l’ensemble du pays, il doit être réévalué à au moins 3 milliards d’euros », réclament également les administrateurs PCF d’Ile-de-France mobilité, Jacques Baudrier, Conseiller de Paris, Pierre Garzon, vice-président du Conseil départemental du Val-de-Marne et Fabien Guillaud-Bataille, Conseiller régional d’Ile-de-France.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Grand Paris Express complet : Favier maintient la pression

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *