Politique locale | Val de Marne | 25/01/2017
Réagir Par

Hervé Balle et LRC Cap 21 Val-de-Marne en campagne pour Emmanuel Macron

Alors que le mouvement En marche se nourrit, hors société civile, de personnes issues du PS, de l’Udi, du Modem… mais toujours de manière individuelle, c’est l’ensemble du mouvement LRC-Cap21 que Corinne Lepage a apporté à Emmanuel Macron, et le Val-de-Marne ne fait pas exception.

Son responsable départemental, Hervé Balle, ancien militant PS, indique avoir déjà rencontré ses alter-ego En marche pour étudier les modalités de la campagne sur le terrain, et participé à plusieurs tractages. Dans le Val-de-Marne, Lrc-Cap 21 revendique 30 adhérents et 70 sympathisants.

Corinne Lepage avait fondé le mouvement du Rassemblement citoyen (LRC) début 2013 à la Cartoucherie du bois de Vincennes, pour dépasser les clivages droite gauche et donner la parole à la société civile, mais le mouvement n’a pas vraiment réussi à percer. Le parti, rapidement ré-associé à Cap21, avait soutenu plusieurs candidats aux départementales de 2015.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Hervé Balle et LRC Cap 21 Val-de-Marne en campagne pour Emmanuel Macron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *