Culture | Nogent-Sur-Marne | 07/09
Réagir Par

Hommage à l’engagement de Tignous à Nogent-sur-Marne

Le cul,  la religion, la politique… Tantôt potaches, tantôt caustiques, souvent les deux à la fois, les dessins de Bernard Verlhac, alias Tignous, l’un des auteurs assassinés lors de l’attentat à Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, laissent deviner un personnage engagé, constant dans ses positions. C’est cette facette du caricaturiste que la ville de Nogent-sur-Marne a choisi de donner à voir  en cette rentrée grâce à une exposition et une table ronde.

Dans les deux salles qui lui sont consacrées au Carré des Coignard, l’une, scénarisée dans un large massif de bambous, rend ainsi compte de sa contribution à la protection des pandas à travers l’album Les Pandas dans la brume.

Dans les vitrines, on découvrira aussi ses carnets de croquis, ses accessoires ou encore sa carte de presse judiciaire, lui qui a croqué de nombreux procès après avoir mis pour la première fois les pieds au tribunal suite à l’attaque en justice d’une association catholique intégriste.

Et puis des dessins bien-sûr, surtout, et aussi quelques sculptures expressives, toutes en récup.

Réalisée avec le concours de son épouse, Chloé Verlhac, l’exposition est à voir jusqu’au dimanche 24 septembre du mardi au dimanche de 15h à 19h. Entrée libre. Vernissage ce jeudi 7 septembre à 19h30.

En marge de l’exposition, une table-ronde sera consacrée à l’artiste ce samedi 9 septembre à 14h dans la salle Bach du conservatoire, toujours au Carré des Coignard, en présence de Chloé Verlhac. Réservation au 01 43 94 95 94 ou par mail à  archives@ville-nogentsurmarne.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *