Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Loisirs | Val de Marne | 28/09
Réagir Par

Jardins ouverts: c’est la fête aux légumes ce weekend

Construire un mur végétal comestible, créer un hôtel à insectes, déjeuner dans l’herbe en écoutant des histoires, s’initier à la musique végétale, faire les vendanges…  La fête est dans le pré ce weekend. 

La première édition de Jardins ouverts en Ile-de-France se tient ces samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre, sur le thème du potager. Durant deux jours : concerts, performances et animations diverses se succéderont dans les jardins de la région. Objectif : « mettre en valeur aussi bien le patrimoine naturel que le patrimoine culturel de la région », indique le Conseil régional,  à l’initiative.

Dans le Val-de-Marne, huit parcs et jardins se prêtent au jeu. Au programme : un petit-déjeuner sur l’herbe dans le jardin partagé de la Maison des solidarités à Arcueil,  une série d’ateliers et de rencontres avec l’association V’ile fertile qui fait son potager dans le Jardin tropical du bois de Vincennes, à Nogent-sur-Marne, un pique-nique avec contes au jardin partagé le Rateau lavoir à Fontenay-sous-Bois, une visite du Jardin de la plaine des Bordes, à Chennevières-sur-Marne, où plusieurs associations jardinent, cultivent des légumes, élèvent des ânes, font du miel… A Villeneuve-le-Roi, la ferme des Meuniers donnera dans la composition florale et légumineuse, l’initiation à la musique végétale, et s’attellera à la construction d’un tunnel géant, le tout avec fanfare et bulles géantes. A Chevilly-Larue, c’est la ferme du Saut-du-loup qui explique la permaculture, raconte des histoires, apprend à créer des hôtels à insectes… A Vitry-sur-Seine, le parc des Lilas entend créer des peintures végétales, faire déguster des pizzas potagères et encore construire un mur végétal comestible ! Et à Villejuif enfin, on saura tout sur les abeilles sauvages au parc des Hautes Bruyères.

Voir la carte complète des animations en Ile-de-France 

A lire aussi 

Concilier légumes et logements, retour sur les rencontres de l’agriculture en Val-de-Marne

Petits légumes dans les jardins partagés ou sur les toits, l’agriculture urbaine pousse dans le Val-de-Marne

Ferme du Saut-du-loup : la terre comme remède social

A la ferme des Meuniers de Villeneuve-le-Roi, l’entraide intergénérationnelle sème la confiance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *