Sport | Val-de-Marne | 14/09/2017
Réagir Par

Jeux Olympiques : le Val-de-Marne mise sur le ski nautique

Jeux Olympiques : le Val-de-Marne mise sur le ski nautique © PA Pelaz

Alors que l’attribution des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris a été officialisée dans la liesse ce mercredi 13 septembre, le Val-de-Marne, dont aucun site n’a été retenu pour accueillir une épreuve, n’a pas renoncé et espère avoir une carte à jouer sur une discipline qui n’est pas encore olympique, 

le ski nautique, et plus précisément le wakeboard, qui s’effectue sur une planche reliée par un câble. Dans la dernière ligne droite pour intégrer les disciplines olympiques en 2016 et 2020, cette variété de ski nautique pourrait enfin y faire son entrée à l’occasion des jeux de 2024, c’est en tout cas le souhait de la Fédération française de ski nautique et de wakeboard (FFSNW)… et du département, qui a accueilli récemment les Mondiaux de ski nautique au parc interdépartemental de Choisy.   

“Avec mon collègue Daniel Guérin, vice-président des sports et Didier Guillaume, maire de Choisy-le-Roi, nous soutenons pleinement la démarche engagée par la FFSNW et formulons le souhait que les épreuves olympiques de wakeboard se déroulent à Choisy-le-Roi si Paris 2024 venait à faire de cette discipline un sport olympique”, appuie ainsi Christian Favier, président du Conseil départemental, dans un communiqué se félicitant de la victoire parisienne.

“Comme de millions de français, je suis satisfait de cette décision mais je formule le vœu que ces Jeux s’inscrivent pleinement dans les valeurs de l’Olympisme : amitié et respect. Que cet événement soit une fête populaire, accessible à toutes et tous et notamment les enfants et les jeunes !“, prévient néanmoins l’élu.

A défaut d’avoir été retenu pour une infrastructure olympique, ces dernières ayant été essentiellement positionnées à Paris intramuros et en Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne entend ne pas se contenter de regarder la caravane passer. “Nous avons de nombreux atouts à mettre au service de cet événement : un mouvement associatif dynamique, des équipements sportifs et touristiques, la Seine et la Marne, un tissu économique riche et bien entendu des infrastructures indispensables dont l’aéroport d’Orly ou les futures lignes de métro 14 et 15″, ajoute le patron du département qui s’inquiète également de ce que les lignes de métro du Grand Paris Express ne prenne pas de retard ainsi que les prolongements des lignes 1 et 10 du métro. “Les nécessaires évolutions du projet doivent permettre à notre département d’y trouver sa place en saisissant toutes les opportunités qui s’ouvriront dans les prochains mois, tant pour les compétitions que pour l’accueil et l’entraînement des équipes”, ajoute de son côté Daniel Guérin.

A lire aussi 

Bains de Marne et de Seine : la promesse des JO 2024

Les Mondiaux de ski nautique submergent Choisy

C’est définitif : pas de jeux olympiques en Val-de-Marne

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Jeux Olympiques : le Val-de-Marne mise sur le ski nautique
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi