Justice | Val de Marne | 25/01/2017
Réagir Par

Justice en Val-de-Marne: la nouvelle procureure Laure Beccuau esquisse sa politique pénale

Publicité

Investir tous les champs de compétence du parquet avec un accent sur les vols avec violence, les cambriolages, l'économie souterraine dont le trafic de drogue et le proxénétisme, la prévention de la radicalisation... renforcement des comparutions immédiates, de la présence de l'ordre public au Tribunal de commerce, 

soutien à la police, et encore évolution de la direction d’enquête avec des spécialisations thématiques, l’instauration d’enquêtes de personnalité systématique dans le cadre des violences familiales… Autant de pistes lancées par Laure Beccuau, la nouvelle procureure de la République de Créteil qui a pris ses fonctions en décembre, à l’occasion de l’audience solennelle de rentrée du Palais de justice de Créteil.  L’esquisse d’une politique pénale à la hauteur des enjeux et des magistrats, a défendu l’ancienne procureure de Nîmes, qui a aussi rappelé avoir fait son droit à la fac de la Varenne (l’ancienne faculté de Saint-Maur-des-Fossés), une première attache professionnelle au Val-de-Marne.

Le président du Tribunal, Téphane Noël, qui a pris ses fonctions il y a un an, a pour sa part invité à ne pas oublier la question de la justice à l’occasion de cette année électorale et insisté sur la nécessaire relation de confiance à maintenir entre république et justice, appelant à une action judiciaire rénovée s’appuyant sur le numérique, la simplification des procédures, une organisation territoriale réformée, des prisons qui garantissent la dignité et, pourquoi pas, des ressources propres qui émaneraient des produits des condamnations.

L’ancienne procureure de la République de Créteil, Nathalie Bécache, fut aussi longuement saluée pour son engagement et son « franc parler », à l’occasion de cette séance.

A lire aussi 

Barreau du Val-de-Marne : 40 ans d’intenses plaidoiries et plein de projets

 

 

Le malaise de la justice au menu de l’audience solennelle de rentrée du TGI de Créteil

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi