Publicité
Publicité : WELCOME 94 - l'évènement 2019 pour les entrepreneurs du Val-de-Marne
Politique locale | Créteil | 20/01/2017
Réagir Par

La défense d’un meurtrier présumé d’Alain Ghozland par un élu de Créteil fait polémique

La défense d’un meurtrier présumé d’Alain Ghozland par un élu de Créteil fait polémique
Publicité

C’était au petit matin du 12 janvier 2016, Alain Ghozland, élu LR de Créteil et doyen du Conseil municipal, était retrouvé mort chez lui, assassiné par asphyxie selon les conclusions de l’autopsie. Deux suspects ont rapidement été arrêtés et devraient être jugés prochainement au tribunal. Parmi leurs avocats, figure Abraham Johnson, élu PS de Créteil. Un nom qui suscite la polémique

et a fait bondir Thierry Hebbrecht, président du groupe LR au sein du Conseil municipal de Créteil. « Tout accusé a le droit à une défense, c’est évident, mais telle n’est pas la question. Alors que Monsieur Johnson a siégé aux côtés d’Alain Ghozland, il est inconcevable qu’il assure la défense de l’un de ses meurtriers présumés. Une telle situation n’est pas digne d’un élu de la République et totalement contraire à la déontologie, au sens moral, au respect et la solidarité. Nous ne pouvons pas l’accepter« , s’émeut l’élu, qui a écrit au député-maire PS de Créteil, Laurent Cathala, pour que celui-ci demande à son élu de démissionner du Conseil.

La position d’Abraham Johnson sera complétée dès que celui-ci aura pu être joint.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

4 commentaires pour La défense d’un meurtrier présumé d’Alain Ghozland par un élu de Créteil fait polémique
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi