Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Vincennes | 16/05
Réagir Par

Laurent Lafon (UDI) veut soutenir les réformes de Macron sans rejoindre EM

Travailler ensemble mais chacun chez soi,en s’appuyant sur un nouveau parti de droite – centre-droit, tel est le souhait de Laurent Lafon, maire-conseiller régional UDI de Vincennes, qui se réjouit dans un communiqué de la nomination comme Premier ministre d’Edouard Philippe, maire LR du Havre.

« Cette situation est inédite dans la Veme République. La nomination d’un Premier Ministre de droite par un Président issu d’un gouvernement de gauche montre assurément que le paysage politique est capable de se réformer de fond en comble. Le silence assourdissant des formations politiques de l’UDI et des Républicains témoigne aussi de leur incapacité à réagir et à exprimer un message clair dans cette période », considère l’élu qui appelle d’une part à soutenir l’action du président, d’autre part à préserver la pluralité des partis politiques.

« La situation économique et sociale est tellement dégradée qu’il serait irresponsable de ne pas aider le Président de la République dans les réformes nécessaires pour le pays. En ce sens, je rejoins la vingtaine d’élus qui ont pris clairement position aujourd’hui« , motive le président de l’UDI Val-de-Marne, précisant que  l’adhésion à EM comme élément préalable « ne saurait être acceptable« .

« Le centre et la droite ont une opportunité de sortir de l’ornière idéologique qui les a menés dans la situation politique qui est la leur aujourd’hui. Il faut s’en saisir en créant un parti nouveau inscrit dans la modernité et la réforme et ce sans attendre les échéances législatives », appelle l’élu.

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
36 commentaires pour Laurent Lafon (UDI) veut soutenir les réformes de Macron sans rejoindre EM
  • Le président LR Cambon doit demander à Jean-Christophe Lagarde l’exclusion de M. lafon de l’UDI pour avoir appelé à soutenir le Président Emmanuel Macron.

    • Vous penserez à demander à Monsieur Cambon l’exclusion d’Alain Juppé, NKM, Solère, Apparu, Beaudet…….. Pour avoir rêvé d’une Droite et d’un Centre apaisés et constructifs. Tout ce que vous ne semblez pas être.

      • Il appartient à M. Cambon de gérer le Val de Marne , et non l’ensemble du parti LR. Et sur le Val de Marne le « briseur de rêve » d’une droite et d’un centre apaisés et constructifs comme vous l’évoquer c’est précisément M. Lafon. Quelques exemples comme le dernier chantage pour obtenir l’investiture de la 6ème pour son ex dir cab. et les nombreuses exclusions depuis sa présidence centriste du val de marne, sur la ville de Nogent du nouveau centre exclusion de Michel Gilles en 2011, l’exclusion de J-F Harel à Villejuif, exclusion de M-O Perru de Chennevieres, l’exclusion de Farid Chibout sur Créteil, exclusion de … et les démissions aussi comme Pascale Luciani qui ira dnas le parti de Cavada.

        Que ce président proche de M. lagarde prenne sa liberté en démissionnant de l’UDI.

    • Comme ce vieux briscard de Beaudouin vous n’avez rien compris à ce que réclament les Français, à part les extrêmistes bien sûr. Laurent Lafon a raison de soutenir les réformes du Président Emmanuel Macron. Il a toujours été centriste, membre du Modem puis de l’UDI, et avait soutenu François Bayrou en 2007 et en 2012. Dans sa ville modérée qui a voté Hollande au second tour de 2012, il incarne bien la démarche rassembleuse d’Emmanuel Macron. Mon seul regret: que En Marche et l’UDI ne se soient pas mis d’accord sur un candidat commun pour incarner le renouveau et le redressement du pays. Faute d’accord, pour soutenir l’action du Président il vaut donc mieux soutenir dès le 1er tour le candidat de la République En Marche.

  • Alors attendez que j’essaie de suivre : Laurent Lafon appel a soutenir le président Macron en créant un parti de centre droit allié de En Marche. Parti dont le candidat au législatives sur la circo est un conseiller municipale élus sur la liste PS de Vincennes en 2014…..

    • C’est toute l’ambiguïté de M. Lafon, passé maitre dans l’art du camouflage dont la règle est d’aller là où son intérêt l’impose. Parions que sa trahison a pour objectif de s’assurer un fauteuil de sénateur (dont il rêve depuis si longtemps !) avec la bienveillance d’En Marche et du président Macron…

    • Laurent Lafon est le premier soutien de Gildas Lecoq, candidat LR/UDI sur Vincennes, Fontenay-Sous-Bois, Saint-Mandé. Le meilleur candidat pour porter les réformes et, enfin, redresser la France. Si le Président de la République par bonheur proposait une réforme nécessaire au pays vous voteriez contre ?

      • c’est le soutien de son ex dir. cab et alors ?

        Quand on est Président des UDI sur le Val de Marne , il faut en bon soldat de ce parti appeler au rassemblement de la droite et du centre pour les législatives et à l’exclusion de tous les membres du parti Les Républicains « qui se laissent séduire par Emmanuel Macron.

        Ce Président de l’ UDI du Val de Marne doit être exclu par le bureau exécutif de l’UDI.

  • Eh bien voilà , les masques sont tombés !!! M. Lafon n’a pas fait campagne pour Fillon parce qu’il préparait le coup de pied de l’âne en trahissant son camp pour rejoindre le monde merveilleux de la macronsphère !!!!!!!!!!!!!!! Parions que Lecoq va en faire autant et ainsi tromper les électeurs de la 6e circonscription pour la quelle il a réclamé et obtenu l’étiquette officielle de candidat LR après avoir torpillé la candidature de M. Beaudouin ????
    Il y a urgence à ce que M. Lecoq dise haut et fort s’il est le candidat déguisé de Macron dans la 6e circonscription ou celui des LR et du Centre ????? et donc en rupture totale avec son maître à penser Lafon ????????

  • Bravo Laurent,
    Ta prise de position est courageuse et responsable. Il faut sortir de ce système des partis claniques qui se partagent les fauteuils. Il y a dans ce pays de nombreuses personnes qui ont une communauté de vue et qui sont prêts à travailler ensemble pour sortir le pays de l’ornière dans laquelle il est tomber.

  • le festin des loups avec un look jeune, plutôt pas mal de sa personne, mais creux et opportuniste. Il joue la synthèse laissant croire qu’il est au dessus des idéologies.

    Tous ceux qui à l’UDI et au LR ne feront pas le choix très clair de faire voter pour ne pas faire barrage au EM ! doivent être exclus. Qu’en est-il du maire de Vincennes qui appartient à la famille des UDI ?

    Il fait partie d’une famille politique à laquelle il doit être loyal, et sur ce point là, il a donné plus que des signes de faiblesse évidents. il faut donc pratiquer ce qu’il sait très bien faire au sein de l’UDI du Val de Marne : l’exclusion.

  • J’apprécie votre analyse de la situation, Laurent. La situation est trop préoccupante pour s’enliser encore dans les oppositions systématiques d’appareil ou d’idéologie. Un peu de pragmatisme pour retrouver un peu d’optimisme !

    • @Elsa, si le maire de Vincennes, veut reprendre sa liberté et se positionner en dehors d’un appareil, c’est son droit, mais pour cela il doit démissionner de l’UDI, notamment si il souhaite prendre les devants sur l’exclusion que la direction du parti peut prononcer à son encontre pour ses propos sur Citoyens94.

  • On ne peut pas être a la foire et au moulin.

    C’est court comme explication mais comprenne qui veut. Quant aux senatoriales je saurai m’en souvenir.

  • Faut ce mettre à la place de ce pauvre monsieur lafon quand il a vu les résultats des élections à Vincennes.Ses anciens électeurs ont changés de crémerie. le storrytelling du centre droit humaniste est devenu hasben un peu ringard sa clientèle cul cul catho cour marigny à été progressivement remplacée par du socio + petit cadre qui n’a pas pu acheter dans Paris mais qui par contre y a vécu et à été perfusionnée au boboisme d’hidalgo. Pas de problème le transfuge ps monsieur gouffiers-cha reprend la clientèle pour à peu près le même genre de politique sous une façade différente correspondant plus à l’air du temps

  • Les partis traditionnels sont moribonds. On a bien vu leurs déroutés à la Présidentielle. C’est un devoir que de soutenir l’action de notre President Macron. Qu’elqu’en soit la forme. Moi, j’ai adhéré à EM mais peut tres bien comme l’indique Laurent Lafon la soutenir d’une autre manière.

    • « C’est un devoir que de soutenir l’action de notre President Macron « la phrase même du parfait godillot .IL est vrai qu’ adhérer à ER ne vous a pas couté bien cher, c’est la reconnaissance du ventre .Je rappelle mon commentaire du 3 novembre 2016 qui est toujours d’actualité à votre égard : » Monsieur Reverdiau vous êtes une véritable girouette, car en Février 2016 vous affirmiez: » Je suis centriste UDI et je soutiens la candidature d’ALAIN JUPPÉ. J’apprécie son approche élaborée dans ses deux derniers livres » vous êtes bien dans la lignée de cette UDI sans consistance politique et qui se vend aux premiers venues pour exister. Vous êtes lamentable et pas crédible ».

  • Ce n’est pas un devoir que de soutenir un programme qui est contraire à celui des LR et de l’UDI.

    Vous ne pouvez être UDI et EM ! c’est dans le texte fondateur de l’UDI . En choisissant une double appartenance vous continuez d’entretenir l’ambiguïté dans le débat démocratique car il s’agit de soutenir un programme pas une équipe ministérielle disparate.

  • Le Président Macron rebat les cartes et renforce le Centre, qui devient le pivot stratégique. Les alliances politiques qu’étaient la Gauche et la Droite avaient déjà perdu beaucoup de leur raison d’être, notamment avec leur accord su l’Europe dans ce qu’elle a de bon : le libre marché, la concurrence, ou de mauvais : les normes, les droits-créances, la libre circulation, libre invasion ? Gauche et Droite ne se disputaient vraiment que sur le sociétal. Leur impuissance dans le champ de l’économie et de l’immigration-invasion, et de l’impunité pénale était patent. La source de l’impuissance à Gauche était l’économie réelle, celle de la petite entreprise et de l’artisanat. Donc le rapport de la Gauche au droit de Propriété. La source de l’échec de la Droite est sa soumission au politiquement correct. La Droite n’ayant jamais osé s’affirmer comme conservatrice de la Tradition, comme défenderesse de la Liberté de la Société civile, des libertés locales selon le principe de subsidiarité. La Droite française s’est laissée prendre au piège de l’Etat jacobin, structure progressiste par elle-même. Ce pourquoi la Droite a accepté une régulation étatique de l’audiovisuel. On a vue qu’une telle régulation par le CSA pouvait être détournée au profit d’une régulation partisane de l’audiovisuel. C’est cela le Progressisme : imposer sa conception du Progrès par la fiscalité, la subvention et le Code pénal. Avis aux citoyens des beaux quartiers ! Savez-vous ce qu’est le progressisme dans le secteur du Logement sociale ? Voulez-vous l’extension et l’aggravation des lois SRU dans votre commune ? Voulez-vous de la supertaxe Macron sur l’immobilier ?

  • Monsieur LOLO, un programme LR -UDI??? C’est pour rire. Pour conserver des baronnies que les Francais rejettent, certainement. Voir Carrez etc…. la défaite assurée. Nous sommes en2017 et les vieux chevaux ne seront jamais plus de retour.

    • M. lafon se comporte comme un baron depuis sa prise de pouvoir à la mairie de Vincennes en juillet 2002, soit 15 ans, plus un poste de conseiller en Ile de France depuis 2004. Avec ce cumul , il a objectivement fait son temps !

      • Étonnée d’apprendre que Laurent Lafon « a prit » le pouvoir… il se colporte comme un baron !!! je pensais que les Vincennes votaient tout de même et nous ne devons pas connaitre la même personne à mon avis. Pourquoi tous ces commentaires lapidaires à son égard ?? Il suffit pourtant de ne pas lui donner votre voix aux moments opportuns, alors qu’est ce que cet acharnement et ces calomnies permanentes ? Il a raison de créer un nouveau centre, au regard de la crise politique actuelle et soutenir E Macron, je vous rappelle d’ailleurs que c’est le rôle d’un Maire de représenter le Chef d’Etat pour veiller à l’ordre public; Révisez vos cours déconstructions civiques. Vincennes est une des rares villes ou l’environnement reste vivable, et on peut remercier M. Lafon d’avoir maintenu un cadre de vie respirable.

  • Je ne suis pas en France. Nous vivons dans un autre monde et les progressistes de tous bords l’ont compris. Les partis sont morts. Il faut construire, c’est le message de notre President. Toutes les querelles sont méprisables.

  • les progressistes c’est qui ? c’est quoi ? des sachant des savants des mieux que nous ? et ils nous donnent des ordres des devoirs ils ne représentent qu’ un électeurs sur 6 et ça commande déjà ça impose par les mails d’abord mais ils vont aussi s’organiser en milice en brigade tiens n’est ce pas arrivé quelque part en Europe dans les années 1933 ? ou en France sous le Directoire entre 1794 et 1795 pour la mise en place du républicain NAPOLEON ? et si on réfléchissais un peu

  • les querelles ? mais M. Reverdiau, ce que souhaite M. lafon s’est sauver sa carrière politique avant tout . C’est la malhonnêteté intellectuelle qui est méprisable et non le fait de dénoncer les incohérences de M. lafon. Il doit démissionner puisqu’il veux soutenir les réformes de M. Macron. C’est un Président départemental UDI, c’est lui qui donne l’investiture ou pas, oriente la stratégie sur le département, décide une exclusion … l’UDI ne veux pas soutenir les réformes de M. macron donc il assume sa position et il démissionne.

  • Reverdiau et l’art de retourner sa veste et en plus il assume sa traitrise .

  • Nous sommes nombreux à l’UDI qui Apres avoir soutenu la candidature de Juppe ont rejoint ensuite En Marche avec bonheur . Pour de multiples raisons en particulier parce qu’un centriste ne pouvait pas soutenir Fillon avec un programme de droite dure et toutes ses casseroles.

  • Laurent Lafon est un grand Maire .Ses réalisations sont exemplaires. Les commentaires mal veillants sont tellement bêtes et méchants qu’ils pretent a sourit.

  • Un grand (maire) peut-être pour vous, mais écouter les Vincennois, venus d’Inde, les pavés de la discorde continuent de faire jaser, difficile à nettoyer particulièrement glissant, empreinte carbone importante, travail des enfants … le dôme un désastre architectural coûteux car la piscine est ultra bruyante, la circulation un véritable casse tête … La convention du Prix-Henri-Langlois. qui n’a pas été renouvelée … une gestion autoritariste et assez peu transparente au conseil municipal selon des élus – Puis un lâcheur de M. Fillon, puisqu’il demandait dans la presse son retrait. Il est dès lors logique, de demander son retrait de l’UDI pour qu’il soutienne la parti la République en EM ! .

    D’où vient la malfaisance ? Jean-Jacques Jégou (Val-de-Marne était bien en face à Laurent Lafon en 2011 dans un enjeu de bataille au centre. lafon a réussi son pari : plus de sénateur centriste … sau Conseil de Vincennes, François De Landes Modem tête de liste d’Osons Vincennes, que la section section vincennoise qui entendait bien soutenir son militant et l’a fait savoir dans un courrier signé du président de la section locale et de plusieurs membres ont tous été exclus. Dès lors pourquoi faudrait-il un régime de faveur pour ce chef UDI du Val de marne qui veux soutenir les réformes de EM ! ?

  • Monsieur Lolo, vos commentaires apparemment malveillants sont incompréhensibles. Retournez à l’école pour faire des syntheses courtes et Compréhensibles. En 2017, on écrit vite et comprehensible , ce qui n’est pas votre cas.

    • Reverdiau que vous ne compreniez rien ,c’est normal puisque vous avez choisi l’escroquerie politique En Marche .Rejoindre En Marche avec « bonheur « ,comme vous dites,est la démonstration de votre immaturité politique

    • Ce sont les faits vérifiables qui sont malveillants ? Une exclusion c’est un échec nous sommes d’accord sur ce point – Et pour conclure, vous devriez être capable de comprendre le rôle politique de la discipline partisane.

  • Le Prétorien, mon sieur Lolo: Vos écrits sont incompréhensibles: c’est Triste pour vous.Vous vous exprimez comme les makis.

  • Un cheminement très intéressant qui aurait pu le conduire dès l’avant premier tour à soutenir E. Macron comme l’a fait Alliance Centriste membre fondateur de l’UDI.
    Une démarche qui le conduira à convier aux réunions de bureau de l’UDI 94 l’Alliance Centriste qui maintenant que les candidatures sont connues soutient et appelle à voter pour les candidats LREM et modem en vue de la constitution d’une vraie majorité présidentielle dès maintenant et peut-être au soir du 1er tour des élections législatives.

  • L’UDI a exclu sa composante « l’Alliance centriste » après que celle-ci, via la voix de son président, Jean Arthuis a décidé de soutenir Emmanuel Macron à la présidentielle. ici le M. Lafon ne représente que lui-même.

    L’UDI du 94 ne peut soutenir le candidat UDI (et LR) et en même temps les candidats LREM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *