Société | Bois de Vincennes | 22/05
Réagir Par

Le projet de zone naturiste au bois de Vincennes fait tiquer Laurent Lafon

Tous à poil au bois de Vincennes ?  Le projet de zone réservée aux naturistes est en tout cas dans les cartons de la ville de Paris qui a fait savoir aux villes riveraines du bois que le projet avançait, et pourrait se situer entre le Château et le stade.

« Quelle que soit la position que nous pouvons avoir sur le naturisme, ce projet suscite de ma part les plus grandes réserves, a immédiatement réagi Laurent Lafon, maire-conseiller régional UDI de Vincennes. Je suis très attaché en effet à ce que le Bois reste un espace naturel ouvert à tous et ne fasse pas l’objet de privatisation de certains lieux pour répondre aux demandes d’intérêts privés. »

Cet article est publié dans avec comme tags , , Vincennes
82 commentaires pour Le projet de zone naturiste au bois de Vincennes fait tiquer Laurent Lafon
  • Paris (ville) n’est contiguë au Bois de Vincennes que sur un petit bout du Bois, coté 12e arrondissement, pour tout le reste du Bois ce sont sept villes du 94 (et du territoire T10 ‘Paris Est Marne & Bois’) qui sont riveraines.
    Et pourtant, une fois de plus, la maire de Paris mène ses projets et veut décider toute seule, sans concertation avec les riverains. Qui en subissent les conséquences.

    La base légale parait être un décret de 1929 qui organise l’annexion (en faveur de Paris 12e) de la majeure partie du Bois de Vincennes, qui était partagé entre les communes de Vincennes, Fontenay-sous-Bois, Nogent-sur-Marne, Joinville-le-Pont, Saint-Maurice, Saint-Mandé et Charenton-le-Pont.
    Si Mme Hidalgo continue de mépriser l’avis de ses voisins, il faudrait envisager un nouveau décret…

    • Zones de prostitution féminine et masculine, hippodrome, trafic automobile les jours de courses hippiques, espace d’accueil pour les gens du voyage (entrée sud ouest de l’arboretum), campements sauvages en hiver au milieu des bois, barricades l’été autour du centre de vacance installé au nord de l’avenue de Nogent, tambours du stade Pershing, nuisances sonores liées à la Foire du Trône, etc.
      Maintenant : un projet de zone naturiste.

      Triste. Vraiment triste pour tous les « pecnos » comme moi qui n’ont pas les moyens d’aller se ressourcer à Dauville le week-end, tous les « pecnos » qui après une journée de travail harassante apprécient de pouvoir marcher une heure, deux heures au milieu des bois.

      Que va-t-il rester comme coin à peu près tranquille ? l’Arboretum ? la superbe Ecole du Breuil ? l’allée Royale ?

      Ce bois aurait du rester un lieu ou la faune et la flore sont les rois. C’est tout le contraire qui nous est imposé.

    • Petite précision : les bois de Boulogne et de Vincennes ont été rattachés à Paris sous le second Empire. La superficie de la commune de Vincennes est de moins de 2 km2. Qui sait, verrons nous un jour des individus déambuler dans leur plus simple appareil dans le bois ? Qu’on leur réserve des endroits, soit mais il faut un peu de pudeur pour le commun des mortels

  • Le Bois de Vincennes est déjà bien trop mité : caserne, insep, services municipaux, théâtre, club de pétanque, stades, hippodrome, centre de loisir de Paris pendant l’été,etc. Créer une zone naturiste grignotera encore ce poumon vert indispensable aux habitants de l’est parisien, pour faire plaisir à une poignée de personnes. Une ineptie!

  • Il y a deja beaucoup de camionnettes dans ce Bois ….. en plus une zone pour les Roms et puis une zone pour des nudistes…… ce n’est plus un bois….. un dépotoir ? Sans compter un centre de rétention .

    • Ok avec Marcel.. Maintenant c’est du n’importe quoi. A croire qu’une catégorie de gens a complètement perdu « la boule ». Décidément nous sommes gouvernés par de grands malades..

    • Roms, camionnettes, centre de rétention: quel rapport avec la choucroute?
      Vous mélangez tout, simplement parce que la vue d’un corps tel que la nature l’a fait vous pose problème.

      • Effectivement, dans notre société, une certaine décence s’impose. On ne circule pas nu dans la rue. Le bois est une zone de promenade pour tous, familles avec enfants compris et je ne crois pas qu’il faille imposer à tous la vue des sexes de la poignée de personnes qui veulent se balader à poil. Donc il s’agira d’une zone réservée alors que le bois n’est déjà pas si grand. Vous allez au boulot à poil vous? Pourquoi ? La vue d’un corps telle que la nature l’a fait vous pose problème?

    • Une zone pour les Roms? vous confondez sans doute avec les gens du voyage (forains), rien à voir. Ou alors vous parlez des prostituées Rom, dont la zone de chalandise dans le Bois n’a évidemment rien d’officiel.

  • HIDALGO n’a qu’à installer une base naturistes sur les mêmes quais de Seine dans Paris, qu’elle a été fermée à la circulation. L’hospitalité commence directement devant sa porte (Hôtel de Ville de Paris).

  • Après tout, ce n’est qu’une manière un peu en avance de nous annoncer que nous allons tous nous retrouver à poil d’ici peu …

  • Cela restera ouvert à tous, gratuit, simplement ce sera pour les gens qui veulent prendre leur bain de soleil sans maillot.

    Il n’y a aucune privatisation.

    Si vous voulez une comparaison, c’est comme décider que telle plage est naturiste. Cela n’en fait pas une plage privée pour autant.

    On peut se bronzer nue à Berlin, à Vienne, à Barcelone, à Zagreb etc., pourquoi à Paris c’est impossible?

    • Dans notre société, une certaine décence s’impose. On ne circule pas nu dans la rue. Le bois est une zone de promenade pour tous, familles avec enfants compris et je ne crois pas qu’il faille imposer à tous la vue des sexes de la poignée de personnes qui veulent se balader à poil. Vous vous êtes déjà baladée sur une plage naturiste en étant vous-même en maillot de bain? C’est très mal accepté par les naturistes donc dans les faits, il s’agit bien d’une privatisation. Or, le bois n’est pas si grand. D’ailleurs, je ne suis pas non pour les plages naturistes qui sont de fait privatisées car on ne peut pas les fréquenter en étant en maillot de bain.

      • Je vous ferai remarquer que c’est au contraire les plages textiles qui sont privatisées, à l’usage EXCLUSIF des gens en maillot de bain, et elles sont INTERDITES aux naturistes. les plages naturistes, si vous y allez en maillot de bain, on vous fera simplement remarquer que vous pouvez aller ailleurs, on vous invitera à ôter votre maillot. Mais quelqu’un qui irait nu(e) sur une plage naturiste, ce que cette personne risque, ce n’est pas qu’on lui demande de se rhabiller, ce qu’elle risque, c’est le tribunal.

        Alors, vous voulez vraiment utiliser cet argument de la privatisation?

        « familles avec enfants compris »: les enfants, on en voit plein sur les plages naturistes.
        (D’ailleurs, on ne voit jamais d’enfants choqués par la nudité; seuls certains parents le sont, mais les enfants, soit ils ne le remarquent même pas tellement ça leur semble normal, soit ils le remarquent mais sans réaction, soit tout au plus, chez ceux élevés dans des familles pudibondes, ça les fera ricaner quelques secondes).

  • Madame Hidalgo ne sait plus quoi inventer pour faire l’interessante et plaire aux bobos blasés d’être trop gâtés. Qu’elle profite de Paris-plage pour réserver quelques places de bronze-culs aux oisifs de la Capitale et laisser tranquille notre bois de Vincennes.

  • C’est désolant.
    Un projet de plus pour se « distinguer » les uns des autres … alors qu’il faudrait mieux réunir.

  • Catholique partiquante, je suis offusquée par ce projet. Heureusement que Monsieur Lafon est là pour nous protéger de telles horreurs.

    Les verrons nous depuis la route longeant le lac ? Cela ne s’étendra pas à la ville ni au château j’espère?

  • Hmmm, un parc naturiste citadin. Typiquement allemand comme concept, on voit qui a pris le pouvoir depuis le 7 mai… Bien sûr, on va me dire que ça ne dépend pas de Macron, mais ça m’étonnerait que ce genre de dinguerie se fasse sans son assentiment. Les présidents ont toujours eu la mainmise sur Paris, il n’y a qu’à voir le centre Pompidou ou la pyramide du Louvre.
    Angela va venir l’inaugurer ?

    • Typisch deutsch?
      Non, ça pourrait tout aussi bien être néerlandais, suédois, danois, norvégien, croate, serbe, autrichien, espagnol, estonien, finlandais, ukrainien.
      j’ai cité là les pays où dans la capitale il y a des endroits pour se baigner et bronzer nu.
      (En fait, en Espagne, c’est légal partout, en Norvège ou au Danemark aussi).

      Et puisque vous êtes le dernier des Mohicans, je vous ferai remarquer que les Mohicans se baignaient nus, chassaient nus l’été etc., ce qui a d’ailleurs horrifié les colons anglais.

      • Diable, mais seuls les français sont habillés ??
        Ceci dit, tout bien réfléchi, un parc naturiste citadin me semble bien moins choquant qu’une burka à Créteil Soleil.

        • Très bonne suggestion : on pourrait également créer un parc à Burka au bois de Vincennes.

        • Non, pas seuls les Français.
          Il y a aussi les Italiens et les Polonais, et les Grecs. Et c’est à peu près tout, parce que dans pratiquement toutes les autres capitales (Y compris Kiev, Budapest…), on peut prendre l’air dans son plus simple appareil.
          Avez l’Italie et la Pologne, nous sommes dans le tiercé des plus pudibonds d’Europe.

  • Observez le bois de Vincennes depuis Google Earth : vous constaterez qu’il est complètement mité par des emprises privatisées ; en ajouter une de plus ne me semble pas nécessaire, surtout pour une activité aussi extra marginale … La mode bobo devient très lassante, et se fait au détriment de l’intérêt général.

  • Encore une idée malencontreuse assimilable à un nouvel abus de pouvoir .Déjà le camp rom . On nous bouffe le Bois petit à petit en piétinant le principe démocratique en se passant de consulter les communes riveraines.. Que Mme.Hidalgo réserve donc une partie des quais de Paris à tous ceux qui éprouvent le plaisir de se mettre à poil en ville.

  • Pauvre Bois de Vincennes ! Ses arbres foutent le camp assez mystérieusement . On le rogne avec des foutaises envahissantes, un camp étonnant, et voici la dernière en date : il fallait y penser ! Ce sera quoi la prochaine fois ,

  • S’exhiber à loilpé dans un endroit où grouille justement le public, alors que cela peut se faire aisément dans des endroits orbi spécialisés est bien, même en affublant cette manie du terme apaisant de « naturisme » ,une manie exhibitionniste. Dans le cas présent, cela nécessitera,en outre effectivement, une appropriation du domaine public.

    • « Dans un endroit où grouille le public »: mais non, il s’agira d’un endroit indiqué, donc personne ne tombera dessus par hasard.
      Et ce n’est pas plus s’approprier le domaine public que d’y faire du taï chi ou jouer au badminton. Le bois est à toutes et tous, sur 99% de la surface du bois les gens seront en vêtements, sur 1% ils seront sans vêtement.

      Le fond du problème, c’est que vous ne supportez pas qu’on puisse avoir la liberté de ne pas mettre de vêtements. Cela perturbe trop votre petit conditionnement, pour vous, si l’on est nue, ce n’est pas parce que c’est agréable, c’est forcément pour s’exhiber, pour avoir une activité sexuelle etc.
      Eh bien non, ce n’est pas ça. Ce sera simplement pour lire à l’ombre d’un arbre, pour jouer aux cartes avec ses enfants, pour faire une petite sieste. Exactement la même chose qu’on ferait avec un maillot de bain, rien de plus.

      Mais bon, la liberté, seule la vôtre compte…
      Exactement comme ces islamistes qui ne veulent pas qu’une femme soit tête nue: vous, ce n’est pas la tête, mais c’est les fesses.

      • Merci pour votre analyse psychanalytique de mon  » petit conditionnement « et de me comparer aux islamistes. De toute évidence, ce serait plutot votre acharnement à vouloir vous exhiber en un lieu inapproprié qui s’apparente à une forme d’obsession religieuse, voire à un culte auto-idolâtre . Je ne suis pas  » perturbé  » -comme vous dites – par l’existence d’un de ces clubs spécialisé du type Heliomonde , un enclos en pleine nature, non loin de Paris. Quant à la vue de fesses, féminines elle m’agréérait plutot , sous réserves de ne pas constituer une soudaine agression esthétique visuelle comme c’est malheureusement assez souvent le cas pour le peu que j’avais pu en juger sur une plage du S.O tolérée aux nudistes de tous âge ,de toutes corpulences venus là, sans doute eux, pour se décompléxer..Je souhaîte donc que, dans votre cas, ce soit tout au contraire l’inverse et que ce pauvre Bois de Vincennes, permette, si ce projet inattendu voit le jour, de vous admirer lisant, comme vous vous décrivez, sans slip même de taille restreinte , et sans soutien gorge , puisque ce sont là d’intolérables obstacles à profiter du soleil mais , tout autant, d’infects instruments promus pour rabaisser, encore d’avantage, l’intolérable condition féminine .

      • Exactement les mêmes arguments que les pro-burka en somme : c’est notre liberté, ça vous perturbe dans votre « petit conditionnement », on fait les mêmes activités que vous mais habillés différemment…
        Quand la majorité des français va-t-elle avoir enfin son mot à dire? Ne plus se laisser imposer des choses par une minorité?

      • Vraiment d’accord avec SCOPS qui vous a si bien répondu! On ne peut pas comparer le tai chi avec le fait de se balader nu. On peut se promener à côte des personne qui pratiquent le tai chi sans les gêner ni être gêné. Il n’y a pas une zone du bois réservée à cette activité. Dans notre société, on ne se balade pas nu dans la rue et je ne comprends pas ce besoin de faire tomber slip et soutien-gorge pour profiter du soleil. Vraiment, quelle entrave cela représente-t-il pour vous??? Pourquoi alors ne vous promenez-vous pas nue dans la rue, puisque montrer son corps est si naturel? C’est exactement comme demander effectivement une zone pour les femmes en burka.

        • Sans doute une solidarité avec les puces et autres vampires qui jonchent les pelouses, ou avec les pervers planqués dans les buissons, ou pour le plaisir de bronzer au milieu de la pollution du bois ? Mon chien qui est naturiste par nature pourrait-il faire sa petite crotte dans l’espace annoncé pour les naturistes ?

    • Vous êtes donc né habillé ?

  • Penibles les arguments d’Annie Versaire et tellement loin de nos préoccupations. La majorité d’entre nous refuse que les sans poils s’ approprient le domaine public pour vivre leurs caprices.
    nous, on a la preoccupation d’abroger la loi travail qui est le danger imminent pour NE PAS SE RETROUVER A POIL.

    • Complètement d’accord avec vous. Certains se battent pour plus de loisirs et de confort quand d’autres cherchent un appartement ou un travail. Mettre autant d’énergie à argumenter le droit d’exposer son cul c’est avoir les neurones bien mal placés par les temps qui courent. C’est aussi être aveugle des motivations de la maire de Paris. Aurait-elle peur de sauter ? Et les naturistes sont ses cobayes.

  • Je déprime en vous lisant tous…il est où l’amour de son prochain et la tolérance prônée par l’église ? Comparer le naturisme et le port de la burka, fallait oser ! c’est à l’opposé !
    Pour ma part je trouve beaucoup plus « naturel » de réserver une petite partie du bois au naturisme plutôt qu’aux Roms et surtout beaucoup moins « polluant » visuellement n’en déplaise aux coincés du cerveau.
    De là à énoncer des contre-vérités sur l’opinion de la majorité….je sais qu’on est en période électorale, mais faut arrêter une bonne fois pour toutes de parler pour les autres !
    La seule vérité, c’est que par définition, le « français » est contre tout ce qui dérange son petit confort égoiste, et là y’a pas photo, on peut voter…100% !

    • Où avez-vous vu qu’une partie du bois était réservée aux Roms ? l’énonciation de contre-vérités est décidément bien partagée. Et dès qu’on parle de Roms les fantasmes racistes rappliquent fissa. Vous confondez sans doute avec l’aire d’accueil des gens du voyage (a priori destinée à des familles de forains ou de personnes hospitalisées dans la capitale,…). Le français est contre tout ce qui dérange, y compris les familles de forains françaises ?

      En matière de Roms dans le bois il y a une poignée de prostituées, et quelques campements sauvages bien cachés en périphérie de l’A86, mais la plupart des familles Rom habitent plutôt le long des routes que dans les bois. Et elles ne bénéficient bien évidemment d’aucun « Espace réservé ». Sauf dans les fantasmes de racistes complotistes bas du front sans doute.

  • Et bien, en voilà un sujet polémique!

    On a peu de chances de trouver les commentateurs de ce site sur la zone naturiste.

  • « Catholique partiquante, je suis offusquée par ce projet. Heureusement que Monsieur Lafon est là pour nous protéger de telles horreurs.

    Les verrons nous depuis la route longeant le lac ? Cela ne s’étendra pas à la ville ni au château j’espère? »

    Non mais franchement entendre ce genre de commentaire en 2017…. si je voulais être taquins je vous demanderais si vous avez été aussi offusqué en apprenant que Marie avait fait cocu Joseph ?

    Plus sérieusement, pour les personnes avançant l’argument comme quoi le Bois serait trop petit je vous invite a en regarder le plan. Vivant moi même autour il y a des coins que je n’ai jamais réellement découvert.
    Je ne suis pas naturisme mais si des personnes souhaitent l’être et que la zone est aménagée de manière intelligente en quoi cela pose t-il un problème, le but d’une société n’est elle pas de trouver de la place pour tout le monde ?

    • Vous ne devez pas parcourir ce bois très souvent, car pour ma part en 3 ans j’en ai eu fait le tour, que ce soit en VTT ou en randonnée (GR14 et variantes). Je vous invite à le fréquenter le samedi ou mieux le dimanche et vous constaterez que l’offre d’espace vert répond de plus en plus difficilement à la demande.
      La demande de qui ? De gens qui viennent promener leurs gosses, faire une balade avec le chien, courir, bouger, lire un bouquin à l’ombre d’un arbre, prendre un casse-croute en famille, se ressourcer un moment après le travail, etc.
      Je n’ai rien contre le naturisme mais bon sang si chaque minorité vient réclamer SON espace, il n’y aura bientôt plus de place pour celles et ceux qui apprécient de vivre simplement.
      Arrêtons de tout détruire.

  • C’est un vrai drame et Monsieur Laffon a bien raison: Ni Burka ni nudité mais une tenue digne pour les familles en promenade.

    Nous sommes en France tout de même: imaginez que ces individus se répandent et que des enfants les voient: mesurez le risque. Qui dit qu’il n’y aura pas de pédophilie parmi ces gens ou d’exhibitionnisme: Un peu de pudeur enfin!

    Encore une fois, je suis catholique pratiquante: pas de ça chez nous ou alors qu’on les parque prés du zoo avec les hippopotames . j’ajoute qu’avec le camps rom, les promenades vont désormais être impossibles pour les familles. Quand on pense aux jolies promenades qu’on organisait il y a seulement quelques années

  • C’est un vrai drame et Monsieur Lafon a bien raison: Ni Burka ni nudité mais une tenue digne pour les familles en promenade.

    Nous sommes en France tout de même: imaginez que ces individus se répandent et que des enfants les voient: mesurez le risque. Qui dit qu’il n’y aura pas de pédophilie parmi ces gens ou d’exhibitionnisme: Un peu de pudeur enfin!

    Encore une fois, je suis catholique pratiquante: pas de ça chez nous ou alors qu’on les parque prés du zoo avec les hippopotames . j’ajoute qu’avec le camps rom, les promenades vont désormais être impossibles pour les familles. Quand on pense aux jolies promenades qu’on organisait il y a seulement quelques années.

    Madame Vesram voudrait imposer sa loi à tout le monde et ne se rend pas compte des immenses dommages qui pourraient être causés par sa position. Si la France , l’Italie et la Pologne sont plus prudentes, peut-être est ce parce que la france est la Fille ainée de l’Eglise et que la Pologne est une vieille nation catholique qui sait l’affirmer et qu’enfin l’Italie abrite le Saint Siége

  • C’est un vrai drame et Monsieur Lafon a bien raison: Ni Burka ni nudité mais une tenue digne pour les familles en promenade.

    Nous sommes en France tout de même: imaginez que ces individus se répandent et que des enfants les voient: mesurez le risque. Qui dit qu’il n’y aura pas de pédophilie parmi ces gens ou d’exhibitionnisme: Un peu de pudeur enfin!

    Encore une fois, je suis catholique pratiquante: pas de ça chez nous ou alors qu’on les parque prés du zoo avec les hippopotames . j’ajoute qu’avec le camps rom, les promenades vont désormais être impossibles pour les familles. Quand on pense aux jolies promenades qu’on organisait il y a seulement quelques années.

    Madame Versaire voudrait imposer sa loi à tout le monde et ne se rend pas compte des immenses dommages qui pourraient être causés par sa position. Si la France , l’Italie et la Pologne sont plus prudentes, peut-être est ce parce que la France est la Fille ainée de l’Eglise et que la Pologne est une vieille nation catholique qui sait l’affirmer et qu’enfin l’Italie abrite le Saint Siége

    En savoir plus sur https://94.citoyens.com/2017/le-projet-de-zone-naturiste-au-bois-de-vincennes-fait-tiquer-laurent-lafon,22-05-2017.html#IBPoGJ6oATiTFtxs.99

  • seule la dernière est la bonne j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois

  • Je vous invite les commentaires du Cardinal Bertone sur les méfaits du nudisme.

  • Vous parlez bien du Cardinal qui ses installé dans un appartement de 700 m² dans le Palais Saint Charles, réservé aux dignitaires de l’Église ?
    Qui est soupçonné d’un double détournement d’argent de la banque du Vatican et d’une fondation ?
    D’abus de pouvoir sur un prélat ?

    De celui qui a déclaré « qu’il y avait une relation entre l’homosexualité et la pédophilie »

    Que voila une source de réflexion fort intéressante !

  • Il faut comme Madame Hidalgo le propose respecter toutes les sensibilités et le vivre ensemble … mais séparément. Je propose, en plus des multiples zones déjà à utilisation spécifiques et privatisées du bois de Vincennes, dont il reste encore quelques parcelles disponibles, de créer :

    – une zone burka,
    – une zone antillaise, dédiée aux barbecues et à la musique créole tonitruante,
    – une zone réservée au homos de genre masculin,
    – une zone réservée aux homo de genre féminin,
    – une zone réservée aux transsexuels,
    – la privatisation de la zone déjà consacrée aux prostituées nigérianes,
    – une zone réservée aux adeptes du tout terrain, avec motorisation électrique,
    – et la parcelle restante serait dédiée aux familles avec enfants, d’une banalité honteuse.

    • Nos compatriotes antillais apprécieront votre vision de leurs musiques…..

      Pour ce qui est des prostitués, en dehors de votre message qui sous entend que on les laisses faires , si vous avez une solution miracle dites toujours !

      Et pour terminer par le meilleur, si certaines personnes finissaient par accepter que chacun puisse vivre sa sexualité peu etre que les personnes lgbt ne seraient pas obligés de se retrouver dans des zones spécifiques du bois….

    • J’ai oublié, et je vous prie de m’en excuser, une zone réservée aux seniors, qui ne supportent pas les enfants qui courent partout en criant. Un référendum populaire déterminera à quel âge nous sommes des seniors, avec éventuellement un découpage en sous zones par tranches d’âge.

  • Étrange, je fais une réponse qui comporte tous les faits de corruptions, homophobie et abus de pouvoirs reprochés au Cardinal Bertone et mon message est filtré par la modération….

  • La conclusion de BOIS DE FER lors de sa sapremière intervention, résume parfaitement, à elle seule, le triste état de ce bois victime d’une surfréquentation à l’encontre de laquelle on ne peut rien. Paradoxal, donc,de vouloir malencontreusement en aliéner encore plus de libre superficie même si petite soit-elle. Ce projet de restriction supplémentaire est pernicieux, non pour son objet ( bien qu’ inapproprié cette fois du moins ) car je n’ai nul à priori contre le nudisme en lui-même )mais pour cette évidence. Toute tentative à venir – il s’en présentera d’autres de ce genre vraisemblablement -doit être combattue et refusée par tous, sous réserve que l’on nous demande démocratiquement notre avis ce qui, présentement, est loin d’être le cas !

  • Je vous dis de relire les dangers du nudisme et d’une manière générale de toutes les dérives modernistes et ce depuis le début du XXéme siècle. En effet ce malheureux cardinal Bertone qui s’inscrivant dans une longue tradition de penseurs catholiques a beaucoup à nous apprendre, j’ose le dire en matière de morale et c’est pour cela qu’on essaie de le salir.
    On ne joue pas ainsi avec le corps des femmes surtout quand on sait qu’avec la prostitution, le vice règne déjà dans le bois de Vincennes.

    Ajoutez Burka et nudisme, ça serait parfait

  • Que vient faire l’avis d’un cardinal à présent ?
    Et puis, en l’occurrence, voici que la référence en est pour le moins suspecte …Quoiqu’il en soit, le projet semble se concrétiser de toute manière . Curieux qu’une fois de plus ce sont ceux qui se réclament constamment haut et fort de la démocratie qui s’assoient dessus lorsque ça les arrange.
    Ce projet est bel et bien une nouvelle captation d’un espace public puisque ceux qui ne tiennent pas à profiter d’un étalage de culs au cours de leur promenade devront passer au large.

  • Je me demande bien aussi ce que la Religion vient faire dans cette affaire …
    Bref, il y avait déjà plusieurs zones plus ou moins « réservées » à certaines minorités sexuelles dans ce bois, voici venir à présent la zone affectée à « la culture du corps libre » à la mode Berlinoise.

    Ah au fait :
    – aucune poubelle du bois n’a été vidée durant ce long et chaud week-end de l’Ascension (beau spectacle et exquises odeurs hier dimanche); il faut sans doute y voir un acte de générosité pour notre population de rats riche de 5 millions d’individus, à quelques mètres sous nos pieds;
    – mon petit doigt prétend que les scooters sont interdits dans les allées piétonnières du bois, mais ce petit doigt se trompe à l’évidence.
    Pour en revenir à cette zone réservée aux adeptes de la culture du corps libre, nous pouvons nous attendre à ce qu’il y ait également un espace pour les vestiaires, douches, WC, un autre pour les stationnements (Vlib ? auto ? cars de touristes ?) , un autre pour la location de parasols, serviettes, chaises, un autre pour les distributeurs de boissons et autres accessoires, etc. Ca en fait des m² tout ça.

    Qui n’a pas sa zone ?

  •  » Les chiens aboient, la caravane passe  » dit fort justement le proverbe arabe. Ceux qui aboient, ce sont nous qui désapprouvons le projet malvenu pour différentes raisons, toutes valables d’ailleurs .Nous sommes donc bien considérés et traités tels des chiens gueulards, mais inoffensifs, par ces décideurs pour qui, vu d’en haut, ce pauvre Bois n’est qu’un espace voué à la méprisable fréquentation publique. Une intolérable dictature de gens hauts perchés qu’il n’aurait pas fallu , en l’occure nce, placer là . Une pétition, dès la connaîssance du projet ,eût, en désespoir de cause, été préférable. Les jeux sont faits .

  • C’est à partit du 31 aout 2017 et jusqu’au 15 octobre, que le groupe minoritaire EELV de la ville de Paris a imposé l’ouverture d’un espace réservé aux nudistes dans le Bois de Vincennes. Cet évènement provoque la fébrilité de toute la communauté homosexuelle MILITANTE de la région parisienne qui s’apprète à investir le lieu pour se livrer à un exhibitionnisme démonstratif et provocateur.
    Les élus du Val de Marne doivent faire annuler juridiquement cette décision scandaleuse de Mme Hidalgoqui va troubler l’ordre public.

    • N’importe quoi!

      Je suis hétéro, je compte y aller avec conjoint et mes enfants. Etes-vous déjà allé à Berlin, Munich, Barcelone etc.? On peut y être nu dans les parcs, et ce n’est absolument pas des lieux d’exhibition, ni homo ni hétéro.
      Pourquoi toujours associer nudité et exhibitionnisme? Et que vient faire l’homosexualité là-dedans?
      Encore un ne s’est pas remis du mariage pour tous!

      • Il ne vous aura pas échappé de constater que les associations « naturistes » associées par les élus EELV de Paris à ce projet de zone naturiste dans le bois de Vincennes sont dirigées par des personnes de la communauté homo de l’Ile de Frace
        Ces gens ont été exclus des principaux grands centres naturistes commerciaux du littoral atlantique, au motif que les hommes seuls ne sont pas acceptés. Les gérants de ces centres veulent protéger leur clientèle de ces exhibitionnistes provocateurs.
        Mais la mairie de Paris sera impuissante face à ce lobby dont l’objectif est d’aller plus loin dans la revendication. Ils veulent, en effet obliger les grandes villes de France à ouvrir des espaces de nudisme (même si le maire n’est pas d’accord). Ces gens là, sont très dangereux pour notre démocratie en voulant imposer des obligations au profit de minorités.

  • On n’y coupera décidément pas ! A moins de réaliser une pétition urgente , mais surtout que les maires des communes adjacentes, sans trouille de passer pour d’intolérants  » mal-pensants  » s’entendent pour tenter d’endiguer cette captation éhontée de l’espace public. Ce pauvre bois semble, décidément, la cible de tous ceux qui veulent en faire , avec acharnement maniaque, un cloaque . S’attendre à quoi pour la prochaine initiative  » dans le vent  » de…la co….e ?

  • Il y de jolis contes au sujet des bois. Il y a le Bois joli, le Bois des Quarante Arpents, le Bois de la Belle au Bois Dormant, et tant d’autres comme Le Bois de Mon Cœur. pleins de nains , de fées , de farfadets , .Réjouissons – nous , nous pourrons sous peu profiter du joli cadeau qu’on nous fait ( mais qui au juste ? ) : Le Joli Bois des C..s . avec plein de petits personnages en exhibition , de Petits Chaperons dorés au soleil, touts drôles et étonnants pour amuser les enfants que leurs parents amèneront là. ( je viens de le lire ici ).. Aussi intéressant qu’au zoo et , cerise sur le …gâteau , gratuit ! Et voilà , j’ai omis le Petit Bois de Trousse-chemises que chantait Aznavour .

    • Pourquoi parlez-vous d’exhibition? Les exhibitionnistes n’y auront pas leur place et encourront même des poursuites judiciaires.

      Ma parole, vous n’avez jamais vu une plage naturiste, un camping naturiste! Il y a des familles dans les lieux naturistes, beaucoup même, ce n’est pas « adults only ».

      C’est pas croyable, pareille ignorance.

  • On peut en penser ce que l’on veut, mais le naturisme existe depuis longtemps, et il y a en France et ailleurs des zones réservées à cela où il ne se passe aucun scandale.

    Le problème est ailleurs : c’est le mitage permanent du bois de Vincennes par des zones réservées à telle ou telle activité, privatisées et fermées au grand public. Regardez une vue aérienne avec Google Earth … Sans parler des ‘évènements’ comme le marathon ou les journées ceci ou cela, qui rendent d’autres zones peu accessibles. Et j’ajoute le ‘quadrilatère’ autour duquel tournent (vite) les cyclistes, et qui dans les fait n’est pas accessible.

    Ce bois, poumon de Paris, devrait être réservé aux familles avec enfants en priorité.

  • Il y a un petit détail : Mme Hidalgo connait-elle le droit ? Ou compte-t-elle le changer ?
    La mairie de Paris devrait commencer par expliquer comment un simple arrêté municipal peut rendre le naturisme légal, dans un endroit ouvert à tous publics.

    Selon l’article 222-32 du code pénal, est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public.
    En 2014, Éloïse Bouton est condamnée pour exhibition sexuelle, pour avoir utilisé la nudité (ou plutôt topless, sans doute) au sein des Femen.

    Vouloir faire évoluer les mentalités, pourquoi pas sur le long terme. En douceur, et par la discussion. Mais là, l’affaire est partie pour encombrer les tribunaux.
    A moins bien sûr, de clôturer un vaste (?) espace dans le Bois, à l’abri des regards, pour les adeptes du naturisme. Une zone réservée de plus. Mais alors, si chacun sa zone réservée, jusqu’où ira la fragmentation du Bois ? Déjà très avancée, je rejoins les critiques de Raymond94.

    Une instance de décisions partagées avec les sept communes autour du Bois serait une avancée vers plus de concertation. Dans l’intérêt des riverains et des promeneurs.

    • Et vous Carotène, le droit, vous ne le connaissez pas.
      L’exhibition sexuelle est réprimée, partout, et elle le sera dans ce lieu comme ailleurs. En revanche, la nudité simple n’est pas constitutive du délit d’exhibition sexuelle, et vous devez savoir qu’il existe des tas de plages naturistes, tout à fait officielles précisément à la suite d’un arrêté municipal.
      Quant à Eloïse Bouton, elle a été condamnée une fois (et encore: je crois qu’il y a appel), mais maintes fois relaxée. Et sa condamnation ne concernait pas une nudité simple, mais la simulation d’un avortement, jambes écartée avec un foie de veau qu’elle a sorti de son vagin, et tout ça dans une église: rien à voir donc avec le fait de s’allonger nue sur une pelouse.

      C’est quand même dingue que dès qu’on parle de nudité, certains s’imaginent que ça va être quelque chose de sexuel, que les gens vont s’envoyer en l’air en public ou je ne sais quoi!
      Non mais, ils sont sûrs d’être bien dans leur tête? Ces fantasmes relèvent plutôt d’un esprit tordu, perverti (pour ne pas dire pervers, du moins pour certains).

      • Je mentionne un délit existant, exhibition sexuelle, vous le déclarez synonyme de (le réduisez à) actes sexuels en public. Mais la « nudité simple », n’est pas un délit, parce que justement elle n’est pas « imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public » (article 222-32 du code pénal). Ce qui permet le naturisme dans des endroits réservés aux naturistes. Mais ailleurs ?

        Vous semblez fantasmer sur mes intentions, je me permettais surtout de penser qu’un arrêté municipal est inférieur à la loi, dans la partie publique du Bois de Vincennes. Donnez-nous plutôt vos références juridiques.
        Car ces dernières années, il y a eu des procès pour nudité contre des personnes (vues de l’extérieur) se baladant nues dans leur appartement, par exemple, avec des conclusions variables selon « interprétation de la part des juridictions pénales » comme vous pourrez le lire sur le site :
        naturismedroit.net/droit-penal

  • On 31/08/2017 19:02, MARTIN wrote:

    Ainsi on interdirait démocratiquement l’accès à un lieu publique à tous ceux qui ne seraient pas accompagnés d’une progéniture : hommes seuls, vieillards, cavaliers, cyclistes …en établissant une priorité d’accès ! . Voila qui porte un nom et supposerait une sélection avec échelle de valeur ( qu’elle valeur et quel mérite ? ) et même expulsive . Certains messages s’en prenaient aux chiens, d’autres aux enfants très bruyants. Lorsque l’on commence à établir des priorités les dérives suivent .N’est-ce pas en contradiction que déplorer ces zones réservées amputant de plus en plus l’espace boisé qui ne devraient pas exister – et en ceci je suis d’accord avec vous- et en même temps souhaiter une zone prioritaire ( le Bois tout entier par conséquent ) non accessible à ceux qui ne sont pas accompagnés d’enfants. Je pense, pour ma part, que la tournure que prend le Bois , si rien n’est fait à l’encontre, est en passe de se transformer en peu recommandable pour les enfants, même accompagnés.

  • Un petit mot pour ceux qui s’inquiètent du « mitage » du bois: la zone dédiée au naturisme représente 1 pour 1000 (non, pas 1%, mais 1 pour 1000) de la surface du bois.
    A ceux que ça chagrine, il leur reste quand même 99,9%…

  • Ouai ! ce sera le 77ème commentaire depuis le mois de mai ! Les vacances sont finies, bien oui, c’est la rentrée lundi. Les jours diminuent . Le temps est encore chaud mais avec des variations brusques de température. Croyez vous un instant que dans 15 jours ou 3 semaines, vous verrez beaucoup de naturistes dans le bois de Vincennes ? J’en doute ! Ou alors quelques félés qui se mettront à poil le 1er janvier ! Mais en attendant, c’est fou le nombre de commentaires. Tout ça me rappelle Raymond Devos.  » les zouaves, tout le monde s’en fout. Et pourtant, ils ont sauvé des vies, les zouaves. C’est comme les Sans-Culottes. Qui en parle aujourd’hui ? Personne ! Et pourtant, ils ont existé les sans-culotte ! C’est comme ma soeur, si je vous parle d’elle, et de ses mains, vous allez me dire que vous vous en foutez ! Mais si je vous dis que l’on a vu la main de ma soeur dans la culotte d’un zouave, c’est une histoire dont on aura pas fini de parler !!!

  • On peut se questionner sur le moyen de distinguer, dans un espace nudiste, un ( ou une ) exhibitionniste d’un brave humain à poil sur l’herbe immaculée du Bois de Vincennes , même avec un examen rapproché . ..Des discussions entre pour et contre ne peuvent plus que tourner en rond et ne constituent pas le sujet proprement dit : la création d’un enclos très spécialisé amputant , une fois de plus, un espace public allant se rétrécissant anarchiquement comme une peau de chagrin par des captations néfastes ( voir en ce moment les implantations gueulardes face à l’École De Breuil ( pour ne citer que celle-ci ). Je ne suis , pour ma part, et comme cela semble le cas de la majorité des commentateurs de ce site d’ailleurs , nullement adversaire du nudisme pratiqué en de maints endroits dédiés ( il y a le choix non loin de Paris ) mais il apparaît évident, une fois pour toutes, et pour conclure, que le choix du Bois de Vincennes est inconvenant et , semble t’il , le  » fait du Prince  » . Que des juristes creusent cette dernière question vaudrait largement la peine en permettant, avant qu’il ne soit trop tard, de conclure une fois pour toute sur la légalité avérée et indiscutablede cette implantation étonnante.

  • Dire que cet endroit est finalement très petit par rapport à la superficie du bois de Vincennes et doit être toléré, indique bien que la plupart des observateurs ont une méconnaissance totale des objectifs de ces associations militantes qui ont obtenu cet espace naturiste.Il s’agit d’activistes qui veulent aller plus loin en faisant modifier le code pénal. Venir s’allonger nus au soleil sur une pelouse balisée par des panneaux de la mairie de Paris ça ne les intêresse pas vraiment. Leur but est politique.
    Ils veulent de nouvelles lois pour faire condamner pénalement les personnes qui sont indisposées par la nudité d’autrui. A l’exemple des lois pénales condamnant les propos homophobes, ils veulent,à l’avenir, faire condamner pénalement la nudophobie et permettre l’extension de la nudité partout sur l’espace public,, en toute impunité.Il s’agit là d’une forme nouvelle de totalitarisme de la pensée imposée par une minorité.Leur prochaine action nudiste se déroulera à l’occasion de la Fête de l’Humanité où ils vont faire connaitre leurs vrais objectifs. Vous pourrez constater alors que ce sont les mêmes personnes vues dans les médias au bois de Vincennes et celles qui seront à la Fête de l’Humanité mi-septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *