Publicité
Publicité : Ordival 94
Initiative | Valenton | 27/04/2017
Réagir Par

Le Secours Populaire organise une chasse aux oeufs solidaires pour les agriculteurs du Salvador

Le Secours Populaire organise une chasse aux oeufs solidaires pour les agriculteurs du Salvador © Fb
Publicité

Après les œufs de Pâques, place aux œufs solidaires. La fédération départementale du Secours Populaire organise une grande chasse ce dimanche 30 avril dès 13 heures 30 au parc de la Plage bleue de Valenton. Cet événement s’inscrit dans le cadre du Printemps de la solidarité, une campagne nationale qui permet au mouvement de mener des programmes de développement dans des pays sinistrés.

Voilà une quinzaine d’année que plusieurs fédérations du Secours Populaire dont celle du Val-de-Marne, participent à l’opération Les Paniers Paysans du Salvador, qui permet à plusieurs milliers d’agriculteurs de ce petit pays d’Amérique centrale de pouvoir bénéficier d’un système similaire à nos AMAP«en 2001, après deux séismes consécutifs, nous avons envoyé une mission sur place pour nouer des partenariats et organiser à la fois des collectes pour répondre à l’urgence de la situation, mais surtout, un projet de développement sur le long terme. Sur place, une association d’ingénieurs agronomes, Fundesyram, a aidé ces agriculteurs spécialisés dans la production de café, alors en crise, à transformer leurs exploitations pour faire du maraîchage raisonné. Cette mutation a permis à ces familles d’atteindre l’autosuffisance alimentaire et de dégager des excédents que des clients résidant dans la capitale située à 40 kilomètres des exploitations achètent contre une dizaine de dollars. Ce projet est cofinancé par le secours populaire et la commission européenne», explique en détail Fabien Martin, secrétaire général du Secours Populaire du Val-de-Marne, dont la participation de la fédération au projet s’élève chaque année à 25000 euros, et qui compte sur l’engouement des familles pour cette grande chasse aux œufs.

Après avoir acheté un «permis de chasse», les enfants et leurs accompagnants peuvent partir à la recherche des œufs décorés semés dans une portion délimitée du parc de la Plage bleue. Attention, les œufs glanés ne sont pas comestibles et il faudra que les participants les ramènent aux organisateurs pour les échanger contre des chocolats. En plus de la chasse, d’autres activités seront proposées et une buvette sera à la disposition des visiteurs. Les commerçants peuvent faire dons de leurs chocolats à la fédération en téléphonant au 0149839270, ou en envoyant un mail à l’adresse suivante : margaux.panis@spf94.org

Le secours populaire en Val-de-Marne

Le mouvement se structure en fédérations départementales ainsi qu’en comité. «Les comités rayonnent sur une ville, pour qu’ils soient mis en place, il faut trouver des locaux. Dans la plupart des 14 comités du Val-de-Marne, ils nous sont fournis par les municipalités. Il faut bien entendu une équipe de bénévoles de façon à élire un bureau puisque chaque comité est une association. Enfin, il faut trouver des financements pour en assurer le fonctionnement», résume Fabien Martin. Créé en 1967, la fédération départementale du Val-de-Marne vient en aide à 25000 bénéficiaires

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi