Solidarité | Val de Marne | 21/04/2017
Réagir Par

Le Val-de-Marne solidaire après l’attentat des Champs Elysées

Drapeaux en berne et messages de solidarité n’ont pas tardé en Val-de-Marne, après l’attentat survenu ce jeudi 20 avril avenue des Champs Élysées, tuant un policier.
« Cet acte d’une grande lâcheté a plongé tous les Français en deuil. Nos pensées immédiates s’adressent à la famille et au proche du policier qui a été tué hier ainsi qu’à ses collègues blessés. (…) Cette barbarie ne détruira jamais nos valeurs républicaines qui fondent notre unité », fait savoir le maire de Saint-Mandé, Patrick Beaudouin, qui a fait mettre les drapeaux de la mairie en berne et revêtir les écussons de la police municipale d’un bandeau noir, en hommage à leurs collègues.

« La prise pour cible de fonctionnaires de police constitue une attaque contre nos institutions et nos valeurs républicaines. Je veux ainsi réaffirmer toute ma solidarité aux forces de police qui exercent leur mission de protection des populations dans des conditions particulièrement difficiles et dangereuses. Cet attentat terroriste intervient dans un contexte particulier et dans un lieu symbolique. Il ne doit en rien entraver ce moment démocratique crucial pour la France et son avenir », a pour sa part réagi le président du Conseil départemental, Christian Favier.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , , Saint-Mandé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *