Politique locale | Val-de-Marne | 17/01/2017
Réagir Par

Législatives 2017 : l’UDI ne veut pas être en reste dans le Val-de-Marne

Législatives 2017 : l’UDI ne veut pas être en reste dans le Val-de-Marne

Si au plan national, l’UDI est en pleine négociation avec les équipes de François Fillon, aucun accord n’a été trouvé pour l’heure en Val-de-Marne et plusieurs candidats UDI brigueront des circonscriptions, parmi celles dont le député sortant appartient à un parti de gauche.

«Pour faire face à l’ampleur et l’urgence du redressement national, le parlement doit être renouvelé, composé d’élus aux parcours divers, nourris d’une éthique, d’une réelle exigence personnelle et, enfin pleinement engagés pour mener à bien les réformes dont la France a besoin», motive Laurent Lafon, président de l’UDI Val-de-Marne.

UDI et LR négocient actuellement les termes d’une alliance en cas de victoire aux élections présidentielles mais l’UDI se réserve le droit de présenter des candidats dans d’autres circonscription si les deux formations politiques ne parviennent pas à s’entendre sur un accord global pour les investitures.

Dans le détail,  Sylvie Smaniotto, candidate défaite au premier tour des municipales à Créteil, est investie dans la 2e circonscription, en concurrence à droite avec Thierry Hebbrecht, pour affronter le candidat PS qui briguera la succession de Laurent Cathala. Dans la 6e circonscription, c’est l’ancien directeur de cabinet de Laurent Lafont, Gildas Lecoq, secrétaire national de l’UDI et conseiller municipal d’opposition à Fontenay-sous-Bois, qui affrontera la députée sortante EELV Laurence Abeille mais aussi le maire LR de Saint-Mandé, Patrick Beaudouin, ancien député qui compte bien retrouver son siège. Enfin, dans les 7e et 10e circonscriptions, ont été respectivement investis Bernard Quéau, conseiller municipal à Fresnes et Aurélie Philippe, conseillère municipale à Ivry-sur-Seine. A noter que dans la 10e circonscription, pas vraiment gagnable par la droite, la porte semble ouverte du côté LR puisqu’aucun candidat n’a été désigné et que la circo a été réservée.

A lire aussi : 

Législatives 2017 : les candidats LR investis en Val-de-Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Législatives 2017 : l’UDI ne veut pas être en reste dans le Val-de-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi