Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Villiers-sur-Marne | 14/06/2017
Réagir Par

Législatives 2017: paroles d’électeurs de la cité des Hautes Noues à Villiers-sur-Marne

Publicité

Pas d'exaltation ni d'enthousiasme débordant pour cette élection législative mais un réel intérêt pour la chose publique, même pour ceux qui n'ont pas voté. Paroles d'électeurs dans la cité des Hautes noues à Villiers-sur-Marne...

Nassim, 28 ans, technicien de surface « Il faut avoir une droite et une gauche qui collaborent »

« J’ai voté pour Maud Petit du Modem. C’est marrant de se dire que c’était un des partis avec le moins de votes avant et qu’aujourd’hui, il est largement en tête a plusieurs endroits. Enfin ça vient d’ En Marche évidemment. C’est pas trop le cas pour moi par contre, j’ai jamais vraiment été de droite ou de gauche, je pense qu’il faut allez prendre des idées des deux côtés. Forcément j’avais voté pour Macron aux présidentielles, et ce qu’il veut faire en partenariat avec le Modem, ça me correspond. Dans les quartiers comme le notre, il faut savoir s’entraider, sinon on galère encore plus. Au niveau national c’est pareil, il faut avoir une droite et une gauche qui collaborent ».

Andrea, 37 ans, femme au foyer « Aucun des candidats ne me donnait envie »

 

 

« Je suis allée voter blanc, aucun des candidats ne me donnait envie. Je votais le plus souvent Républicain avant, à quelques exceptions près, mais là j’en ai un peu marre des politiques qui pensent plus à eux qu’aux citoyens. Beaucoup m’ont dit que ça ne servait à rien de voter blanc, que ça n’avait aucun impact sur les résultats au final. Ils ont raison bien sûr, mais je pense que cela reste important de voter, même si c’est juste pour montrer qu’on en a quelque chose à faire mais qu’on est déçu par les candidats. Je ne sais pas si ça aura une importance ou non, mais au moins je ne regretterais pas de ne pas l’avoir fait ! »

Didier, 42 ans,  ouvrier « Je n’en pouvais vraiment plus des élections après tout le bazar qu’on été les présidentielles »

« Pas de vote pour moi. Je n’en pouvais vraiment plus des élections après tout le bazar qu’on été les présidentielles. Les débats idiots, les candidats qui font n’importe quoi sur les réseaux sociaux pour plaire… Comment vous voulez prendre vos élus au sérieux après ça ? Et puis franchement, moi ce que je vois dans les législatives, ce sont des pantins. « Avec le soutien de Macron », « soutenu par Mélenchon » … et toutes ces indications sur les affiches. Les gens ne votent même pas pour la personne elle-même mais pour les gens au-dessus de lui. Du coup vous pouvez être un nouveau en politique ou quelqu’un de peu compétent et gagner quand même. C’est un système qui ne me plait pas, et je ne veux pas y participer« .

Amir, 26 ans, ouvrier « Moi, si je vote, c’est pour que les choses s’améliorent »

« J’ai voté pour Lemaire, de France Insoumise. Avec eux, j’ai l’impression que les choses pourraient vraiment bouger pour nous. En général, les autres c’est soit avantageux pour les classes au-dessus de nous, soit ils balancent des promesses pour rien. Là tu vois, le quartier est en pleine reconstruction. Il y a pas mal de travaux, de nouveaux bâtiments qui vont apparaître… Mais cela n’empêche pas les problèmes d’arriver assez souvent ! Rien que le mois dernier, des policiers ont du venir à cause de combats entre jeunes ! Moi, si je vote, c’est pour que les choses s’améliorent. C’est déprimant de voir qu’autant de personnes ont décidé de rester chez elles à ne rien faire alors qu’ils ont juste à glisser une enveloppe dans une urne pour changer les choses. En tout cas j’espère qu’ils se plaindront pas de l’élu après« .

Maxime, 18 ans, lycéen « Au final, on ne sait plus trop si on vote pour le candidat ou son chef »

« J’ai choisi la France Insoumise. Les membres de ce parti sont plus tournés vers le social que les autres, et c’est de cela dont on a besoin ici. En plus, c’est beaucoup plus stable. Faut juste voir les Républicains : un coup le leader c’est Juppé, soudain ça devient Fillon et après, il se fait chopper pour de sales affaires ! Au moins avec France Insoumise, on garde Mélenchon qui s’est pas fait condamner ou accuser de quoi que ce soit. Forcément j’ai plus confiance quand quelqu’un comme lui donne son soutien. Par contre, je trouve que c’est dommage que ces élus, qui sont censé vraiment nous représenter, se cachent beaucoup derrière leur candidat à la présidentielle. Au final, on ne sait plus trop si on vote pour le candidat ou son chef (rire) ! « 

Bilal, 26 ans, monteur vidéo « Je n’ai pas voté… Ce n’est parce que ce n’est pas que cela ne m’intéresse pas »

« Je n’ai pas voté, je n’en avais vraiment pas l’envie. Ce n’est parce que ce n’est pas que cela ne m’intéresse pas. Mais que retenir des élections et des élus auxquels on a eu droit récemment ? Des hommes et femmes qui ont des problèmes avec la loi, qui font des dabs devant des primaires et qui répondent à des questions sur Snapchat en faisant des bottleflip ! Franchement, quand je pense à quelqu’un qui dirige un pays ou qui représente une commune et ses habitants, je vois quelqu’un d’intègre et d’intelligent. Je ne pense pas à des clowns qui feraient n’importe quoi pour être élu. Alors moi la politique, les élections, ect, ça me gonfle et j’ai clairement pas envie d’y participer. »

Jérémy, 54 ans, conducteur Uber « J’ai l’impression que les gens, surtout les jeunes, veulent tout changer du jour au lendemain »

« J’ai voté pour Mme Ciuntu des Républicains. Le programme m’a l’air pas trop mal. Il n’y a rien de vraiment révolutionnaire, mais en même temps la révolution, ce n’est pas vraiment ce que je cherche (rires). J’ai l’impression que les gens, surtout les jeunes, veulent tout changer du jour au lendemain, comme si cela allait arranger les choses. Il faut aussi voir les côtés positifs dans la vie ! Alors attention, je ne dis pas que tout est parfait et qu’on mène une vie rose. Quand je vois des gamins se battre parce qu’ils sont pas de la même ville, ça me désole. Mais je pense pas que repartir à zéro soit une bonne chose. Parfois, il faut savoir faire des changements petits à petits sans trop se brusquer.  J’espère qu’avec les législatives, il y aura quand même une bonne conclusion pour nous ici. »

Leila, 32 ans, coiffeuse « On a beau être « prioritaires », on a pas toujours beaucoup d’attention »

« C’est pour le Modem que j’ai donné mon vote. Je votais presque toujours pour le Parti Socialiste avant,mais les choses ont pas mal changé. Aujourd’hui, je pense que cela ne suffit plus d’être juste de droite ou de gauche, il faut rassembler des deux côtés. Et puis j’en avais un peu marre de voir toujours les mêmes têtes revenir encore et encore pour qu’au final ils ne changent rien. Avoir un peu de renouveau, cela fait du bien et j’espère que cela va permettre d’améliorer les choses. Parce que si l’on reste avec des gens qui ont une vision du monde trop à l’ancienne, on va finir par bloquer et ne plus avancer du tout. J’espère juste qu’ils vont vraiment s’intéresser aux quartiers qui en ont le plus besoin. On a beau être « prioritaires », on a pas toujours beaucoup d’attention. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi