Publicité
Publicité: Welcome 94
Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Villiers-sur-Marne | 17/05/2017
Réagir Par

Législatives : Maud Petit investie En Marche dans la 4e circo du Val-de-Marne

Fin du suspense intense qui agitait la 4e circonscription du Val-de-Marne concernant l’investiture En Marche.

C’est finalement Maud Petit, conseillère municipale (élue au nom l’UDI mais depuis peu encartée au Modem) déléguée à la petite enfance de Villiers-sur-Marne et remplaçante de la conseillère départementale Sabine Patoux dans le canton, qui a été investie, alors que le Modem était pressenti depuis le départ. Selon l’accord entre les partis,  c’est en effet Jean-Jacques Jégou, l’ancien sénateur-maire du Plessis-Trévise, qui devait être investi, et avait déjà préparé son équipe de campagne.

L’ancien parlementaire, âgé de 72 ans, a toutefois été disqualifié par le protocole En Marche en raison de ses mandats déjà exercés à l’Assemblée nationale puis au Sénat, après avoir été rassuré sur la certitude de son investiture puis laissé dans le suspense à plusieurs reprises . « La méthode qui a été employée est pour le moins inélégante, inefficace et regrettable« , réagit l’élu Modem.

Alors que Maud Petit est conseillère de la majorité à Villiers, c’est désormais  pour le député-maire LR sortant de la ville, Jacques-Alain Bénisti, que la situation va être compliquée, car l’un de ses maires adjoints, Stéphane Traineau, est suppléant de Marie-Carole Ciuntu. « Heureusement que la campagne est courte! » réagit le maire, qui avoue être resté « coi »  à cette annonce.  » Je n’étais pas au courant de sa démarche. Je suis d’autant plus surpris que Maud Petit a fait toute la campagne pour François Fillon avec moi sur les marchés« , indique l’élu.

« C’est une décision qui n’engage qu’elle. Cela ne remet aucunement en question le soutien de l’UDI à Marie-Carole Ciuntu et son suppléant Stéphane Traineau dans cette circonscription », réagit pour sa part Laurent Lafon, président de l’UDI Val-de-Marne, également surpris.

Agée de 45 ans, mère de deux ados, Maud Petit est collaboratrice ressources humaines de la filiale d’un très grand groupe agro-alimentaire français.

« J’avais été contactée par le Modem pour être la suppléante de Jean-Jacques Jégou, et c’est donc naturellement que j’ai été choisie lorsque Jean-Jacques Jégou n’a pu être investi », explique Maud Petit, qui indique qu’elle a quitté l’UDI pour le Modem récemment, n’étant plus en phase avec l’UDI, en raison notamment de ses « atermoiements autour du soutien à François Fillon. » La candidate dément également avoir fait campagne pour Fillon. « J’apprécie beaucoup mon maire, Jacques-Alain Bénisti, mais je lui ai expliqué que j’étais en désaccord avec François Fillon sur certains points, notamment la colonisation, étant Martiniquaise, et j’ai rapidement pris mes distances avec le candidat LR« , précise-t-elle.

Président du Modem 94, Didier Dousset, maire du Plessis-Trévise confirme que Maud Petit a bien pris sa carte au Modem et qu’elle a bien la double investiture En Marche – Modem.

Le mouvement En Marche, Maud Petit l’a rejoint en raison de son leader, peu avant le second tour. « Sa persévérance m’a convaincue, ainsi que sa démarche et ses positions, notamment sur la moralisation de la vie politique », motive-t-elle. « On va se réunir dès demain pour lancer la campagne. Ce sera une campagne courte mais intensive. »

A lire aussi :

En Marche investit deux nouveaux candidats en Val-de-Marne mais toujours pas de Modem

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
9 commentaires pour Législatives : Maud Petit investie En Marche dans la 4e circo du Val-de-Marne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *