Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Val de Marne | 12/06
Réagir Par

Législatives Val-de-Marne: Christian Favier appelle à voter FI et PS au second tour

Président PCF du Conseil départemental du Val-de-Marne, Christian Favier met les points sur les i concernant les appels à voter au second tour.

Dans un communiqué publié ce jour, le sénateur communiste appelle à « empêcher que le président Macron dispose des pleins pouvoirs » et  « les électeurs de gauche à se rassembler dans les quatre circonscriptions ou un candidat de gauche est présent au second tour« , c’est à dire les trois candidats FI François Cocq, Mathilde Panot et Djamel Arrouche dans les 2e (Créteil), 10e -Ivry-Vitry) et 11e (Villejuif Cachan),  et le candidat PS Luc Carvounas dans la 9e (Alfortville Vitry).

« Dans toutes les sept autres circonscriptions où les candidats REM ou MODEM affronteront des candidats LR ou UDI, ce sera blanc bonnet et bonnet blanc. Et donc à chacun de choisir entre l’abstention, le vote blanc ou le vote nul », poursuit l’élu.

Au-delà de cette consigne de vote, le sénateur tire trois constats du scrutin : celui de l’abstention liée au fait que les citoyens « avaient le sentiment que le scrutin était joué d’avance« , du raz-de-marée En Marche pour donner une majorité au président et de « l’effondrement des partis politiques « historiques »« .

« En cinq ans de responsabilité le PS a tout perdu. Les Républicains sont en déroute. Le PCF et EELV en très net recul. A gauche, tout est à reconstruire. Cette reconstruction appelle une grande responsabilité, une clarté quant aux valeurs, aux objectifs et aux projets et une volonté de rassemblement infaillible. Cette volonté de rassemblement a fait défaut lors de ce scrutin, il ne faut pas se le cacher », regrette le patron du département, tirant au passage à boulets rouges sur la stratégie du mouvement de Jean-Luc Mélenchon. « La décision de France Insoumise de rejeter toute stratégie en ce sens et de privilégier l’intérêt de boutique sur l’intérêt populaire a pesé lourdement et largement contribué au marasme auquel toute la gauche de transformation sociale et écologique est confrontée. En abordant le second tour certaines cicatrices vont être difficiles à refermer« , prévient l’élu tout en appelant à voter pour les candidats FI encore en lice.

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *