Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Fontenay-sous-Bois | 17/05
Réagir Par

Législatives Val-de-Marne – Essonne : Laurence Abeille et Eva Sas testent la galère des transports

Valise rouge bien voyante et poussette vide, Laurence Abeille et Eva Sas, députées EELV sortantes du Val-de-Marne et de l’Essonne, ont cheminé par les transports en commun de Fontenay-sous-Bois à Athis-Mons, pour rendre compte de la galère.

Car se rendre de la gare de Fontenay-sous-Bois à la mairie d’Athis-Mons en transports publics relève du parcours du combattant. Il faut d’abord prendre le RER A jusqu’à Châtelet-les-Halles à Paris, puis le RER B jusqu’à Saint-Michel-Notre-Dame avant de prendre le RER C jusqu’à Athis-Mons. D’ici, le périple n’est pas terminé puisqu’il faut encore prendre le bus 487 jusqu’à la place Henri Dedon et marcher 250 mètres. En tout, il faut compter 1h40, alors qu’en voiture le trajet ne serait que de 40 minutes, soit presque trois fois moins.

En pleine campagne pour leur ré-élection Laurence Abeille, députée écologiste de la 6è circonscription du Val de Marne, et Eva Sas, députée de la 7è circonscription de l’Essonne, ont donc relevé ce défi auquel sont confrontés chaque jour des dizaines de milliers de Franciliens.

Inquiètes des intentions du nouveau gouvernement quant à la question des transports, les élues ont rappelé que ce-sont les régions qui financent leur politique de transport public et plaidé pour qu’elles disposent d’un budget suffisant de l’État. Les deux élues défendent aussi pour une participation accrue des entreprises via le versement transport.

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
13 commentaires pour Législatives Val-de-Marne – Essonne : Laurence Abeille et Eva Sas testent la galère des transports
  • il en faut pour tous says:

    Fontenay – Athis : 23 km selon le calculateur d’itinéraire Géovélo, soit 1h17 à 18km/h de moyenne :
    https://www.geovelo.fr
    Dont une bonne partie tranquilou dans Bois de Vincennes et le long de la Seine, voire de la Marne.
    Vélo ou vélo électrique.

    Ou 10 km entre Fontenay et Gare RER C Ivry, puis vélo dans le RER C.
    36 minutes à 18 km/h, puis les joies du RER C.

  • ‘soit 1h17 à 18km/h de moyenne’ … sans compter les côtes, les feux rouges et les problèmes de circulation (qui existent aussi pour les vélos), soit dans les faits 1 h 30 minimum, soit 3 h aller retour ; éventuellement sous la pluie : petits plaisantins, le vélo c’est fait pour les trajets de proximité ou la balade du dimanche.

    • Libre à vous de réserver le vélo pour le dimanche mais pourquoi mépriser ceux souhaitent une utilisation quotidienne?

      • Qui parle de mépris ? Je dis simplement que seule une infime minorité non significative fait 3 h de vélo par jour, tous les jours, par tous les temps, par tous les reliefs, pour rejoindre son lieu de travail … Et qu’il faut arrêter ce délire vélocipédiste. L’avenir de l’Ile de France, ce sont bien évidemment les transports en commun, avec des parkings et des garages à vélos surveillés à proximité des gares.

        Vous, vous faites 3 h de vélo chaque jour pour aller travailler ?

        Personnellement, je n’utilise que les transports en commun, et ma voiture uniquement pour m’éloigner de l’Ile de France.

        • il en faut pour tous says:

          Je connais des 10aines de gens qui font 1h30 de vélo ou vélo électrique par jour (45 minutes aller : environ 14 km aller). C’est en effet 1 plafond pour beaucoup

          Donc quand c’est loin, si voiture pas raisonnable pour diverses raisons : parfois usage d’1 vélo pliant, avec une partie dans train ou bis en site propre, ou pour zapper une vilaine montée.

          Et qui ont des enfants en bas âge, la fatigue est réelle.

          Dans des zones aussi denses, bouchées, et ou se garer est difficile, il serait curieux de mépriser le 2 roues a priori, quelqu’il soit (même thermique).

    • il en faut pour tous says:

      Ceux qui l’ont fait savent que le problème n’est pas la pluie ; mais le vent de face [quand le vélo n’a pas d’assistance électrique].
      Et le verglas.

      Le vélo est idéal en trajets de proximité c’est vrai.
      Mais pour peu que le vélo soit confortable et/ou électrique, le rayon d’action s’agrandit.

      Enfin, l’usage du vélo pliant se développe, couplé à 1 transport en commun. C’est pratique. Là encore le rayon d’action s’agrandit.

    • bonjour, 18 de moyenne tient compte des cotes et feux rouges, puisque s’il n’y en avait pas ce serait plutôt 25. perso, je vais tous les jours et par tous les temps (sauf neige et verglas) travailler en vélo, ma moyenne est de 20 et je mets le même temps (45 mn) que par les transports en commun sur un itinéraire où pourtant ils ne sont pas horribles. Je n’ai donc aucun mal à croire à la compétitivité du vélo sur certains itinéraires… Un problème peu soulevé étant néanmoins l’absence fréquente de douche/vestiaire à l’arrivée chez l’employeur lorsque le parcours est suffisamment long pour faire transpirer. Plus de vélo ce n’est pas un délire, c’est l’assurance de personnes plus calmes au boulot et dans la vie, en meilleure santé.

  • Le réseau du ‘grand Paris express’, avec toutes les lignes de rabattement sur les gares par autobus et tramway, va considérablement changer la nature des transports en Ile de France. Plus que quelques années de patiences 🙂

  • il en faut pour tous says:

    Pour avoir fait des trajets similaires : galérer avec 3 RER différents à l’aller en repassant par Paris en 2h – aller-
    , et des distances très élevées à vélo, je confirme que le vélo électrique ou vélo dans le train est, à mon goût, la moins pire des solutions.

    Quant à 40 minutes en caisse Athis – Fontenay, je connais les bouchons / feux du coin, c’est une vaste blague :
    A86 / N6 / et/ou Pont de Villeneuve, ça parle à certains.

    C’est plutôt 40′ pour trouver une place pour se garer 🙂

    Sur des trajets aussi ingrats, seul le 2 roues a la cote, que ce soit vélo de route, vélo électrique, pliant dans RER, ou scooter. Lui seul fait porte-à-porten et zappe les bouchons, grèves et trains annulés.

    D’ailleurs, que propose ces 2 élues de concret en transport en commun entre ces 2 destinations ?
    J’entends par là transport en commun lourd, rapide (ferré) entre 2 distances éloignées, de banlieue à banlieue.

  • Pour passer du RER A au RER C, il est preferable d’emprunter la M14 de Gare de Lyon à Bibliothèque François Mitterrand que de transiter par Chatellet-les-Halles et St Michel Notre Dame. Non seulement c’est plus court mais les correspondances sont bien plus rapides. Autre possibilité: traverser le Pont d’Austerlitz à pieds mais il faut traverser trois boulevards à grande circulation.

    Depuis deux mois, je le fait tous les jours pour me rendre de Nogent à Vitry: le seul inconvénients c’est la necessité de sortir 3 fois le pass Navigo à l’aller et 4 fois au retour !

    Le parcours en RER C est relativement rapide (vers Vitry ou vers Athis) mais il n’y a qu’un train tous les 1/4 d’heure et la fiabilité n’est pas toujours au rendez-vous.

    • Voila d’excellentes remarques, Philippe, que je partage tout à fait. D’autant que cela fait presque 20 ans que la ligne 14 est ouverte, sur cette portion. Et vu l’affluence, il y a un tas de gens qui s’en sont déjà aperçu.
      Ceci dit, pour d’autres, certains sites ou applications ne sont pas très performants pour indiquer un itinéraire optimal. Sur celui de la RATP, j’ai déjà vu des aberrations (c’était mieux avant…).

      Mais aussi, c’est d’abord la région qui a la compétence des transports en commun IdF, pas vraiment les députés. Justement, Laurence Abeille a été conseillère régionale IdF de 2004 à 2012, dans la majorité d’alors. A-t-elle des souvenirs de transports RER à l’époque ? Moi oui, dans le sens d’une nette dégradation.
      Je comprends que les candidates soient passionnées par le principal sujet de préoccupation des franciliens, mais il faudrait aussi rendre des comptes en tant qu’élu(e)s.

  • L’intégriste du vélo passe son temps devant les forum, quand et comment fait-il du vélo ?

    Le vélo est bien pour les voyages en ville de faible distance, moins de 5 kms.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *