Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
Politique locale | Arcueil | 19/05
Réagir Par

Législatives Val-de-Marne : le PS Benoit Joseph, candidat suppléant En Marche

Collaborateur de Jean-Jacques Bridey, le député-maire PS de Fresnes qui fut l’un des premiers soutiens d’Emmanuel Macron et porte désormais les couleurs LREM dans sa circonscription aux législatives (face à son adjoint PS Jean-Jacques Um), Benoit Joseph a fait son outing  En Marche plus tardivement.

D’abord candidat aux primaires PS contre Jean-Yves Le Bouillonnec à l’automne 2016, il n’avait pas souhaité se présenter contre Hélène de Comarmond, la nouvelle candidate PS de la 11e circonscription, lorsque le député-maire PS sortant de Cachan a décidé de renoncer à l’Assemblée nationale.

Ce jeudi 18 mai, En Marche Villejuif a annoncé le ralliement de l’ancien secrétaire de section PS d’Arcueil comme candidat suppléant d’Albane Gaillot dans la circonscription. « Ce jeune Arcueillais de 37 ans, très impliqué dans la vie citoyenne locale et proche des habitants de la circonscription, saura porter haut et auprès de tous, le programme du Président de la République« , se réjouit la candidate.

Législative 2017 en Val-de-Marne : les résultats détaillés du 2nd tour
6 commentaires pour Législatives Val-de-Marne : le PS Benoit Joseph, candidat suppléant En Marche
  • Je suis morte de rire, Benoît Joseph est totalement absent de la vie arcueillaise dans laquelle je suis impliquée depuis plus de 15 ans. Jamais croisé ni vu nulle part sauf à l’époque des Municipales en 2014 où il a voulu se présenter contre l’équipe sortante ! Et exclu du PS d’Arcueil récemment si je ne me trompe… Bravo pour le renouveau !!!

  • Dommage, elle aurait eu ses chances, mais avec ce suppléant, ça décrédibilise tout ! c’est juste quelqu’un qui a les dents longues ! un vrai repoussoir

  • et ça montre que cette candidate ne connaît pas beaucoup le territoire et l’histoire locale !!!

  • J’ai voté Macron aux 2 tous de la Présidentielle mais je ne pourrai voter En marche aux Législatives, ce tandem n’est vraiment pas sérieux.

  • « Collaborateur de M. Bridey ». Pour ceux qui l’ignoreraient, Jean-Jacques Bridey, député « socialiste », a voté :
    – Pour les prolongations de l’état d’urgence
    – Pour la déchéance de nationalité
    – Pour le TSCG,
    – Pour le CICE
    ….
    Vous avez aimé Hollande qui a osé faire ce que Sarkozy se contentait de rêver. Vous allez adorer LREM et ses députés comme Mme Gaillot.

  • Quel dommage de prendre cet homme, inconnu des Arcueillais soit dit en passant !!! Elle ne pouvait pas être plus mal accompagnée la pauvre… Moi qui voulait donner à Macron une majorité, là je suis bien embêtée car impossible de voter pour ce monsieur, même s’il n’est que suppléant ! C’est malheureux pour elle quand même ce handicap majeur ! Il y a tellement de personnalités qu’elle aurait pu prendre comme suppléant, là elle se tire une balle dans le pied !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *