Publicité
Culture | Saint-Maur-des-Fossés | 29/03
Réagir Par

Les artisans saint-mauriens à l’honneur des Journées européennes des métiers d’art

L’Atelier d’art de Saint-Maur accueille depuis ce mardi 28 et jusqu’à la fin de la semaine une exposition autour de 14 artisans saint-mauriens,  à l’occasion des Journées européennes des métiers d’art, organisée par la ville de Saint-Maur-des-Fossés. 

« L’idée est de faire découvrir le métier d’artisan au public« , explique Elizabeth Courtin, organisatrice de l’exposition. « On a la chance d’avoir une cinquante de métiers d’art et des centaines d’artisan à Saint-Maur. Souvent, ces artisans travaillent chez eux, ils ont des ateliers fermés qui ne sont pas forcément ouverts au public. Le but était de les faire connaître et de montrer que l’artisanat est un secteur important. »

Créateurs de bijoux, ébénistes, vitralliste, réparateur d’instrument à percussion, restaurateur de tableaux, tapissier, laqueur… quatorze artisans ont été mis à l’honneur, en exposant leurs créations ainsi que des photographies d’eux-mêmes à l’ouvrage, prises par Olivier Rolfe, artisan photographe installé à Saint-Maur.

« Ces métiers ont évolué et sont modernes. Le but, c’est aussi de faire découvrir le métier aux jeunes et de leur dire: allez y, l’artisanat est un métier en plein essor, et il y a de la demande! « motive Elisabeth Cortin. C’est le cas de la tapissière Gratienne Andrieux, qui mélange tous les styles sur ces créations. Elle redonne vie à des vieux meubles, parfois désuets, en leur faisant prendre une forme nouvelle, grâce aux mélanges des matières, des imprimés plus contemporains et originaux.

Cette esprit de récupération, c’est également ce qui anime la créatrice de vêtements pour enfants, Meredith Belliard, qui veut habiller en « donnant un sens écologique » à sa démarche artistique. Cet artisan utilise des tissus issus de vêtements ou de linge de maisons anciens pour leur donner une nouvelle vie, en les transformant en vêtements pour enfants. Ci-dessous, sont exposés plusieurs robes pour petites filles, fabriquées à base de vieux rideaux de cuisine recyclés.

Plus loin, 3 grosses timbales sont mises en valeur sur le stand de David Outtier, réparateur d’instruments de percussions. L’artisan apporte un service de lutherie et restaure tout type de percussions (Timbales, xylophones, vibraphones…). Il fabrique également des instruments à partir de peau animale.

Tous ces artisans sont à découvrir jusqu’au dimanche 2 avril aux Ateliers d’art de Saint-Maur 5 ter, avenue du Bac. Les portraits des artisans d’art sont exposés hors les murs dans les jardins de l’hôtel de Ville jusqu’au 23 avril.

Cet article est publié dans avec comme tags artisanat, Chennevières-sur-Marne, , Photographie,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *