Emploi | Accueil Val de Marne (94) Thiais | 07/04/2017
Réagir Par

Les derniers espoirs pour sauver plus d’emplois chez Mim

Les derniers espoirs pour sauver plus d’emplois chez Mim © Google StreetView
Publicité

Alors que le Tribunal de commerce de Bobigny a proposé l’offre de reprise partielle de la chaîne de prêt-à-porter féminin à petits prix Mim, basée à Thiais, par deux autres groupes de distribution, plutôt que celle d’un fonds d’investissement familial qui proposait une reprise complète, les élus en appellent à la ministre du Travail pour sauver les emplois non concernés par la reprise, en attendant la prochaine audience du Tribunal,  le 18 avril prochain.

Le Val-de-Marne est en effet en première ligne puisque 200 emplois sont concernés.

La semaine dernière, Christian Favier, président PCF du Conseil départemental, a plaidé la proposition du fonds familial, Clémenty, auprès de la ministre, lui demandant de l’appuyer. Cette semaine, c’est le maire LR de Thiais, Richard Dell’Agnola, qui a écrit à la ministre pour lui demander « d’entreprendre des démarches afin de limiter au maximum les licenciements annoncés », plaidant pour que des solutions complémentaires de reprise soient envisagées pour compléter les offres partielles de Tally Weijl et Etam.

Selon les dernières informations publiées par la CFDT sur sa page Facebook le 5 avril, Clementy ne serait plus dans la course mais un groupe écossais serait désormais en discussion avec l’administrateur pour reprendre quelques magasins.

 

 

La prochaine audience du Tribunal de commerce se tiendra le 18 avril à 9h45 à Bobigny. Pour rappel, il s’agit du premier dossier d’une grande entreprise val-de-marnaise transféré au Tribunal de commerce de Bobigny depuis l’instauration des tribunaux spécialisés.  Suivra le jugement définitif qui devrait acter de la liquidation de la société.

A lire aussi : 

Fin de partie pour Mim à Thiais : 200 salariés menacés en Val-de-Marne

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , Distribution, licenciements, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi