Initiative | | 12/04/2017
Réagir Par

Les enfants de Villeneuve-le-Roi se la jouent Top Chef avec Grégory Cuilleron

Les enfants de Villeneuve-le-Roi se la jouent Top Chef avec Grégory Cuilleron

Poitrine de volaille farcie aux trompettes de la mort, sauce au vinaigre et crème de carottes… Voilà le menu concocté ce mardi par une douzaine d’enfants de Villeneuve-le-Roi en compagnie de Grégory Cuilleron, ancien participant de Top Chef. 

Objectif de cette rencontre : aiguiser la curiosité des jeunes aux saveurs nouvelles mais aussi les sensibiliser au handicap. Car le chef Cuilleron, bien qu’exerçant un métier manuel, est privé d’avant-bras gauche depuis la naissance,  et c’est en tant qu’ambassadeur de l’Agefiph, agence qui promeut l’emploi des personnes handicapées, qu’il était ce mardi dans les cuisines de la ville, à l’invitation du gestionnaire de cantines Elior.

Absorbés à la tâche, les enfants du centre loisirs, en classe de Ce2, Cm1 et Cm2, ont fait immédiatement passer le handicap au second plan, derrière l’excitation de préparer leur petit plat en vue de le goûter ensuite.  “Jj’ai adoré couper la viande, maintenant j’ai vraiment hâte de goûter”, s’impatiente Enzo, 11 ans. “On leur montre que ce n’est pas si difficile que cela. On essaye de leur donner quelques réflexes positifs. L’idée c’est de les amener vers des produits vers lesquels ils n’iraient pas forcément et pour lesquels ils râleraient à la maison”, explique Grégory Cuilleron.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Cantine, cuisine, ,
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Les enfants de Villeneuve-le-Roi se la jouent Top Chef avec Grégory Cuilleron
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi