En images | Chennevières-sur-Marne | 16/05
Réagir Par

Les jeunes footeux de Chennevières ont assisté au ravivage de la flamme

Vendredi 12 mai, des élèves de l’École Municipale de Football de Chennevières ont assisté à la cérémonie solennelle de ravivage de la flamme du souvenir sous l’Arc de Triomphe.

Les jeunes footballeurs étaient encadrés par les moniteurs de l’EMF, plusieurs élus dont le maire qui a déposé une gerbe, ainsi que des membres de la FNACA (anciens combattants).

Cet article est publié dans avec comme tags , , ,
7 commentaires pour Les jeunes footeux de Chennevières ont assisté au ravivage de la flamme
  • Le sulfureux maire Modem et certains élus qui se la joue proche du monde combattant.

    Mais n’est-ce pas la ville qui n’a pas eu de correspondant défense de 2008 à 2014 ? il était présent le maire Modem et certains élus, et qu’est-ce qu’il à fait pour obtenir un correspondant défense de 2008 à 2014 ? Comme vétéran des OPEX à ma connaissance sur la ville de Chennevieres, les élus n’ont absolument rien fait.

    Des membres de la FNACA sans ceux de l’UNC (Union des Combattants) c’est surprenant d’autant que la FNACA est indépendante à l’égard des Pouvoirs publics et de tout parti politique. Quid ? qui sont ces membres de la FNACA Canaverois que vous dites présents.

    • Quand on voit la ferveur et le fort public présent aux cérémonies patriotiques, je me demande comment font certaines personnes pour arriver à critiquer une action qui devrait tout simplement être saluée.
      2008-2014, c’est bien Haémmerlé qui était Maire et c’est bien JP Barnaud qui a nommé un correspondant quand il a été élu ? Norbert Audet était présent je crois, demandez lui. Vous lancé les rumeurs et les soupçons façon Trump/Le Pen !

  • Vous dites que Monsieur Norbert Audet de la FNACA était présent, enfin vous n’êtes pas certains, alors pourquoi des membres de la FNACA au pluriels dans la communication de presse ?

    Il n’est plus possible de poser une question sans être accusé de lancer des rumeurs ou des soupçons ?

    Non seulement vous ne répondez pas à la question, pourquoi l’absence de l’UNC et la présence de la FNACA mais vous lancer une accusation fallacieuse et méprisante. Trump n’est pas du tout mon copain. Et pour Marine Le Pen elle ne lance pas à ma connaissance de rumeur, elle questionne.

    Il me semble que ce sont surtout les écoles qu’ils faut encourager pour les cérémonies patriotiques, dès lors je me demande comment font certaines personnes pour arriver à utiliser un club municipal de foot pour une photographie pour le ravivage de la flamme du souvenir sous l’Arc de triomphe pour l’adresser ensuite à citoyens94 ?

    Pour les jeunes générations, participer à la cérémonie de Ravivage de la Flamme est un devoir de mémoire et un geste citoyen. C’est le rôle du correspondant défense en lien avec les écoles, et un DDEN si vous en avez un. Pourquoi un club de foot au lieu d’une école ?

    2008-2014 M. Barnaud était dans l’opposition et notre correspondante vétérans n’a eu aucun soutiens de la part de cet élu pour la non nomination du correspondant défense. il s’avère même que celui que vous avez nommé était maire adjoint de M. haemmerlé pour la sécurité et qu’il n’a absolument rien fait.

    C’est à vous vérifier l’exactitude de vos dires pas à moi !

  • Vérification faite : ou se trouve M. Audet sur l’image avec les jeunes du club municipal de foot de Chennevieres ?

    Preuve écrite aussi qu’il ne s’agit pas de lancer une rumeur et des soupçons mais de la réalité durant la dernière mandature . Lisez /relisez, les minutes des conseils municipaux de 2008 à 2014 et vous verrez que ce maire là ainsi que le correspondant défense nommé qui était en charge des cérémonies avec l’ancien maire, n’ont rien fait pour la désignation du correspondant défense, rien fait concernant l’organisation des événements culturels du centenaire de la Première Guerre sur la ville en dépit de la demande expresse d’un vétéran de la Quatrième génération de feu faite au conseil.

    Preuve par des faits , concernant les anciens combattants . Sur ce point, je tenais à revenir sur la place des anciens combattants lors des cérémonies et la non-reconnaissance, toujours à ce jour, par la majorité des élus, de la quatrième génération du feu . En effet, la quatrième génération du feu, après plus de trente années de combats et d’attentats, n’a aucune plaque commémorative dédiée à leur mémoire. Pourtant, cette génération et cela même si le Président Macron est mondialiste , va être amenée à continuer à se battre, et à mourir, pour son pays.

    Aussi au cours des commémoration, plutôt que d’avoir l’inauguration une deuxième plaque commémorative en 2016 de l’appel du 18 Juin 1940 sur le m^me bâtiment, pourquoi ne pas avoir dévoilée une plaque commémorative rendant hommage aux militaires des opérations extérieures ?

    http://www.leparisien.fr/actus/appel-du-18-juin

  • Les pseudos Canavérois devraient, avant de se lancer dans des échanges stériles que je qualifierai d’ anciens combattants, bien regarder le reportage photo qui balaie bien l’ensemble de la délégation de Chennevières !

  • @ Guy Betaille : Je vous en prie, améliorons nos échanges avec vos lumières !

    Donc selon vous, le président de la FNACA est en délégation et sur la photo. Il est en mission au service de la FNACA ce qui explique « des membres de la FNACA (anciens combattants). », soit.

    Mais comment construire l’avenir sans tenir compte du passé ?

    Aussi pour ce qui concerne le passé au conseil de Chennevieres, et le combat pour le lien armée nation du présent.

    de 2008 à 2014 votre ville a été sans correspondant défense sans « état d’âme » du nouveau maire sur ce point là , et le correspondant nommé qui était en place auprès de l’ancien maire n’a absolument rien fait , il suffit de lire les minutes des conseils.

    E,n 2016 , deux plaques commémoratives pour l’appel du 18 juin 1940 mais toujours pas à ce jour de plaque pour militaires des opérations extérieure , puis surtout aucun projet commun pour la commémoration du centenaire de la Première Guerre 14-18 interroge et cela depuis 2013 (dans les minutes des conseils) en dépit de la demande expresse à ce sujet.

  • M. Audet de la FNACA, est-ce l’homme à la chemise noire à droite sur la photo ?

    J’en profite ici pour évoquer le souvenir Français, la mairie ne verse rien du tout à l’association, et là encore rien ne change en dépit d’une demande expresse. Vous devez pourtant remarquer avec le fort public présent aux cérémonies patriotiques selon « pralus » ainsi qu’une dite ferveur, que les tombes des anciens de la guerre 14-18 piétiner, le carré Allemand d’une part et la tombe de l’officier Allemand d’autre part sont dans un mauvais état pour ne pas dire plus. Là encore cela ne semble déranger personne, à part les anciens combattants de la quatrième génération du feu.

    Que fait le « souvenir Français  » ? depuis 1887 il garde le souvenir des soldats morts pour la France par l’entretien de tombes et de monuments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *