Education | Champigny-sur-Marne | 18/01/2017
Réagir Par

Les lycées d’ex-Zep ont donné de la voix à Champigny-sur-Marne

Les professeurs des lycées Zep de Champigny-sur-Marne continuent à se mobiliser. Ce mardi 17 janvier, une cinquantaine de professeurs des lycées Langevin-Wallon, Gabriel Péri, Marx Dormoy, mais aussi de collèges et de primaires, ainsi que quelques parents et élèves, se sont rassemblées devant la mairie de Champigny. Jeudi, ils retournent au ministère.

« On veut continuer à se mobiliser et diffuser l’information au niveau local » témoigne une professeure du lycée Langevin-Wallon. « Certaines écoles travaillent dans des conditions aggravées et cela aboutit à des échecs scolaires. Les lycées ont besoin de moyens et ils sont aujourd’hui menacés », abonde le président PCF du Conseil départemental, Christian Favier, venu soutenir le mouvement

Pour rappel, les lycées d’ex Zep manifestent pour réclamer un statut à part entière au sein des Rep (Réseaux d’éducation prioritaire) qui ont remplacé les Zep mais ne ciblent que les collèges et les écoles primaires qui en dépendent. La mobilisation nationale sur cette question, avec notamment plusieurs manifestations au ministère, a abouti, en décembre, à la publication d’un décret qui prolonge jusqu’en 2019 un certain nombre de modalités des lycées des ex Zep.

« Nous attendons toujours une remise à plat complète des lycées ZEP. Mais sans réponses, on veut passer à la vitesse supérieure » explique un professeur du lycée Langevin-Wallon. Jeudi 19 janvier, un appel à une manifestation nationale a été lancé. L’académie de Créteil accompagnée de professeurs des académies de Marseille, de Lyon, de Lille et d’autre encore, manifesteront dans les « beaux quartier parisiens« . Ce jeudi, ils ont décidé « de changer d’itinéraire et de manifester devant les lycées d’élites, qui sont eux prioritaires ». L’arrivée se fera devant le ministère à 15h, au moment où la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, fera ses voeux à la presse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *