Emploi | Ivry-sur-Seine | 16/05/2017
Réagir Par

Les salariés de l’agence de développement du Val-de-Marne en colère

Les salariés de l’agence de développement du Val-de-Marne en colère
Publicité

La dissolution prochaine de l'agence de développement du Val-de-Marne, annoncée en Commission permanente du Conseil départemental au début du mois de mai (votre notre article précédent),

en raison de la fin de la clause de compétence générale du département, désormais non-habilité à financer du développement économique, suscite l’inquiétude des salariés de l’agence.

Lors de cette annonce, le département, qui finançait quelques 90% du budget de l’agence, précisait qu’il verserait « une contribution exceptionnelle et dérogatoire de 70 000 € pour payer les salaires de mai et juin ». Une douzaine de salariés sont concernés. Le département indiquait également que le président de l’agence, Abraham Johnson, par ailleurs vice-président du Conseil départemental, convoquerait prochainement une Assemblée générale pour dissoudre l’agence, constituée sous forme d’association.

En attente de connaître les modalités de leur départ, les salariés ont poussé un coup de gueule par voie de communiqué ce lundi, s’étonnant d’être informés de la fermeture imminente de leur agence par la presse, s’indignant d’être « mis à l’écart de toute concertation les concernant » et craignant que les caisses soient vides fin juin 2017, ne laissant rien « pour assurer un licenciement économique décent » comprenant un accompagnement à la recherche d’un nouvel emploi. Les salariés estiment être traités avec « peu de considération » estimant que le dossier a été traité avec « désinvolture », dénoncent un « immense gâchis » et  regrettent « le manque de communication du Conseil départemental du Val-de-Marne et de la direction de l’agence depuis le vote de la loi NOTRe (août 2015), jusqu’à l’annonce de la dissolution de l’agence« .

 

 

Du côté du Conseil départemental, on précise qu’une rencontre entre le président de l’agence, Abraham Johnson, et le personnel, est prévue en fin de semaine, qui devrait apporter des réponses complètes aux salariés. A suivre.

A lire aussi :

L’agence de développement économique du Val-de-Marne va disparaître

 

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Les salariés de l’agence de développement du Val-de-Marne en colère
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi