Associations | Nogent-Sur-Marne | 01/05
Réagir Par

Les scouts laïques de Nogent à la cérémonie de lecture de noms des Juifs déportés

Les scouts laïques de Nogent à la cérémonie de lecture de noms des Juifs déportés © Marc Perrin Groupe Pierre Francois

76 000 noms, cela prend plus d’une journée pour les lire tous. Cette liste, qui correspond à l’ensemble des Juifs déportés par les Nazis avec la collaboration du régime de Vichy durant la seconde guerre mondiale, y compris un peu plus de 11 000 enfants, est lue, pour moitié des convois chaque année, durant 24 heures, 

au mémorial de la Shoah, devant 6 bougies symbolisant les 6 millions de Juifs exterminés durant le conflit.  Une manière orale de garder la mémoire de ce génocide qui fait écho au mur où sont gravés l’intégralité des noms.

Cette année, cette lecture, co-organisée par les Éclaireuses et Éclaireurs Israélites de France (EEIF), le Mémorial de la Shoah, les Fils et Filles de déportés juifs de France et le Mouvement Juif Libéral de France, s’est tenue dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 avril.

L’organisation scoute avait également convié d’autres mouvements de jeunesse. Dans le Val-de-Marne, une délégation du groupe Pierre François de la Fédération des éclaireuses et éclaireurs, un mouvement de scoutisme laïque qui compte quelques 150 adhérents dans le département, a participé à la veille.

« Chacun se succédait pour lire quinze noms, c’était très impressionnant« , témoigne l’un des chefs qui étaient présents. « J’y ai découvert le nom d’un grand-oncle et d’une cousine . Je connaissais l’histoire par mes parents mais voir ces noms écrits donne une autre réalité », poursuit le chef du groupe d’éclaireurs, basé à Nogent-sur-Marne.

 

 

Cet article est publié dans avec comme tags Cérémonie, génocide, jeunesse, , seconde guerre mondiale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *