Service public | Val de Marne | 15/03/2017
Réagir Par

Les Val-de-Marnais à Bercy pour défendre leurs bureaux de Poste

Alors qu’entre un tiers et un quart des bureaux de Poste du Val-de-Marne sont susceptibles de fermer, usagers, postiers et élus vont manifester devant le ministère de l’Économie ce mercredi à partir de 15 heures.  

Une audience a été sollicitée auprès de Christophe Sirugue, secrétaire d’État chargé de l’Industrie.

Après plusieurs mois de rencontres avec la direction régionale de La Poste, d’annonces de fermeture de bureaux et de prise de position des collectivités et des syndicats, le nombre définitif de fermetures n’est pas encore connu mais le groupe table sur une suppression de 4000 bureaux d’ici 2020 sur le plan national et les bureaux de proche couronne sont particulièrement visés, afin de répondre aux préconisations de la Cour des comptes.

Pour l’instant, La Poste a confirmé les fermetures des bureaux de Noiseau, Cachan La Plaine, Boissy-Saint-Léger L’Orangerie, Fontenay-sous-Bois Joffre, Le Perreux-sur-Marne Joncs Marins et Charenton Liberté. «Autant de bureaux sur un premier trimestre, c’est du jamais vu dans le département», note le secrétaire départemental du Sud PTT,Jean-Louis Berlatier. Ces bureaux sont ensuite remplacés par des agences communales ou repositionnées dans des PMU. « Chaque fois que nous avons rencontré, avec les autres syndicats, la direction de La Poste, nous n’avons jamais obtenu la liste des bureaux de poste qui allaient être fermés, nous sommes toujours prévenus un mois avant. En revanche, lorsque nous avons estimé le nombre de fermetures de bureaux dans le Val-de-Marne à une trentaine d’ici 2020, le groupe n’a pas démenti», ajoute le délégué syndical, expliquant que qu’une liste d’une trentaine de bureaux sur la sellette (voir ci-dessous) a été établie grâce aux critères retenus par La Poste pour justifier les précédentes fermetures concernant notamment les bureaux ne fonctionnant qu’avec un voire deux employés. 

C’est dans ce contexte que l’association des maires du Val-de-Marne e le président du Conseil départemental ont appelé à manifester devant le ministère de l’Économie à Bercy pour s’opposer à la fermeture des bureaux de poste. Un appel relayé par le PG, le PCF et les syndicat Sud PTT 94, FO Com 94 et CGT FAPT 94.

« Dans les villes et les quartiers concernés, la fermeture d’un bureau de Poste constitue un recul inacceptable de la présence du service public de proximité. Ces perspectives provoquent chez de nombreux habitants et leurs élus un émoi doublement légitime. Emoi légitime tout d’abord car bien souvent, le bureau de poste constitue un lieu proche pour nombre de nos concitoyens qui y effectuent des démarches essentielles à leur vie quotidienne. Emoi légitime ensuite au regard des résultats financiers réalisés par le groupe La Poste (plus de 635 millions d’€ en 2015) et des crédits dont il bénéficie au titre du CICE (350 millions d’€ en 2015) », s’agace pour sa part le président du département. Sur le terrain, on s’inquiète aussi de la disparition de ce service public dans les quartiers déjà fragiles, comme par exemple à Villeneuve-Saint-Georges.

Parallèlement au rassemblement de ce jour, l’Association des maires du Val-de-Marne, a également convenu de saisir par courrier tous les candidats aux élections présidentielle et législatives pour qu’ils s’associent à sa démarche. Des pétitions ont également été lancées dans les villes concernées et les conseils municipaux à Bonneuil, Champigny, Chevilly-Larue, Fontenay-sous-Bois, Villeneuve-Saint-Georges, Vitry-sur-Seine, Cachan, Alfortville, Boissy-Saint-Léger, Saint-Maurice et le Conseil Départemental, ont voté des vœux pour s’opposer à la suppression des services publics de proximité.

Ci-dessous la carte de l’ensemble des bureaux du Val-de-Marne pour lesquels élus, usagers et syndicats craignent une fermeture prochaine. Certains ne sont pas menacés pour l’instant officiellement, d’autres ont déjà été fermés ou vont l’être.

A lire aussi

Pourquoi les bureaux de Poste ferment en Val-de-Marne

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

12 commentaires pour Les Val-de-Marnais à Bercy pour défendre leurs bureaux de Poste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *