Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Urbanisme | Villecresnes | 03/12
Réagir Par

L’opposition pétitionne contre un projet immobilier à Villecresnes

D’ici la fin 2020, une nouvelle résidence de cinq étages et environ 90 logements devrait voir le jour au 73 rue du lieutenant Dagorno à Villecresnes. Au sein du Conseil municipal, ce projet de centre-ville suscite la polémique et l’opposition Villecresnes Avenir a lancé une pétition ce dimanche.

Pour la commune, ce projet doit permettre de reconvertir l’ancienne école d’Atilly et le projet se tient en place du terrain de l’école ainsi que du parking de la bibliothèque et de la place Michèle Perrotin. La résidence, dont le promoteur Altaréa-Cogedim promet une « architecture classique » avec porche, voûte, parements en brique,  jardin intérieur et terrasses, devrait accueillir des appartements allant du studio aux quatre pièces duplex. La pré-commercialisation est déjà lancée. L’opposition Villecresnes Avenir s’inquiète de la hauteur du projet, environ 17 mètres au plus haut, de risques hydrologiques liés au parking souterrain sur deux niveaux, de de la capacité des équipements publics de la ville à accueillir de nouveaux habitants, et s’agace d’un manque de concertation sur le projet.

Après avoir attaqué le projet en séance du Conseil municipal le 20 novembre dernier , elle a lancé une pétition ce dimanche, illustrée par une simulation des hauteurs de l’immeuble. « Nous avons compté et avons récupérés 71 signatures sur la marché. Nous étions aux 3 entrées et avons mobilisé 11 bénévoles malgré le mauvais temps pour expliquer et faire signer », indique Stéphane Rabany, conseiller d’opposition, qui indique avoir également récupéré 102 signatures en ligne. Le groupe d’opposition va également tracter dans les boites aux lettres.

Voir la réaction du maire

2 commentaires pour L’opposition pétitionne contre un projet immobilier à Villecresnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *