Société | Val de Marne | 07/03/2017
Réagir Par

L’université de Créteil s’engage à communiquer sans stéréotype de sexe

Olivier Montagne, président de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC) a signé ce lundi 6 mars la convention d’engagement du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes pour une communication publique sans stéréotype de sexe.

Cette convention engage l’université à éditer un guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe et à le diffuser  auprès de tous les agents de l’université, en particulier celles et ceux en charge de la communication. Ce guide accompagne et donne les outils nécessaires pour combattre les stéréotypes grâce à 10 recommandations avec arguments, références historiques, juridiques et bibliographiques, bons et mauvais exemples, chiffres clés et ressources en ligne.

« L’université, en tant qu’institution publique, doit participer à l’évolution vers une société plus égalitaire. Elle est même un lieu d’éducation privilégié pour ces thématiques », motive Lolita Rubens, chargée de mission égalité entre les femmes et les hommes.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans , avec comme tags Egalité Hommes Femmes, Olivier Montagne, Université,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *