Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 03/03/2017
Réagir Par

Maire LR de Nogent-sur-Marne, Jacques JP Martin retire son soutien à François Fillon

C’est par un tweet que le maire LR de Nogent-sur-Marne a fait savoir ce matin qu’il retirait son soutien à François Fillon. 

Le maire de Nogent dénonce une dérive populiste. « Son attitude vis-à-vis des juges et des médias est trop proche dans son positionnement brutal de celui de Marine Le Pen. Ce n’est pas ma conception de la démocratie que de demander au peuple de trancher dans le  cadre d’une  procédure de justice », détaille l’élu au téléphone.

« La campagne des présidentielles ne peut pas se résumer à un problème personnel de notre candidat avec la justice. Le débat démocratique doit reprendre. On ne parle que de l’affaire Fillon, et pas des thèmes de la campagne. Il n’y a plus de débat de fond. »

Le maire, qui soutenait Alain Juppé lors des primaires, en appelle à son retour. « Aujourd’hui, nous sommes dans le plan D de la défaite. La France regarde avec beaucoup d’intérêt  la droite et le centre et nous allons réussir la prouesse de perdre cette élection ! Je souhaite que François Fillon demande à Alain Juppé de reprendre la campagne. »

A lire aussi :

Didier Dousset, président du Modem 94 : « Les primaires étaient une fausse bonne idée »

Laurent Lafon : « Le maintien de François Fillon est un suicide collectif »

Premiers parrainages présidentielles en Val-de-Marne : Fillon 13 – Mélenchon 1

 

23 commentaires pour Maire LR de Nogent-sur-Marne, Jacques JP Martin retire son soutien à François Fillon
  • Monsieur,

    On s’en fou de votre soutien, c’est nous les électeurs vous détournez notre votre au primaire.
    A cause de vous c ‘est MLP qui va etre elue, c’est votre souhait. Il n y a qu’a voir comment est tenu la Ville de Nogent !

    • Et pendant ce temps là un salarié père de famille de 38ans meurt électrocuté par du 25 000volts au travail à 1heure du matin ,mais il n’était que cheminot SNCF à AMIENS , il pouvait espérer se voir en retraite à 57ans pour 18000 euros de pension , ,il aurait pu travailler encore entre 2000 et 3000 nuits dans le froid la canicule , rétablir les caténaires arrachées accidentellement ,le tout sur une échelle à 6metres de haut , bref des privilèges que messieurs FILLON MACRON trouvent exorbitants

  • Et dans 6 ans il y aura un NON LIEU , mais à ce moment là vous ne prendrez pas la parole pour dire que n’avez pas beaucoup d’honneur
    Grospopole

  • J’approuve la décision et les commentaires de Jjpm.

  • Si la tournure des évènements vous paraît populiste, quid de l’assassinat politique dont F.F .est la victime ? Vous le cautionnez ?
    On peut tout à fait comprendre l’idée que vous souhaitiez son retrait, mais pas par ces motifs !!!!
    Comparer F.F. et les le Pen ! Quelle indignité , M. notre Maire !!! Mais quelle honte !
    Et « Gros popole » , ci-dessus, a bien raison… dans quelques années, on attendra votre réaction…

    Un Nogentais horrifié.

  • Les nogentais gagneraient à savoir que JC Lagarde, président de l’UDI veut aggraver les lois SRU. Soit rendre coercitif le logement social en interdisant les permis de construire dans les villes réfractaires aux lois SRU. (l’écouter dans Face aux Chrétiens sur Radio Notre Dame, de JC Lagarde.) Est-ce la volonté des nogentais, d’aller dans ce sens ? Qui est celui des progressistes comme Macron.

    L’attitude de l’édile JP Martin manque de combativité. Critiquer la Presse est la moindre des choses, si celle-ci oublie sa Charte éthique signée par le SNJ, et enjoignant le journaliste de ne pas se muer en propagandiste ! Or c’est la Presse d’Etat socialiste, et la Presse Drahi-BFM qui fait mousser du soir au matin les soupçons envers Fillon, au point d’influencer le Ministère public à se saisir de ces soupçons pour enquêter puis saisir le Juge d’Instruction. Le mal est fait.

    Car cette affaire n’est pas celle de F. Fillon avec ses juges, c’est l’affaire d’une immixion du Ministère public dans la campagne électorale. Sur la base des faits controversés qu’aurait commis F. Fillon des centaines d parlementaires , de ministres, d’élus locaux, de hauts fonctionnaires de syndicalistes de conseiller, de détachés ou de rattachés pourraient être inquitéés pour les même motifs. Le Ministère public a mis en oeuvre sa « loi des suspects ». Lors de la présidentielle, il lui suffit de cibler la candidat de l’Opposition le plus populaire.

    Mr le Maire de Nogent ! Vous dites Amen à ces manoeuvres ?

    • Entre l’affaire d’Outreau, le Mur des cons ,la justice s’est discréditée toute seule.
      Et que penser que la présidente du parquet national financier, choisie par Madame Taubira et nommée par François Hollande, est politiquement neutre ?il faut être ingénu ou… socialiste !
      Il est tout de même curieux que la soi-disant justice se réveille à toute vitesse à quelques semaines de l’élection et n’incrimine que les candidats de droite, Fillon et Marine Le Pen et cela pour des faits qui remontent à plusieurs années.
      Il devient clair qu’il y a deux sortes de politiques : ceux qui recherchent l’intérêt de la France et ceux qui mettent la France au service de leurs intérêts.
      Les Français se laisseront-ils enfourner le produit Macron, ou n’est-ce qu’un produit des villes bobo que le bon sens rural et villageois récusera ?Attendre et voir.

  • Pas très courageux monsieur le maire
    Alors maintenant c’est MAM ? que vous souteniez semble t-il par erreur selon vous !
    Ca fait girouette et maintenant JUPPE allez vous enfin trouver le sens du vent ?

  • Bravo pour la loyauté et la fidélité ! Se retourner sur un Juppé faute de mieux, qu’elle horreur ! Marine LE PEN a, d’ailleurs parfaitement résumé toutes ces machinations et manoeuvres ressorties opportunément . Quant aux républicains et centristes de toutes nuances , on sait que lorsque fait eau le navire, les rats quittent la cale…

  • C’est bien vrai Scops, et les cales en sont pleines ! Encore une trahison façon Bayrou . Une erreur , sans doute, car tous les ripoux en col blanc bénéficient toujours d’un non-lieu . Il suffit de laisser du temps au temps…. Cette justice gauchiste manoeuvrée , pour l’occasion et façon circonstancielle, en haut –lieu, ne sévit pas imprudemment à l’encontre de ceux qui peuvent refaire surface …Les trompe-la-mort, spécialistes de finasseries politicardes entortilleront, comme à l’habitude, les élections passées, l’opinion . Tout ce monde redeviendra copain -copain pour partager le gâteau mijoté par le naïf contribuable et le gruyère démocratique offre des trous innombrables …Les Français ont la mémoire courte … Reste que ecce homo c’était  » moins pire  » , car cette droite molle va maintenant nous faire le coup de ressortir Juppeé -la -Mosquée ou l’Alliomarie -la -Haine , et qu’on risque d’en profiter pour un quinquenat ! Relisons donc , en attendant , LES ANIMAUX MALADES DE LA PESTE de notre bon Jean de La Fontaine . Tout y est !

  • Je rappelle mon commentaire pour bien cadrer cette affaire ,Le Parquet National Financier .à la genèse de toutes ces procédures ,est dirigé un procureur national financier, Éliane Houlette, qui a l’appui d’une équipe de quinze magistrats spécialisés, ce parquet est compétent sur l’ensemble du territoire Français (ce qui exclut de facto la mise en cause de Marine le Pen par le PNF ). Une question se pose, l’indépendance du PNF est elle-même mise en doute ? En droit, Eliane Houlette est nommée par le ministre de la justice (à cette époque par Christine Taubira ) comme les magistrats du parquet, ce procureur dépend hiérarchiquement du ministère de la justice et n’est donc pas statutairement indépendant .

  • Je retire mon estime au maire de Nogent. Car je n’ai pas changé. Les girouettes connaîtront la douleur des urnes.

  • le Boulevard de la République à Nogent sur Marne est une impasse, en face de la mairie.
    Quel spectacle pour notre jeunesse !

  • Le Maire de Nogent défend la Démocratie, bravo !
    Enfin, pas toujours avec les permis de construire attribués malgré l’opposition des habitants…
    A quand la démocratie participative ?

  • Martin a tourné sa veste trop tôt, Juppé très réaliste ne sera pas candidat

  • reste plus qu’à être cohérent avec ses actes et soutenir MAM (70 ans) !!!

  • Le Maire n’a parrainé personne de son mouvement ! Timidité ou Incertitude ?
    C’était pourtant un moment FORT pour montrer son engagement politique !

  • On va rire…… Jacques JP Martin va devoir négocier un virage sur l’aile pour « recoller » à l’équipe de rêve Fillon. Attendons de voir comment il va s’y prendre, l’artiste…..

  • Dans son préambule au débat d’orientation budgétaire, Mr le Maire conclut : « On ne réussira pas la France du XXIè siècle sans les communes ! » . Est ce là un appel à l’insurrection face à un état désargenté ? Est-ce là un ralliement qui ne dit pas son nom ?

    • La Commune les Départements sont la base de notre territorialité de notre démocratie là participative au sens ou ce sont les échelons les plus proches
      Ouf même un candidat aux présidentielles validé depuis jeudi l’a inscrit dans son programme Mais ce ne sont ni mrs FILLON ou MACRON ou HAMON ou MELANCHON ou Dupont AIGNAN ou ARTAUD ou même madame LE PEN il en reste un qui lui l’écrit ils fut donc redonner les moyens aux Communes et aux Départements face aux machins T1 t11 au Grand Paris monté sans consultations ^populaire ou élections

  • Amusant (?) de constater que M. Martin a finalement accordé son parrainage à….F. Fillon (reçu le 18 mars au conseil constitutionnel).
    Source : http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/03/17/35003-20170317ARTFIG00305-quel-candidat-a-parraine-votre-maire.php

  • Ce n’est pas la girouette mais le vent qui change JPJM soutient du bout des lèvres F.FILLON il préfère parler du carnaval . Il n’etait pas là auvmeeting de L Wauquiez…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *