Publicité
Publicité: Fête des Solidarités 2017
Education | Vincennes | 08/11
Réagir Par

Manif pour la semaine de 4 jours à Saint-Mandé Vincennes

Ce mardi 8 novembre, une soixantaine d’enseignants ont été plaider la cause de la semaine de quatre jours devant les mairie de Vincennes et Saint-Mandé, à l’appel du syndicat SnudiFo.

A Vincennes, Les parents ont voté en ligne en octobre et les 1632 votants ont choisi le maintien à 4,5 jours à 53,1 %, une première dans le département où les consultations précédentes ont donné largement vainqueur le retour à quatre jours. A Saint-Mandé, les 1231 familles concertées ont participé à hauteur de 63% et ont voté à 50,63% en faveur du retour des 4 jours. Les enseignants, eux, restent très majoritairement en faveur des quatre jours dans les deux communes et entendent bien le faire savoir.

A Saint-Mandé, Anne Carrese, adjointe aux affaires scolaires, a carrément reçu les 22 enseignants venus en délégation. « Le chef de service a reconnu que l’organisation du sondage était imparfaite. La ville a retiré les doublons mais n’importe qui pouvait voter en ligne », indique Benoit Malordie, délégué Snudi-Fo.

Nonobstant, si les parents d’élèves étaient très majoritairement favorables pour supprimer le samedi matin travaillé, cela dès avant le passage officiel à la semaine de 4 jours en 2008, les villes étant déjà pilotes de la S4J avec en contrepartie une fin des cours plus tard l’été et une rentrée des classes anticipée, le mercredi travaillé semble ne pas déplaire aux parents qui travaillent.

Dans les deux villes, les conseils d’école seront consultés ces jours-ci avant décision en Conseil municipal.

 

3 commentaires pour Manif pour la semaine de 4 jours à Saint-Mandé Vincennes
  • Bonjour,

    A Vincennes le vote par internet a été faussé, il y a eu un premier vote non pris en compte il fallait revoter une deuxième fois mais tout le monde ne l’a pas su et n’a pas revoté.
    On fait voter uniquement les parents alors que d’autres personnes sont impactés par les rythmes scolaires : grands parents, « nounous », orthophonistes, activités en dehors de l’école etc …mais
    nous n’avons pas eu le droit de vote

    Mammy en colère après la ville de Vincennes qui fait ce qu’elle veut, comme d’habitude …

    • En accord avec vous, honteux de voir que les parents, vont de leur propre intérêt, ils travaillent donc ils mettent leurs enfants à l école, car pour eux c est une garderie, ils ne pensent même pas à écouter l avis des professionnels, tous les enseignants sont unanimes pour dire que le jeudi et le vendredi, les enfants sont dans une fatigue extrême, ils n ont plus aucune concentration. Pitoyable ces parents.

      • Arguments maintes fois entendus de la part de bobos avec nounous /personnes ayant papy-mamie à disposition / travailleurs à 80% qui de toute façon ne mettrons par leurs enfants au centre…
        Figurez-vous que beaucoup de parents qui travaillent (à 100%) n’ont pas de solution de garde le mercredi (80% refusés ou pas les moyens de perdre un jour de salaire, pas de papy mamy en Ile France) : leurs enfants iront donc au centre de loisirs et seront encore plus fatigués puisqu’ils commenceront 1/2 heure plus tôt tous les jours de la semaine avec les 4 jours!
        Quand aux enseignants je comprends bien leur intérêt pour les 4 jours…par contre il faut arrêter de dire qu’ils n’arrivent pas à boucler les programmes scolaires si ils peuvent sacrifier une demi-journée de cours par semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *