Politique locale | Nogent-Sur-Marne | 28/03
Réagir Par

Marie-Anne Montchamp quitte LR pour Macron

Jusqu’à ce lundi 27 mars, Marie-Anne Montchamp, ancienne députée de la circonscription de Nogent- Joinville et ancienne secrétaire d’Etat au Handicap, était secrétaire nationale du parti Les Républicains, en charge de la protection sociale.

Ce lundi 27 mars, elle a écrit à Bernard Accoyer, secrétaire général des LR, pour lui annoncer sa démission de cette fonction et du parti. L’ancienne parlementaire avait choisi de soutenir Nicolas Sarkozy au premier tour des primaires, puis, explique-t-elle dans son courrier au secrétaire général, a demandé à François Fillon d’accorder une « attention soutenue » à la situation des plus fragiles et des personnes handicapées. Considérant que ces aspects n’ont pas été suffisamment intégrés dans son programme, et que poursuivre son action au sein de « ce qu’est devenue aujourd’hui » sa famille politique est « impossible », l’ancienne ministre claque la porte.

Elue première adjointe à Nogent-sur-Marne en 2001, puis députée en 2002, Marie-Anne Montchamp avait quitté la majorité municipale en 2004, en désaccord sur le budget, avant d’être nommée une première fois au secrétariat d’Etat dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, sous la présidence de Jacques Chirac. Candidate dissidente UMP en 2008 à Nogent, la parlementaire réélue à l’Assemblée nationale en 2007  a ensuite perdu sa circonscription en 2012, celle-ci ayant été supprimée à l’occasion d’un redécoupage électoral. Un temps soutien de Michèle-Alliot-Marie puis de Dominique de Villepin, Marie-Anne Montchamp avait à nouveau été nommée au secrétariat d’Etat en 2010, dans le gouvernement de François Fillon et sous la présidence de Nicolas Sarkozy, avant d’être candidate aux législatives dans une circonscription des Français de l’Etranger.

Exit donc LR mais question pour autant d’arrêter la politique. L’ancienne élue a annoncé ce jour son ralliement à Emmanuel Macron.

De quoi faire sourire Benoit Willot, membre du PS qui a lui aussi rejoint Macron, qui était suppléant de son adversaire politique aux législatives. « Si j’ai été son adversaire résolu, je n’ai jamais manqué d’apprécier l’engagement social et humain de Marie-Anne Montchamp« , lui reconnait le socialiste, qui vogue désormais dans le même bateau.

11 commentaires pour Marie-Anne Montchamp quitte LR pour Macron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *